Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015

30 mai - 20 juin

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Les Fidji écrivent leur histoire

Fiji celebrate with the OFC U-20 Championship trophy in Suva, Fiji after winning the tournament with a 2-1 victory over Solomon Islands. Photograph courtesy of OFC.
© Others

Les Fidji ont réalisé un exploit ce samedi 31 mai 2014 en se qualifiant pour la Coupe du Monde U-20 de la FIFA pour la première fois de leur histoire.C'est la deuxième fois seulement que l'Océanie sera représentée dans ce tournoi par une équipe autre que la Nouvelle-Zélande, hôte de l'édition 2015, et l'Australie, anciennement membre de l'OFC. Après avoir remporté le Championnat U-20 de l'OFC, les Fidjiens marchent dans les pas tracés pour la première fois par Tahiti en 2009.

Les Fidji ont décroché leur billet pour la Nouvelle-Zélande et remporté le trophée de l'OFC grâce à leur victoire sur les Îles Salomon, après avoir été menées au score lors de du dernier match de l'ultime journée du tournoi. En tant qu'hôtes, les Fidjiens faisaient partie des favoris, mais ils ont été poussés dans leurs derniers retranchements par une vaillante équipe du Vanuatu.

Les Vanuatuans, qui n'auront pas été battus une seule fois dans cette compétition, étaient toujours en course après avoir tenu en échec les Fidji (2:2) jeudi 29 mai et dominé la Papouasie-Nouvelle-Guinée (4:2) le samedi 1er juin à l'occasion de leur dernière sortie. Dès lors, une défaite des Fidji dans leur dernier match contre les Salomon aurait été synonyme de billet mondialiste pour le Vanuatu.

À la neuvième minute, c'est précisément la défaite qui se profile après l'ouverture du score d'Atkin Kaua. Positionné à l'angle de la surface, le meilleur buteur de l'épreuve déclenche une frappe puissante qui vient se loger au ras du poteau du gardien fidjien. Ce coup de semonce a le don de réveiller les Fidjiens qui, dès la remise en jeu, retrouvent leur football et égalisent un quart d'heure plus tard. Nickel Chand profite d'un ballon relâché par le gardien Phillip Mango, pourtant excellent pendant tout le reste de la partie, pour offrir l'égalisation aux locaux.

Deux minutes plus tard, Praneel Naidu enfonce le clou d'un coup franc parfaitement enveloppé, ne laissant aucune chance à Mango, qui s'était pourtant bien détendu. À 2:1 en leur faveur, les Fidjiens continuent d'attaquer et ne sont jamais vraiment menacés. Mango aura plusieurs fois l'occasion de montrer son talent devant le dangereux Samuel Nabenia.

Sur les traces de Tahiti
"Je voudrais remercier les joueurs, car ils ont beaucoup travaillé, ils ont fait d'énormes sacrifices au cours des six derniers mois", confie Ravinesh Kumar, dont l'équipe avait terminé deuxième derrière la Nouvelle-Zélande dans la même compétition l'an passé. "Merci aux parents d'avoir permis à leurs enfants de passer autant de temps en stage de préparation. Je veux aussi remercier toutes les personnes qui ont fait confiance à l'encadrement technique de cette équipe. C'est une victoire que je veux dédier à tous les entraîneurs et tous les formateurs qui ont tant fait pour développer le football fidjien au cours des 60, 70 dernières années."

Les Fidji devraient sans aucun doute bénéficier de l'expérience que glanera sa sélection U-20 l'an prochain en Nouvelle-Zélande à l'image de Tahiti qui a déjà récolté les fruits de l'excellent travail réalisé par ses U-20 en 2009.

Les joueurs entraînés par Kumar sont évidemment les grands vainqueurs du tournoi. Cela dit, d'autres équipes peuvent regarder l'avenir avec confiance, à l'image du Vanuatu. Entraînée par Étienne Mermer, la sélection n'a pas été battue au cours de l'épreuve et compte dans ses rangs Jacky Ruben, meilleur joueur du tournoi.

La Nouvelle-Calédonie termine troisième, après avoir gagné trois fois en cinq sorties. La Papouasie-Nouvelle-Guinée et les Îles Salomon, entraînées par les anciennes gloires du football régional Wynton Rufer et Commins Menapi respectivement, repartent elle aussi des Fidji avec des raisons d'espérer.

Classement finalFidji (13 points)
Vanuatu (11)
Nouvelle-Calédonie (9)
ÎIles Salomon (4)
Papouasie-Nouvelle-Guinée (4)
Samoa américaines (1)

Ballon d'OrJacky Ruben (Vanuatu)

Soulier d'OrAtkin Kaua (Îles Salomon, 5 buts)

Gant d'OrMisiwani Nairube (Fidji)

Prix du Fair-playÎles Salomon

Explorer le sujet

Articles recommandés

Les Fidji se qualifient pour Nouvelle-Zélande 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Les Fidji se qualifient pour Nouvelle-Zélande 2015

31 mai 2014

Le Trophée de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en Nouvelle-Zélande

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Le Trophée de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en...

07 mai 2014

A cropped image of the FIFA U-20 World Cup trophy

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Les horaires des coups d'envoi de la Coupe du Monde U-20 annoncés

16 avr. 2014

Vanuatu's Bill Nicholls (L) and Fiji's Sakaraia Naisua at the 2013 OFC U-20 Championship

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Sans les Kiwis, tous les espoirs permis

22 mai 2014