Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne 2019

Les secrets d'un champion

Kyrylo Dryshliuk of Ukraine (L) and Oleksiy Khakhlov of Ukraine 
© Getty Images
  • L'Ukraine sur le toit du monde
  • Une équipe sans star mais avec du talent
  • FIFA.com se penche sur les ingrédients du triomphe ukrainien

En battant la République de Corée en finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019, le football ukrainien a signé le plus grand exploit de son histoire. Retour sur les secrets de fabrication du succès des champions du monde.

Pas de stars...

Oleksandr Petrakov l'a martelé pendant tout le tournoi. "Il n'y a pas de star dans cette équipe. La star c'est le collectif". La philosophie du sélectionneur ukrainien a été appliquée à la lettre par ses joueurs qui se sont battus tous ensemble en attaque comme en défense pour créer l'une des plus grosses surprises de l'histoire du tournoi. Cet esprit de groupe était appliqué jusque dans les interviews où les Ukrainiens ont systématiquement dévié vers leurs partenaires les questions portant sur leurs performances individuelles.

Oleksandr Petrakov, head coach of Ukraine looks on 
© Getty Images

... Mais de fortes individualités

S'ils refusent de tirer la couverture à eux, les performances s'en chargent d'elles même. Quelques joueurs se sont détachés du lot pendant la compétition :

  • Andriy Lunin : Celui qui n'a encaissé que quatre buts dans la compétition a montré pourquoi le Real Madrid avait jeté son dévolu sur lui
  • Serhii Buletsa : Élu Ballon d’Argent adidas, le numéro 10 ukrainien a été dans tous les bons coups, signant trois buts et deux passes décisives
  • Yukhym Konoplia : Le latéral droit s'est montré intraitable en défense, et redoutable par ses centres avec quatre passes décisives en tout, dont une en finale.
  • Danylo Sikan : Ce joker de luxe a fait mouche à quasiment chacune de ses sorties avec quatre buts marqués.
  • Vladyslav Supriaha : Lui aussi remplaçant pendant toute la compétition, il a mis à profit sa première titularisation pour inscrire un doublé en finale.
Andriy Pavelko, President of the Football Federation of Ukraine presents Andriy Lunin of Ukraine with the Golden Glove Award
© Getty Images

Je suis très heureux. Je ne sais pas quoi dire. Je crois que je ne réalise pas à 100% ce que nous avons fait. C'était le match le plus important de ma vie. J'ai déjà reçu un appel du président de l'Ukraine qui nous a félicités, ainsi que de l'entraîneur de l'équipe sénior.

Oleksandr Petrakov, sélectionneur de l'Ukraine

1

Il a fallu attendre la finale pour voir l'Ukraine concéder l'ouverture du score. Avant ça, les champions du monde ont systématiquement frappé les premiers lors de leurs six précédents matches, dont cinq victoires. Ce qui ne les a pas empêchés de rester costauds mentalement en concédant ce but sur penalty dans les cinq premières minutes contre les Sud-Coréens.

Valerii Bondar of Ukraine celebrates after winning a quarter-final versus Colombia at the FIFA U-20 World Cup Poland 2019
© Getty Images

J’ai dit à mes joueurs : "vous savez maintenant comment jouer une finale de Coupe du Monde, vous savez que gagner est possible. Mais ne vous reposez pas sur vos lauriers. Allez plus loin, progressez. Quant à moi, je vais commencer un nouveau cycle avec la génération 2003.

Oleksandr Petrakov, sélectionneur de l'Ukraine

Quinquennat

L'un des secrets des nouveaux champions du monde, c'est le temps passé ensemble. "Valeri Bondar est avec moi depuis cinq ans", confie le sélectionneur à propos de son capitaine. "Nous avons commencé cette aventure avec des joueurs nés en 1999, puis en 2000, puis en 2001. Tout entraîneur sait ce que ça signifie d'avoir la chance de garder des joueurs pendant cinq ans. Maintenant, je dois leur dire au revoir. Ce sera très difficile pour moi."

1

En remportant Pologne 2019, l'Ukraine s'adjuge son tout premier titre dans une compétition FIFA. Jusqu'ici, le pays avait atteint trois fois les huitièmes de finale en Coupe du Monde U-20, mais c'est avec l'équipe A que le meilleur résultat avait été enregistré avec un quart de finale à la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Yukhym Konoplia of Ukraine celebrates with the FIFA U-20 World Cup Trophy 

Pologne 2019

L'Ukraine au septième ciel (3-1)

15 juin 2019

Richard Mina of Ecuador celebrates with teammates after scoring

Pologne 2019

Mina, un but en bronze massif 

14 juin 2019

Stanisa Mandic of Serbia lifts the FIFA U-20 World Cup

Pologne 2019

Cinq finalistes surprises 

14 juin 2019

Pologne 2019 : Ukraine 3-1 Rép. de Corée

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 : Ukraine 3-1 Rép. de Corée

15 juin 2019