Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Colombie 2011

29 juillet - 20 août

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2011

Un Oscar pour l'ensemble de son oeuvre

Pour les Brésiliens, le football est une sorte d’obsession avec laquelle ils cohabitent au quotidien. L'élimination de la Seleção en quart de finale de la dernière Coupe du Monde de la FIFA™ a donc eu sur eux un effet dévastateur. Quant aux quatre tentatives ratées lors de la séance de tirs au but perdue en quart de la récente Copa America, elles ont fait la tristesse de tout un peuple. Et ce n’est pas l’équipe U-17 qui a réussi à inverser la tendance, puisqu’elle s’est inclinée en demi-finale de la compétition mondiale contre l’Uruguay.

Le football auriverde avait donc grand besoin d’un remontant et la finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA tombait à point nommé. Mené 1:2 en finale, le Brésil avait besoin d’un héros...

Non content de marquer le premier but puis d’égaliser et d’envoyer la rencontre en prolongation, Oscar a signé le but du 3:2 à la 111ème minute. "C’est absolument dingue ce qui m’arrive", avoue Oscar à FIFA.com. "Remporter la Coupe du Monde et marquer ces trois buts, c’est absolument incroyable. J’étais assez satisfait de mes performances jusque là, mais je ne me trouvais pas bon dans les derniers mètres. Or, ce sont les buts qui amènent la reconnaissance. En même temps, la blessure que je traîne depuis quatre matches m’empêche de jouer à mon meilleur niveau. Mais aujourd’hui j’ai réussi à me montrer décisif, à bien jouer et à marquer. Je suis fou de joie."

Oscar fait l'unanimité
"Dans les vestiaires, c’était de la pure folie", poursuit-il. "On est passés tout près de la défaite, donc c’est encore plus fort. Nous sommes vraiment contents d’avoir réussi à remonter au score et à offrir de la joie au peuple brésilien. Les deux déceptions de la Coupe du Monde et la Copa América ont été très pénibles. Ce titre nous met en confiance dans l’optique de 2014."

L’arrière droit Danilo, convoqué chez les Seniors en début de semaine, abonde dans le même sens : "Le football brésilien était en souffrance. Nous avons connu des moments très difficiles au cours de la dernière année. Le football occupe une place prépondérante au Brésil, où seuls les titres comptent", confirme le très offensif latéral. "Nous étions venus en Colombie avec l’objectif de rendre le sourire à nos compatriotes. Nous y sommes parvenus et j’espère que cela profitera à l’équipe  nationale seniors. Je viens de vivre les meilleurs jours de ma vie. La convocation de Mano Menezes et cette victoire en Coupe du Monde U-20, c’est vraiment énorme."

"Oscar a été omniprésent du début à la fin de l’épreuve", confie Danilo lorsqu'il s'agit d'évoquer les raisons du succès brésilien. "Henrique a lui aussi très bien joué et il a marqué cinq buts. Cependant, pour moi, le meilleur joueur de la compétition, c’est Oscar."

"Un tournoi épatant"
Et le capitaine Bruno Uvini d’ajouter : "Oscar est un joueur vraiment fantastique et je l’ai toujours vu marquer des buts à la pelle. Ici, il a eu du mal à ouvrir son compteur, sans doute parce qu’il les gardait tous pour la finale ! Il a été merveilleux tout au long de l’épreuve et il faut le féliciter. Lui et Henrique méritent le Ballon d’or."

Même le vainqueur de cette prestigieuse récompense individuelle est allé dans le même sens. Invité à donner son avis, Henrique répond : "Moi j’aurais choisi Oscar, je pense. Il a réussi un tournoi épatant et il a beaucoup aidé l’équipe en jouant à un poste inhabituel. Il a récupéré beaucoup de ballons et a su se projeter vers l’avant efficacement. Il a donné beaucoup de passes décisives et marqué en finale trois buts qui font toute la différence. Je pense qu'il mérite ce Ballon d'or adidas au moins autant que moi."

Si le Ballon d'or restera la propriété de Henrique, ce 20 août 2011 appartiendra à jamais à Oscar.

Explorer le sujet