Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne 2019

Pinamonti, un délice à la cuillère

© Getty Images
  • Andrea Pinamonti, héros du jour pour l'Italie
  • Le capitaine italien marqué le seul but du match sur une Panenka
  • Pour FIFA.com, il explique son geste

En Italie, on appelle ça “un cucchiaio“ (une cuillère) mais c’est sous la marque déposée Panenka que le monde entier connait ce geste, depuis que le Tchécoslovaque du même nom a tenté ce geste fou lors de la séance de tirs au but contre l’Allemagne de l’Ouest à l’UEFA EURO 1976.

L’attaquant italien Andrea Pinamonti n’était pas né, mais connait les vertus de cette petite feuille morte tirée au milieu des cages, figure technique qu’il a magnifiquement exécutée ce dimanche contre la Pologne. “Ce qui m’a motivé, c’est le public qui nous était hostile et aussi que le gardien m’avait provoqué. J’étais très confiant au moment de tirer", confiait-il tranquillement au micro de FIFA.com à l'issue de la rencontre.

Ce but a en effet été un coup de bambou quelques minutes avant la pause (38’) pour la Pologne et ses 10 000 supporters présents à Gdynia. Les locaux ont tenté de s’en remettre en seconde période mais sont tombés sur un grand Alessandro Plizzari dans les cages. “J’ai aussi fait ça parce que ça donne beaucoup de confiance à toute l’équipe. Tirer ainsi est une démonstration d’assurance qui rejailli sur tout le groupe“, ajoute le capitaine.

“Je ne savais pas qu’il allait tenter ce geste mais il faut avoir un sacré caractère pour faire ça“, commentait le sélectionneur Paolo Nicolato à l'issue de la rencontre. “L’important, c’est que le ballon soit allé au fond. Il a tenté un geste très technique qui n’est pas à la portée de tout le monde.”

C'est justement pour sa force mentale, son sang froid et sa capacité à tirer son équipe vers le haut que Nicolato a donné le brassard de capitaine à Pinamonti. “J'ai beaucoup joué avec la sélection depuis les U-15 et le coach me connait bien. Il sait que je garde toujours mon calme et qu'il peut compter sur moi“.

Pinamonti répète beaucoup ce geste à l'entraînement et ne l'a tenté qu'une seule fois en match, lors d'un tournoi de jeunes avec l'Inter Milan contre l'AS Rome. En bon Italien, il connait ses classiques. “Mon modèle en la matière, c’est Andrea Pirlo. J’avais été impressionné par son sang froid au moment de le faire contre l’Angleterre lors de l’Euro 2012. Francesco Totti aussi faisait ça très bien.“ Zinédine Zidane aussi avait osé tirer ainsi à la 7ème minute de la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2006, un coup de cuillère que les Italiens avaient finalement bien digéré...

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 : Équateur 0-1 Italie en vidéo

26 mai 2019