Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Podolski : "Ce tournoi peut être la base d'un succès futur"

© Getty Images
  • Lukas Podolski parle de la Coupe du Monde U-20 2019 en Pologne
  • Le champion du monde allemand est né en Pologne
  • Pour lui, le tournoi peut lancer une carrière

Lukas Podolski a parcouru un long chemin depuis la Coupe du Monde de la FIFA 2006™, qui l'avait révélé aux yeux de la planète football. Après avoir porté le maillot du Bayern Munich, d'Arsenal, de l'Inter Milan et de Galatasaray, en plus d'être sélectionné à 130 reprises (49 buts), le joueur de 33 ans a connu le succès avec la Mannschaft en soulevant le Trophée de la Coupe du Monde à Rio de Janeiro, en 2014. Aujourd'hui au Japon, le joueur du Vissel Kobe raconte à FIFA.com sa nouvelle vie et parle de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA en Pologne, son pays de naissance.

Lukas, nous avons découvert l'emblème de la Coupe du Monde U-20 2019 aujourd'hui. Le coup d'envoi du tournoi est dans cinq mois. Vous qui gardez une relation particulière avec la Pologne, dites-nous à quoi peuvent s'attendre les supporters l'année prochaine.
Déjà, la Pologne et la Fédération polonaise ont là une magnifique opportunité de montrer au monde tout ce que ce pays a à offrir. La Pologne s'est énormément développée, avec de nouvelles autoroutes et de nouveaux stades. La nourriture est très bonne. Si vous me demandez de recommander un plat, je serais incapable d'en choisir un seul car je les aime tous, surtout quand ma mère les prépare (rires). On vit en Allemagne depuis de nombreuses années, mais je suis né en Pologne et ma famille sait préparer les bons petits plats polonais. Ce tournoi permettra aussi aux stars de demain de garder de bons souvenirs de la Pologne.

Il se peut que les joueurs qui participent au tournoi évoluent plus tard dans des clubs comme le Real Madrid, Barcelone ou le Bayern Munich. Ils se souviendront de la Pologne et ils se diront : 'La Pologne, c'est là où tout a commencé pour moi'. Je me répète, mais un tournoi comme celui-ci est une opportunité énorme pour la nation hôte et pour les joueurs. C'est une graine qui peut germer, au niveau touristique par exemple. Les supporters, les joueurs… S'ils aiment la Pologne, peut-être qu'ils reviendront et diront aux autres : 'La Pologne, ça vaut vraiment le coup'. Les avantages sont immenses.

Comment le tournoi peut-il aider le pays à progresser, en règle générale et au niveau du football ?
Si la Pologne laisse une bonne impression aux participants, ce sera bénéfique au niveau du tourisme. L'équipe nationale tient par ailleurs une occasion énorme de vivre une aventure unique. Il y a toujours beaucoup de recruteurs dans ce genre de tournois et si vous jouez bien, vous êtes tout de suite repéré. Outre la joie et la fierté de représenter son équipe nationale, il est aussi possible de gagner son billet pour le haut niveau car les grands clubs ont des yeux partout.

Quelle est l'importance de ces tournois dans une carrière ?
Chaque Coupe du Monde, que ce soit chez les jeunes ou chez les A, est l'occasion d'affronter les meilleurs adversaires. Ça ne s'achète pas, vous devez le vivre et ça peut vous permettre de faire un grand pas dans votre carrière car c'est une vitrine exceptionnelle.

Vous n'avez jamais participé à une Coupe du Monde avec les sélections de jeunes. Avez-vous le sentiment d'avoir raté quelque chose ?
Ça dépend. Si je n'avais rien gagné dans ma carrière, je pourrais dire que oui. Mais j'étais encore adolescent quand j'ai sauté dans le grand bain et je ne me suis pas noyé (rires). Mon premier grand tournoi, c'était l'EURO 2004 au Portugal. Je n'avais que 19 ans. Deux ans plus tard, j'ai participé à la Coupe du Monde en Allemagne et j'ai été élu Meilleur Jeune Joueur du tournoi.

Le summum de ma carrière internationale est bien évidemment arrivé au Brésil, où nous avons gagné le titre mondial en 2014. Il n'y a rien de plus fort que le moment où vous pouvez enfin toucher ce trophée. C'est un rêve qu'ont des milliers de joueurs tous les quatre ans et seuls 23 chanceux peuvent le réaliser. Rien qu'en comptant le nombre de champions du monde dans toute l'histoire du football, il n'y en a pas tant que ça comparé au nombre de personnes qui rêvent d'atteindre cet objectif… J'ai la chance d'en faire partie et je souhaite ce même bonheur à tous les participants à Pologne 2019. Ce tournoi peut être la base d'un succès futur. J'espère que la porte vers une Coupe du Monde s'ouvrira pour certains des participants. C'est le meilleur tournoi de football auquel un joueur puisse prendre part.

Revenons au présent. Comment se passe votre vie au Japon ?
Je me sens très bien ici. C'était la première fois que je quittais l'Europe mais en même temps, ce n'était pas totalement nouveau pour moi puisque je voyageais beaucoup, surtout avec l'équipe nationale. J'ai été un peu partout dans le monde. Un jour, je me poserai et je me dirai : 'Tu as eu une belle vie parce que tu as eu la chance de connaître beaucoup de cultures'. À part l'Allemagne et la Pologne, il y a eu l'Angleterre, l'Italie, la Turquie, le Japon et qui sait ce que l'avenir me réserve ? Je pense vraiment que les voyages et la découverte de différents pays rendent une personne beaucoup plus riche culturellement.

Qu'est-ce qui change ici par rapport à l'Europe et qu'est-ce qui vous manque ?
Il y a aussi des différences entre tous les pays d'Europe, comme la Pologne et l'Allemagne. D'un autre côté, le Japon n'est pas non plus sur une autre planète. En général, les gens sont plutôt sympas, la vie est bien organisée, il n'y a pas de mauvaises surprises, vous n'avez pas peur d'habiter ici. Pour être honnête, il n'y a pas grand-chose qui me manque. Je suis ici avec ma famille et je ne vis pas au milieu de nulle part. Kobe est une belle ville avec 1,5 million d'habitants, tout fonctionne très bien. Je n'ai pas à me plaindre.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

L’emblème et le calendrier dévoilés

14 déc. 2018

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Les États-Unis conservent leur couronne

22 nov. 2018

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 : l'emblème officiel dévoilé !

14 déc. 2018