Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015

30 mai - 20 juin

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Reid, défenseur-ambassadeur

New Zealand's Winston Reid signs autographs.
© Getty Images

Le rôle d'ambassadeur sied à merveille à Winston Reid. Bien avant de se voir officiellement proposer cette fonction en vue de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Nouvelle-Zélande 2015, le joueur de West Ham faisait office de représentant modèle pour son pays et son sport favori.

À 26 ans, Reid est déjà capitaine des All Whites et l'un des défenseurs les plus fiables de la Premier League anglaise. Alors que des clubs comme Arsenal et Tottenham ne cachaient pas leur intérêt pour l'arrière néo-zélandais, West Ham a finalement réussi à le faire prolonger avec un contrat de six ans et demi. "J'ai envisagé de partir mais en même temps, j'avais déjà commencé à construire quelque chose ici et je souhaitais poursuivre avec ce club, qui a un vrai projet d'avenir", explique Reid au micro de FIFA.com.

S'inscrire dans un projet d'avenir, c'est précisément ce qui a convaincu le Néo-Zélandais de s'impliquer dans la Coupe du Monde U-20, dont le coup d'envoi sera donné dans son pays natal le 30 mai 2015. En termes de popularité, le football y est toujours loin derrière le rugby et le cricket, mais cela ne décourage pas le défenseur des Hammers. "Le football grandit en Nouvelle-Zélande, même s'il n'est pas encore le sport le plus populaire", admet-il. "J'espère que ce tournoi va aider le ballon rond à gagner en reconnaissance. Cette Coupe du Monde est l'une des plus grandes compétitions de la planète. Ce sera une merveilleuse expérience pour toutes les équipes participantes, car la Nouvelle-Zélande a beaucoup à offrir."

Reid sait parfaitement l'impact qu'une Coupe du Monde peut avoir. En 2010, à 21 ans, il avait égalisé dans le temps additionnel contre la Slovaquie, permettant à la Nouvelle-Zélande de marquer le premier point de son histoire dans l'épreuve. Devenu un héros au pays,  il quittait deux mois plus tard le championnat danois pour la prestigieuse Premier League. "Ça a changé ma vie", confie Reid. "Tout le monde s'attendait à nous voir perdre tous nos matches et finalement, nous avons été invaincus dans ce tournoi. Nous avons même tenu en échec les Italiens, champions du monde en titre. C'était vraiment fantastique et surtout, ça a fixé la barre plus haut pour les générations à venir."

Les deux ambassadeurs nationaux pour Nouvelle-Zélande 2015 sont Reid et Wynton Rufer. Le second a été reconnu "joueur du siècle" et le premier espère le devenir pour le siècle suivant. "Mes premiers souvenirs de foot remontent à l'époque où je tapais dans le ballon dans le jardin de notre maison", se rappelle-t-il. "Je devais avoir quatre ou cinq ans et je me souviens que je jouais toujours pieds nus, été comme hiver. C'était du pur plaisir."
* Le Danemark pour étape*
Cette enfance comblée grâce au beau jeu a pris fin avec un déménagement au Danemark. Winston avait 10 ans. "Avec le recul, je me rends compte que c'est probablement ce déménagement qui m'a permis de réussir dans le foot", juge-t-il pourtant aujourd'hui. "Pour les Danois, le football est le sport numéro un. En plus, quand vous arrivez dans un nouveau pays à cet âge-là, le foot est une solution parfaite pour se faire des amis et s'intégrer. A 13 ou 14 ans, j'ai pris conscience que je voulais faire du football mon métier. J'ai commencé à jouer dans des sélections régionales et à 15 ans, j'ai été repéré par Midtjylland, qui m'a invité à rejoindre son centre de formation. Depuis, j'ai toujours fait le maximum, avec l'idée de voir jusqu'où je pouvais aller."

"Le maximum" le conduit en équipe première, puis dans le championnat le plus riche du monde. En sélection, il évolue avec les U-19 et les U-21 du Danemark, qui lui a accordé la nationalité en 2006. Mais lorsque se profile Afrique du Sud 2010, un dilemme se pose. Le Danemark et la Nouvelle-Zélande étant tous deux qualifiés, Reid doit faire un choix définitif. "Jusque-là, je n'avais pas pris de décision ferme, même si l'idée de jouer un jour pour la Nouvelle-Zélande m'a toujours trotté dans la tête", se souvient-il. "En 2006, Ricki Herbert m'avait contacté pour me demander si j'étais intéressé. À l'époque, la décision m'effrayait un peu mais en même temps, cela m'a fait comprendre que la perche était tendue. Quand j'ai été recontacté quatre ans plus tard, j'ai décidé qu'en tant que Kiwi, né en Nouvelle-Zélande, ma place était chez les All Whites. J'ai juste suivi mon instinct," confie Reid.

Il ne regrette pas son choix. Les supporters néo-zélandais non plus. En tant que capitaine, il représente également la communauté maori, aux yeux de laquelle il incarne l'exemple même de la réussite par le football. "C'est l'une des principales raisons qui ont fait que je me suis décidé pour la Nouvelle-Zélande. Mon père et ma mère sont Maori", raconte-t-il. "C'est un héritage important pour moi. J'espère d'ailleurs que plus d'enfants maori et polynésiens se mettront au football à l'avenir, car sur le plan physique, ils sont en général puissants et résistants, ce qui est un gros atout. Si je peux donner envie à quelques-uns de ces enfants de s'essayer au football, j'aurai atteint mon objectif."

La Coupe du Monde U-20 sera évidemment une occasion parfaite pour ces enfants de voir de quoi il en retourne. "Chaque match sera différent car chaque équipe a une philosophie et un style de jeu propres", annonce l'ambassadeur du tournoi. "Et puis, ce n'est pas tous les jours qu'un tel tournoi se déroule en Nouvelle-Zélande : les gens devront profiter à fond de cette opportunité. Ça vaudra le coup de faire l'impasse sur le ballon ovale pendant un mois ou deux pour venir regarder des matches de foot."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Cap sur la Nouvelle-Zélande !

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Cap sur la Nouvelle-Zélande !

10 mars 2015

L'histoire de la Coupe du Monde U-20

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

L'histoire de la Coupe du Monde U-20

18 févr. 2015

Nouvelle-Zélande 2015 fait déjà vibrer

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Nouvelle-Zélande 2015 fait déjà vibrer

27 sept. 2014

The name of Fiji is held up

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Tirage stimulant pour l'hôte et les néophytes

10 févr. 2015

Le Premier ministre néo-zélandais déclenche le compte à rebours

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

Le Premier ministre néo-zélandais déclenche le com...

30 mars 2015

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015

J-100 pour Nouvelle-Zélande 2015

19 févr. 2015