Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne 2019

Sikan, un but de plus et un objectif renforcé

Danylo Sikan of Ukraine celebrates
© Getty Images
  • Sikan porte son compteur à quatre unités
  • L'Ukraine vise le titre depuis le début
  • La vie sans Lunin

Depuis le début de Pologne 2019, Danylo Sikan s'est imposé comme l'un des acteurs incontournables du tournoi. Le jeune Ukrainien de 18 ans a déjà inscrit quatre buts en cinq matches, ce qui fait de lui l'un des attaquants les plus en vue de cette édition.

Il a, en outre, joué un rôle essentiel dans le beau parcours de son équipe, qui vient de valider son billet pour les demi-finales. “Nous jouons pour nous-mêmes, pour nos familles et pour l'Ukraine.” Sikan a dédié sa frappe victorieuse à son équipe. Auteur de l'unique but de la partie qui a opposé son pays à la Colombie en quart de finale, le jeune prodige estime que le groupe ukrainien reste plus que jamais “uni”.

Les Ukrainiens sont d'ores et déjà entrés dans l'histoire en Pologne. En effet, leur pays n'avait encore jamais dépassé les huitièmes de finale dans cette compétition. Désormais qualifiés pour le dernier carré, Sikan et ses coéquipiers espèrent que leur belle histoire comporte encore quelques chapitres. Avant même le début du tournoi, toute l'équipe s'est prise à rêver, comme nous l'explique le buteur. “A quoi pensions-nous avant d'arriver en Pologne ? A la même chose qu'aujourd'hui : remporter le titre.”

Andriy Lunin of Ukraine takes a selfie with fans following victory
© Getty Images

L'Ukraine va cependant devoir apprendre à vivre sans Andriy Lunin, omniprésent depuis le début de la Coupe du Monde U-20. Prêté la saison dernière à Leganes, le jeune joueur du Real Madrid a dû quitter ses coéquipiers, après avoir été appelé en équipe nationale A pour les prochains matches de qualifications pour l'UEFA EURO 2020. Avant de faire ses valises, Lunin a largement contribué à la qualification des siens pour les quarts de finale, en arrêtant notamment un penalty. Dans ces conditions, les Slaves ont-ils craint de voir leur dynamique brisée par le départ de leur gardien vedette ?

“Non, nous n'y avons pas vraiment pensé. Nous n'avons jamais douté. Il y a d'autres bons gardiens dans l'équipe et nous savions que nous pouvions atteindre nos objectifs sans lui, malgré la difficulté. Les Colombiens jouent très bien. De notre côté, nous avons fait ce que nous avions à faire défensivement et offensivement.”

“Est-ce qu'il s'agit du but le plus important de ma carrière ? Oui, sans aucun doute.” L'attaquant ukrainien espère maintenant soigner ses statistiques en demi-finale et ajouter un nouveau but décisif à sa collection.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Valerii Bondar of Ukraine celebrates after winning a quarter-final versus Colombia at the FIFA U-20 World Cup Poland 2019

Pologne 2019

L'Ukraine et l'Italie en demie

07 juin 2019

Danylo Sikan of Ukraine celebrates with team mates after scoring

Pologne 2019

L'Ukraine intraitable (0-1)

07 juin 2019

Former France international Ibrahim Ba psoes the #U20WC sign

Pologne 2019

Paroles de scouts

06 juin 2019

Captain Hwang Taehyeon celebrates after Korea Republic score against Argentina at the FIFA U-20 World Cup Poland 2019

Pologne 2019

Trois pays sur tous les fronts

06 juin 2019

Pologne 2019 - Italie 4-2 Mali en vidéo

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 - Italie 4-2 Mali en vidéo

07 juin 2019

Pologne 2019 : Colombie 0-1 Ukraine en vidéo

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 : Colombie 0-1 Ukraine en vidéo

07 juin 2019