Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

Pologne 2019

Trois qualifiés et de la suite dans les idées

Gianni Stensness of New Zealand celebrates scoring his teams first goal of the game
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE – L'Uruguay, l'Ukraine et la Nouvelle-Zélande ont confirmé leurs succès du premier match ce lundi avec une deuxième victoire consécutive ont validé du même coup leurs tickets pour les huitièmes de finale où ils rejoignent l'Italie et le Sénégal.

Les Ukrainiens ont étés les premiers qualifiés de la journée grâce à leur victoire contre le Qatar. C'est la quatrième fois de leur histoire qu'ils atteignent le second tour et ils s'offrent le luxe d'aborder sans pression leur dernier match dans le Groupe D face au Nigeria, dominé par une séduisante équipe américaine qui jouera sa qualification jeudi 30 mai face aux Qataris.

Dans le Groupe C, les Uruguayens ont eux aussi enchaîné une nouvelle belle prestation aux dépens du Honduras, fidèles à leur style : solides derrière et rapides en contre. Malgré ses six points, la Celeste a dû patienter jusqu'à la fin du match entre la Norvège et la Nouvelle-Zélande pour valider son sésame pour le grand huit.

Les Kiwis se sont montrés sensiblement plus offensifs que les Scandinaves mais ont longtemps butté sur la défense compacte des hommes de Pal Johansen. La libération est venue à 20 minutes de la fin d'une puissante frappe de Gianni Stensness, suivie d'un but contre son camp de John Kitolano, deux buts qui envoient les Océaniens en huitièmes de finale pour la troisième fois d'affilée.

Résultats

Groupe C
Honduras 0-2 Uruguay
Norvège 0-2 Nouvelle-Zélande

Groupe D
Qatar 0-1 Ukraine
États-Unis 2-0 Nigeria

Les moments clés

Rotation : À l'image du sélectionneur de la Pologne Jacek Magiera, qui a opéré trois changements hier après son entrée en matière ratée, Carlos Tabora a lui aussi revu sa copie face à l'Uruguay avec cinq nouvelles têtes dans son onze de départ. Si cela a merveilleusement fonctionné pour l'hôte, le sang frais n'a pas suffi au Honduras, même si la Bicolor a fait meilleure figure que lors de sa déculottée contre la Nouvelle-Zélande.

Voilà Soto : Tab Ramos aussi a remanié son effectif pour ce deuxième match et le sélectionneur US a vu juste en titularisant Sebastian Soto en pointe. Auteur d'un beau doublé, l'attaquant de Hanovre 96 a apporté l'inspiration et le réalisme qui manquaient face à l'Ukraine.

Metronome : C’est la quatrième participation de l’Ukraine à la compétition, et la quatrième fois qu’elle se qualifie pour les huitièmes de finale. Cependant, que ce soit en 2001, 2005 ou 2015, elle n’a jamais franchi le tour suivant, une habitude que les hommes d'Oleksandr Petrakov espèrent bien briser en Pologne.

Entendu…

"Il fallait se montrer intelligent aujourd'hui face à cette équipe qui sait se défendre et qui joue vite devant avec des passes longues. Je retiens le visage que nous avons montré et l'attitude de l'équipe. Nous avons été agressifs et adapté notre attitude par rapport au premier match" - Carlos Tabora, sélectionneur du Honduras

À venir

Mardi 28 mai, horaires en heures locales

Groupe E
Panama - France (Bydgoszcz, 18h00)
Arabie Saoudite - Mali (Gdynia, 20h30)

Groupe F
Portugal - Argentine (Bielsko-Biala, 18h00)
Afrique du sud - République de Corée (Tychy, 20h30)

Suivre Pologne 2019

Twitter | Facebook

Explorer le sujet

Articles recommandés

Pologne 2019 : Qatar 0-1 Ukraine en vidéo

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 : Qatar 0-1 Ukraine en vidéo

27 mai 2019

Pologne 2019 : Norvège - Nouvelle-Zélande en vidéo

Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2019

Pologne 2019 : Norvège - Nouvelle-Zélande en vidéo

27 mai 2019

Jakub Bednarczyk of Poland scores his team's first goal

Pologne 2019

Les trois mousquetaires Polonais

27 mai 2019