LE FILM DE LA JOURNÉE - Les huitièmes de finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2015 se sont achevés sur quatre duels passionnants. Le Brésil, l'Allemagne, le Portugal et l'Ouzbékistan continuent l'aventure, tandis que le pays hôte fait ses adieux à la compétition. Un but de Gelson Martins à trois minutes du coup de sifflet final a mis un terme définitif aux rêves néo-zélandais d'une qualification historique pour les quarts de finale.  

Championne d'Europe en titre, l'Allemagne a éprouvé quelques difficultés pour venir à bout du Nigeria. La frappe victorieuse de Levin Öztunali a cependant scellé son passage en quarts de finale, où le Mali l'attendra ce 14 juin à Christchurch.

Le derby sud-américain entre le Brésil et l'Uruguay s'est soldé sur un nul vierge départagé aux tirs au but pour. Les Brésiliens ont converti leurs cinq tentatives, tandis que le malheureux Uruguayen Rodrigo Amaral manquait la sienne. Au prochain tour, la Seleçao a rendez-vous avec le Portugal.

Un peu plus tôt dans la journée, l'Ouzbékistan a dominé l'Autriche grâce à deux buts signés Dostonbek Khamdamov. Comme il y a deux ans, les Asiatiques seront présents en quarts de finale.

Résultats
Autriche - Ouzbékistan 0:2 (0:0)
Allemagne - Nigeria 1:0 (1:0)
Portugal - Nouvelle-Zélande 2:1 (1:0)
Brésil - Uruguay 5:4 (0:0 ; 0:0 ; t.a.b.) 

Le but
Nouvelle-Zélande - Portugal, 1:2, Gelson Martins (87')
Le public de Hamilton se préparait déjà pour la prolongation. Menée à la pause, la Nouvelle-Zélande avait réussi l'exploit de recoller au score. Mais à trois minutes du terme, Gelson Martins a plongé le pays hôte dans la tristesse en inscrivant un but splendide. Après avoir éliminé trois défenseurs sur le côté droit, l'attaquant portugais a placé le ballon dans l'angle gauche du but néo-zélandais d'une superbe frappe de l'extérieur du pied. Les Kiwis ne s'en sont pas remis.  

Les moments-clés
Don du ciel : Depuis de nombreuses années, l'Espagne a construit son succès sur le fameux tiki taka. Pour venir à bout de l'Autriche en huitième de finale de la Coupe du Monde U-20, l'Ouzbékistan a misé sur un style bien différent. Au Northlands Events Centre de Whangarei, les Asiatiques se sont appuyés sur… la troisième dimension. Par deux fois, ils ont réussi à contourner la défense autrichienne grâce à de longs ballons aériens. L'efficacité et le sang-froid devant le but de Dostonbek Khamdamov ont fait le reste. Prochain adversaire de l'Ouzbékistan, le Sénégal est prévenu : le danger vient d'en haut.

Haka glacé : Le pays hôte a bénéficié d'un soutien extraordinaire en huitième de finale. En tout, 10 429 personnes avaient fait le déplacement au Waikato Stadion de Hamilton pour encourager les Kiwis. Après l'hymne national, un groupe maori a exécuté un haka sur le terrain. Malgré le froid - à peine dix degrés -, les artistes ont dansé torse nu. Les spectateurs et les joueurs néo-zélandais les ont récompensés de leur courage par de chaleureux applaudissements. Chauffés à blanc, les supporters ont encouragé les Junior All Whites tout au long de la partie.  

Super fan : L'Ouzbékistan peut compter sur l'enthousiasme de ses supporters dans cette Coupe du Monde U-20. L'un d'entre eux les accompagne partout, vêtu d'un costume traditionnel. Pendant le match à Whangarei, il a distribué des drapeaux ouzbeks aux spectateurs néo-zélandais. Il a aussi exhorté le public à se montrer aussi bruyant que possible. Sans se faire davantage prier, l'assistance de Whangarei a chanté de bon cœur. Au coup de sifflet final, l'attaquant Khamdamov s'est emparé de son casque pour fêter la qualification pour les quarts de finale.  

La stat
100 -
Le Brésil a disputé face à l'Uruguay son 100ème match en Coupe du Monde U-20. Son bilan s'établit à 72 victoires, 14 nuls et 14 défaites. La Seleçãozinha est la première équipe à franchir ce seuil symbolique dans cette compétition. Sa première sortie remonte au 27 juin 1977, contre l'Iran (5:1).  

Entendu…
"Une fois la partie terminée, je me suis dit qu'il était bien dommage qu'une grande équipe comme le Nigeria nous quitte si tôt. C'est la loi du tirage au sort. Tout de même, je le regrette."
Frank Wormuth, sélectionneur de l'Allemagne   

Le programme
Dimanche 14 juin 2015 (tous les horaires sont en heure locale)

Quarts de finale
Sénégal - Ouzbékistan (16h30, Wellington)
États-Unis - Serbie (16h30, Auckland)
Mali - Allemagne (13h00, Christchurch)
Brésil - Portugal (13h00, Hamilton)