• Venezuela et Angleterre disputeront leur première finale mondiale U-20
• La Vinotinto possède une attaque de feu
• Les Young Lions ont passé moins de temps sur la pelouse

Les 22 jours de compétition ont filé à une vitesse folle et on connaît désormais les deux élus qui disputeront la finale de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, République de Corée 2017. Il faut bien l'avouez, les finalistes ne sont pas forcément ceux que l’on attendait. Pour le Venezuela comme pour l’Angleterre, une victoire serait synonyme de premier titre historique dans cette catégorie d'âge.

Après le match pour la troisième place entre l’Uruguay et l’Italie, Vénézuéliens et Anglais entreront en scène dimanche 11 juin à 19h au stade de la Coupe du Monde de Suwon pour se disputer le trophée mondial.

Négligées par les bookmakers en début de compétition, ces deux équipes ont eu l’occasion de prouver que leur présence à ce niveau n’était due en rien au hasard. Si la Vinotinto a dominé la première phase avec trois succès en autant de rencontres, les Young Lions se sont montrés intraitables depuis les huitièmes de finale. 

Les matches
Match pour la troisième place : Uruguay - Italie
Finale : Venezuela - Angleterre

Quatre choses à savoir
- Le magnifique parcours du Venezuela est le fruit de deux années et demie de préparation, marquées par d’innombrables séances d’entraînement et pas moins de 37 matches amicaux. Rien d’étonnant si les Sud-américains présentent la meilleure attaque de la compétition avec 14 réalisations et les meilleures statistiques offensives : nombre de tirs (110), nombre de tirs cadrés (38) et nombre de frappes sur les montants (5), à égalité avec l’Angleterre. Des quatre demi-finalistes, le gardien Wuilker Fariñez est celui qui a eu à produire le moins d’arrêts (13). Coutumier des parades spectaculaires, le numéro 1 est l’une des figures de proue de l’équipe, bien secondé par une défense solide.

- L’Angleterre possède la quatrième meilleure attaque avec 11 buts et une défense très fiable également, puisque le gardien Freddie Woodman n’a eu à effectuer que 15 arrêts. On notera le retour du milieu Josh Onomah qui a purgé sa suspension après son expulsion en quart. C'est une bonne nouvelle pour le sélectionneur Paul Simpson, même si celui-ci ne peut pas se plaindre de son banc : seul le troisième gardien Luke Southwood n’a pas encore foulé la pelouse.

- Dans les grands matches, la fraîcheur physique fait souvent la différence. Or, l’Angleterre a beaucoup moins transpiré que le Venezuela. Les Young Lions n’ont pas encore disputé la moindre prolongation dans cette compétition, avec des succès 2:1 contre le Costa Rica en huitième, 1:0 face au Mexique en quarts et 3:1 contre l’Italie en demie. Le Venezuela, pour sa part, n’a pas réussi à s’imposer dans le temps réglementaire durant la seconde phase du tournoi. Les Sud-américains sont passés par la prolongation pour éliminer le Japon (1:0) et les États-Unis (2:1), avant de venir à bout de l’Uruguay aux tirs au but, avec la charge émotionnelle que cela implique.

- Éliminés en demi-finales, l’Uruguay et l’Italie tenteront d’oublier leur déception pour finir sur le podium malgré tout. Les deux équipes se sont rencontrées lors de la première journée avec un succès 1:0 de la Celeste sur un bijou de Rodrigo Amaral. Pour l’Italie, victoire ou défaite, République de Corée 2017 marquera son meilleur parcours en Coupe du Monde U-20. L’Uruguay, sacré à deux reprises, a fini troisième de Japon 1979 mais aussi quatrième de Tunisie 1977 et de Nigeria 1999.