Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Pologne 2019

23 mai - 15 juin

ECU
Equateur ECU

Ecuador's team pose for photographers prior to the U-20 South American Championship match against Venezuela
© imago

Passé en Coupe du Monde U-20 de la FIFA

La sélection équatorienne U-20 a participé à trois épreuves mondiales. Il lui a d’abord fallu 22 ans pour disputer la première de son histoire, Argentine 2001. L’Équateur s’est alors hissé en huitièmes de finale, avant de s’incliner sur la plus petite des marges face au Ghana, futur vice-champion du monde. La Mini-Tri a réédité cette performance à l’occasion de Colombie 2011, battue cette fois-ci par la France au même stade de la compétition. Pour République de Corée 2017, leur première édition hors des frontières sud-américaines, les Amarillos ont livré leur moins bonne prestation, en quittant le tournoi dès le premier tour.

En route vers la Pologne

Cette qualification pour Pologne 2019 est historique pour l’Équateur, qui a décroché par la même occasion son premier sacre continental dans la catégorie U-20. Redoutables offensivement et solides en défense, les Amarillos ont fait preuve de courage. Emmenée par un étincelant Jordan Rezabala, la formation équatorienne a remporté ses deux duels contre l’Argentine, vice-championne continentale, et la Colombie lors du tournoi hexagonal final, avant de réussir à neutraliser le Brésil. Seul l’Uruguay est parvenu à faire tomber les hommes de Jorge Célico à deux reprises.

Le sélectionneur

À la tête du groupe équatorien U-20 depuis juillet 2017, Jorge Célico supervise également les autres sélections jeunes. Après une carrière de joueur dans les divisions inférieures argentines, Célico s’est lancé en tant qu’entraîneur avec les équipes juniors du Club Atlético Huracán. Il s’est ensuite envolé pour l’Équateur, où il a travaillé avec les catégories jeunes d’El Nacional, avant de rejoindre le Club Deportivo Universidad Católica pendant huit ans. L’Argentin est alors devenu l’entraîneur sud-américain ayant disputé le plus grand nombre de matches consécutifs avec un même club. En 2017, il a dirigé par intérim la Tri lors de ses deux derniers rendez-vous en compétition préliminaire pour Russie 2018.

La stat

14 - comme le nombre de buts inscrits en neuf rencontres par la Mini-Tri lors du Championnat d’Amérique du Sud U-20. Guidée par son avant-centre vedette Leonardo Campana, meilleur artificier de la compétition, l’attaque équatorienne a été la plus prolifique.

Explorer le sujet