🇪🇨EQUATEUR🇪🇨

Un titre historique

Pour la postérité !

Au Chili, la Mini-Tri a été championne d'Amérique du Sud pour la première fois. Ainsi, elle fait mieux qu'il y a deux ans, où elle avait terminé deuxième.

🇪🇨Le meilleur dans tous les domaines🇪🇨

  • Il a remporté le Groupe B avec 9 points et l'hexagonal final avec 10
  • C'est le finaliste qui a engrangé le plus de points au total (19 sur 27)
  • Il a eu 70,37% d'efficacité



L'architecte

Le technicien argentin Jorge Célico est arrivé à la Fédération en juillet 2017 et il a pu travailler dans la continuité malgré un changement de dirigeants. Il coordonne également la U-17, la U-15, le football féminin et le futsal. 

Clés footballistiques

De bons ingrédients

“Je dispose d'une bonne génération de joueurs qui sont les artisans de ce bonheur. C'est un pas important pour le pays", a déclaré Célico.

Solidité défensive

Entre le gardien Moisés Ramírez et la défense emmenée par Jackson Porozo, la sélection équatorienne n'a pas encaissé de but lors de 5 rencontres. Lorsque le rideau est retombé sur la compétition, elle n'avait plus concédé de but depuis 299 minutes.

Puissance offensive

Emmené par Leonardo Campana, meilleur buteur du Sudamericano avec 6 réalisations, l'Équateur a eu l'attaque la plus prolifique, avec 14 buts en 9 matches (1,55 par rencontre). Célico a surnommé son attaquant "El Ángel del gol" (l'ange du but).

Une mentalité de gagnants

"L'encadrement technique a changé notre mentalité. Dès le premier jour, il nous a fait comprendre que nous avions une bonne équipe, qui avait la capacité de gagner le tournoi.".

Leonardo Campana

En route pour la Pologne 🇵🇱

L'Équateur disputera en Pologne sa quatrième Coupe du Monde dans la catégorie. Réussira-t-il, avec cette génération championne d'Amérique du Sud, à faire mieux que les huitièmes de finale atteints en 1991 et 2011 ?

COUPE DU MONDE U-20 DE LA FIFA