FIFA eWorld Cup

L’élite eClub scintille à Londres


Au terme de deux jours d’un spectacle à suspense, la FIFA eClub World Cup a vu un nouveau nom s’ajouter à son palmarès.

Brondby

hors

course

Les champions en titre de Brondby avaient remporté les deux titres en FIFA eClub World Cup de l’histoire.

Les Danois ont cependant été éliminés en phase de groupes après un sursaut trop tardif.

KiNG eSports

L’équipe de la première journée, favorite avant même de commencer, pour de bonnes raisons.

1

'Tekkz' et 'nicolas99fc' ont terminé en tête des classements des Global Series sur Xbox et PlayStation.

3

Ils ont remporté 3 titres de FUT Champions Cup à eux deux.

6

Ils ont gagné six matches d'affilée lors de la première journée.

Des grands noms

Parmi les pionniers de la discipline, des équipes des clubs de football traditionnels.

Manchester City, Wolverhampton, l'Ajax et Dijon ont impressionné en première journée.

Des quarts de finale passionnants

Quatre confrontations. Les quatre décidées en deux contre deux.

Le suspense a été au rendez-vous puisque Futbolist et FaZe Clan n'ont réussi à se qualifier qu'après une victoire en prolongation et aux tirs au but, respectivement.

Alors qu'aucune organisation eSport n'avait encore remporté de titre en FIFA eClub World Cup, trois ont participé aux demi-finales.

KiNG eSports: les favoris

FaZe Clan: l'un des grands noms de l'eSports

Futbolist: l'enthousiaste outsider de Turquie

Les Français de Dijon furent la dernière équipe de football traditionnel en course.

Non considérés comme favoris pour atteindre la finale, 'Moolzn' et 'Herozia' ont pu prétendre au titre en éliminant Manchester City.

Les victoires en un contre un signées KiNG eSports leur ont permis de remporter le titre, sans grande surprise.

Découvrez le Top 5

des buts de la 2ème journée

Voir la vidéo