FIFA PlayOn Podcast

Deyna Castellanos et Lele Pons racontent leur vie sous les projecteurs

Deyna Castellanos is pictured inside the photo booth
© Getty Images

La toute dernière édition du podcast FIFA PlayOn lève le voile sur le quotidien de deux grandes figures vénézuéliennes, la footballeuse Deyna Castellanos et la chanteuse Lele Pons, qui évoquent leurs souvenirs personnels, leurs difficultés, leurs succès et leurs ambitions.

Invitée à choisir six chansons qui dépeignent sa vie, Castellanos est notamment revenue sur sa décision de rejoindre l’Atlético de Madrid après trois saisons passées à l’université de Florida State (États-Unis), qui répondait à son envie de "devenir une meilleure joueuse et une meilleure personne".

Dans cet épisode où les voyages jouent un rôle majeur, l’attaquante explique aux animateurs du podcast, Liam Payne, artiste phare d’Universal Music, et Jaydee Dyer, journaliste sportif, n’avoir "mis que deux jours" après son arrivée pour savourer la culture et la passion qui entourent l’Atlético.

"Ce qui me fait avancer au quotidien, ce sont les objectifs que je me fixe. Je voulais un club où je puisse engranger de l’expérience et l’Atlético correspond à ce que je cherchais", confie-t-elle.

Professionnelle depuis début 2020, Castellanos est considérée de longue date comme une superstar en puissance. Si autant de fillettes vénézuéliennes portent aujourd’hui son prénom, c’est assurément grâce aux récompenses internationales qu’elle a récoltées en 2017 : finaliste du Prix Puskás de la FIFA et finaliste du prix The Best – Joueuse de la FIFA.

Deyna Castellanos celebrates scoring a goal for Atletico Madrid
© imago images

La sélection musicale de Castellanos renvoie à des moments charnières de sa vie, à commencer par l’ "inoubliable" Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA, Costa Rica 2014, dont elle a remporté le Soulier d’or en tant que meilleure buteuse ex-aequo, et son départ vers l’Espagne, qui lui permettait de réaliser un rêve d’enfance.

"La musique est très importante pour tous les footballeurs", souligne-t-elle. "Juste avant un match ou une compétition, on met toujours un peu de musique pour se préparer".

Comme Castellanos, Pons a connu une ascension météorique consécutive à une expatriation. D’origine italienne par sa mère, elle se souvient avoir suivi avec passion le sacre de la Squadra Azzurra à la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™.

La chanteuse et comédienne raconte sans filtre avoir été kidnappée à cinq ans en compagnie de sa mère, une mésaventure qui a entraîné un déménagement en famille vers Miami et, quelques années plus tard, son accession à la célébrité.

Castellanos et Pons évoquent ouvertement des questions telles que la santé mentale, les barrières linguistiques et les difficultés d’une adolescence sous les projecteurs, et reviennent sur des moments importants qui mettent en valeur l’influence de la musique et du football dans leur vie, ainsi que dans leur équilibre en période de pandémie.

Pour écouter le tout dernier podcast FIFA PlayOn, veuillez https://fifa.lnk.to/PlayOnEpisode4WE!FIFA" target="_blank" >CLIQUER ICI.

Deyna Castellanos of Venezuela with her mum Yrene Naujenis
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés