Durabilité

Farina s'adresse à la jeunesse au Lesotho

FIFA Ambassador for Fair Play, Simone Farina, speaks to youngsters in Lesotho.
© FIFA.com

Le Championnat U-20 du Conseil des Associations de Football en Afrique Australe (COSAFA) a débuté le 3 décembre au Lesotho. L'occasion pour Simone Farina, Ambassadeur pour le Fair-play de la FIFA, de prendre la parole.

"Les gens admirent l'intégrité et l'honneur. Les générations futures ont besoin de se retrouver dans des joueurs capables de dire non à la corruption dans le sport." Les paroles de Farina s'adressaient aux footballeurs et aux dirigeants des équipes réunies pour le tournoi : Afrique du Sud, Angola, Botswana, Comores, Lesotho, Madagascar, île Maurice, Mozambique, Namibie, Seychelles, Swaziland, Zambie et Zimbabwe.

"Je sais que vous avez travaillé dur pour atteindre le niveau qui est le vôtre aujourd'hui. N'oubliez pas tous les efforts que vous avez consentis lorsque l'on vous proposera de mettre votre carrière et votre dignité en jeu. Soyez forts et dites non aux matches truqués", a-t-il ajouté. "Le football est une source de bonheur, d'espoir et de développement personnel. Rendons-lui un peu de ce qu'il nous apporte ; protégeons-le en refusant toute forme de corruption."

Les gens admirent l'intégrité et l'honneur. Les générations futures ont besoin de se retrouver dans des joueurs capables de dire non à la corruption dans le sport

Et de poursuivre : "Notre attention n'est pas exclusivement tournée vers les championnats professionnels et les joueurs les plus connus. La prévention commence avec les footballeurs de demain, c’est-à-dire vous. Dans ma jeunesse, on m'a appris que le football n'était pas qu'une affaire de buts et de ballon. Le beau jeu a aussi vocation à faire de nous des hommes et des femmes d'honneur."  

Problèmes au programme
Tout au long du tournoi, qui se terminera le 14 décembre, plusieurs autres invités interviendront pour mettre en avant de grands problèmes de notre temps, comme le VIH ou l'éducation financière. Une formation FIFA d'administration et de gestion, un atelier réservé aux arbitres de la COSAFA et un stage médical proposé à une centaine d'enfants de la communauté de Mafeteng figurent également au programme de ce Championnat U-20 de la COSAFA.

Farina a fait les gros titres en novembre 2011, grâce à son rôle prépondérant dans la découverte d'une tentative de corruption en Italie. L'ancien défenseur de l'AS Rome s'était vu proposer 200 000 euros pour influer sur le résultat d'un match de Coupe d'Italie entre Cesena et Gubbio, son club.

Farina a immédiatement alerté la police. Son intervention a conduit à l'arrestation de 17 personnes. Peu de temps après, le Président de la FIFA Blatter a nommé l'Italien de 30 ans au poste d'Ambassadeur pour le Fair-play de la FIFA. INTERPOL, qui a également enquêté sur le scandale des matches truqués en Italie, lui a décerné une médaille commémorative pour son action décisive dans la lutte contre le crime et le respect de la loi.

L'initiative "FIFA-INTERPOL" a été lancée en mai 2011. Ce mouvement considère la manipulation de résultats comme un phénomène mondial et complexe. Il attache en outre une grande importance à la prévention. L'un des objectifs du programme est de fournir des formations aux principaux acteurs du football, les joueurs et les arbitres. Les nombreux événements organisés en marge du tournoi au Lesotho et la participation de Farina s'inscrivent dans la volonté de la FIFA de s'adresser aux jeunes et de les aider à relever les défis qui les attendent tout au long de leurs carrières.

Explorer le sujet

Articles recommandés