#WeLiveFootball

Forfait par accident, champion par agrément

VfR Peine Under-15s 2019
  • Début mai, une partie de l’équipe U-15 du VfB Peine a été victime d'un grave accident de la route
  • Le dauphin de Peine au classement n’a pas voulu profiter des derniers matches pour refaire son retard
  • Un geste de fair-play et de solidarité sportive

Les villes de Göttingen, en Basse-Saxe, et Peine, près de Hanovre, sont distantes d’une centaine de kilomètres. Le 11 mai, les membres de l’équipe U-15 du VfB Peine se préparent à disputer un match à l’extérieur, sur le terrain du JSG Sparta-Weende Göttingen. Le leader du classement remporte un net succès 12-0. Une fois la partie terminée, les enfants montent dans le minibus et les voitures qui ont servi à les conduire au stade. Le trajet de retour doit durer une bonne heure.

Malheureusement, un terrible accident se produit sur l’autoroute : le minibus transportant les jeunes de 14 et 15 ans quitte la route et se renverse sur le bas-côté. Le véhicule est totalement détruit. Le chauffeur et plusieurs enfants sont grièvement blessés. Le pronostic vital de certains d’entre eux est même engagé. Par bonheur, tout le monde survivra finalement à l’accident.

"Après avoir vu les images du bus complètement ravagé, je dois dire que les enfants ont eu beaucoup de chance dans leur malheur", confie Peter Konrad, le président du VfB. Malheureusement, plusieurs jeunes ont dû faire une croix sur le sport suite à cet accident, au moins dans un premier temps.

Au-delà des blessures physiques, les conséquences psychologiques liées à cette expérience traumatisante ne peuvent être sous-estimées, surtout chez des jeunes. L'objectif de la saison, à savoir le titre et la promotion qui l’accompagne, a donc été naturellement relégué au second plan.

Dans un courriel adressé à la fédération et aux derniers adversaires de Peine, Frank Mengersen, entraîneur du BSC Acosta Braunschweig, deuxième à trois points, fait alors une proposition généreuse : il suggère d’annuler les derniers matches du VfB, en lui accordant la victoire et le titre de champion.

Plus qu'une question de rivalité

Un grand geste de fair-play quand on sait que le championnat du Land représente le deuxième échelon chez les U-15, et pour les deux concurrents, la possibilité d'une promotion place parmi l’élite, et de confrontations contre le Werder Brême, Hanovre 96, le Hambourg SV ou encore le VfL Wolfsbourg au sein de la Regionalliga Nord.

"C’est extraordinaire. Nous ne nous attentions pas à un tel geste par les temps qui courent", s’enthousiasme Christoph Hasselbach, sur la chaîne de télévision NDR. "Les garçons avaient tous le même rêve : participer à ce championnat. C’est une chance qui ne se présente pas tous les jours en football."

"C’est une proposition sans arrière-pensée. Pour nous, il s’agit d’un acte de compassion et de solidarité", explique Mengersen. "Nous nous sommes dit : s’ils ne peuvent pas concourir, alors nous non plus, nous ne voulons pas concourir."

"Nous avons eu du mal à mettre des mots sur ce que nous avons ressenti en apprenant la nouvelle. Il s’agit probablement de quelque chose à mi-chemin entre l’embarras et l’exaltation", commente pour sa part le VfB Peine dans un communiqué. "Cet extraordinaire geste de solidarité sportive nous a profondément émus et nous a rendus incroyablement fiers des relations que nous avons réussi à nouer à travers le football. Cet épisode tragique nous a démontré que le sport n’était pas uniquement une question de rivalité. Il faudrait s’inspirer de cet exemple dans d’autres domaines. Nous tenons à remercier nos concurrents pour s’être faits les ambassadeurs de ce beau message."

Articles recommandés