FIFA Forward

L’heure du changement au Botswana

  • La Fédération Botswanaise de Football (BFA) a profité du programme Forward de la FIFA pour mettre en œuvre des projets de développement durables et globaux
  • Plus d’un million de dollars (US) ont été investis pour créer de nouveaux championnats, s’équiper d’un terrain en gazon artificiel et organiser à l’échelle régionale des séminaires pour administrateurs et cours pour entraîneurs
  • La BFA a tout particulièrement mis l’accent sur l’essor du football féminin en recrutant une responsable exclusivement en charge du football féminin.

Notre série d’études de cas se penche sur le développement du football mondial et sur la mise en œuvre du programme Forward au sein des différentes associations membres. Notre objectif est de mettre en avant l’immense potentiel du programme et l’impact qu’il peut avoir sur le développement du football dans de nombreuses régions du monde. Zoom sur : le Botswana

Développer le football de manière globale et durable, tel était l’objectif de la Fédération Botswanaise de Football. Véritable « première pierre » à avoir été posée, l’adoption d’une stratégie pour le football a marqué un tournant en 2016, la promotion du football de base et du football de jeunes ayant été placée au cœur des préoccupations au même titre que l’essor du football féminin. Avec l’aide de la FIFA, la BFA a pu donner vie à sa stratégie et initier des projets pour développer les talents, professionnaliser l’administration et dynamiser le football féminin.

Mais voyons ça de plus près.

Botswana

Le Botswana se situe en Afrique Australe, entre la Namibie (à l’ouest), la Zambie (au nord), le Zimbabwe (à l’est) et l’Afrique du Sud (au sud). Le pays compte 2,2 millions d’habitants, vivant majoritairement dans la capitale Gaborone, et près de 80% du territoire est composé de savane et de steppes arides.

La Fédération Botswanaise de Football (BFA) en bref

Fondée en 1966
Affiliée depuis 1978
Meilleur résultat Qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations 2012

Statu quo

Avec quatre pôles, dix-sept régions et de longues distances, la logistique est une question délicate pour la BFA. Afin de promouvoir le développement des jeunes footballeurs et footballeuses dans tout le pays, il est nécessaire de doter toutes les régions d’installations de football et de possibilités d’hébergement/restauration suffisantes.

Le football féminin a longtemps été sous-représenté au sein de la BFA et de ses régions, et n’a bénéficié que de peu d’investissements en matière de développement. Il existe de grands écarts en ce qui concerne les compétences et les qualifications des entraîneures botswanaises.

Soutien FIFA Forward

Parcours des joueurs et amélioration des conditions de jeu

De nouvelles ligues, plus de compétitivité et un plus grand réservoir de talents. L’organisation de trois festivals de football de base et l’introduction de ligues nationales U-15 et U-17 avec un total de 40 équipes participantes ont permis d’améliorer le niveau de jeu et de mettre en place des initiatives d’entraînement et d’arbitrage. Les jeunes ont la possibilité de montrer leurs talents et de faire des progrès décisifs grâce à ces championnats réguliers. À l’avenir, les compétitions U-15 et U-17 seront organisées au niveau régional afin de permettre à un nombre encore plus important de talents de passer du football de base au football de jeunes, puis au haut niveau.

La construction d’un terrain en gazon artificiel au centre technique de la BFA à Gaborone permet aux équipes nationales du pays de s’entraîner régulièrement dans les meilleures conditions. Le terrain est utilisé par les équipes masculines et féminines « A » et les équipes juniors, de même qu’il accueille chaque semaine le championnat féminin senior de Gaborone ; il est aussi au cœur du concept d’entraînement du football de base et accueille des cours pour entraîneurs ou arbitres plusieurs fois par semaine.

Exemples de projets financés par le programme Forward :

Projet Investissement (en USD)
Installation d’un terrain en gazon artificiel au centre technique de Lekidi 390 966
Coût du personnel technique de la BFA en 2018 92 475
Coût du sélectionneur et de la responsable générale du football féminin de la BFA 123 432
Projet de développement du football de base et de jeunes (garçons et filles) 750 000
Projet de développement du football de base, du football de jeunes et du football féminin 246 000
Projet "Time for change" 221 610
FIFA Forward in Botswana

Le football féminin progresse

En engageant Tsholofelo Sethoko comme responsable générale du football féminin, la BFA a démontré l’importance du football féminin et de son développement dans tout le pays. Sethoko a travaillé avec la division Football féminin de la FIFA pour élaborer une stratégie qui vise notamment à augmenter les opportunités d’entraînement et multiplier les programmes de développement pour les jeunes femmes du pays – avec succès !

Le football féminin gagne en popularité au Botswana. Pour la première fois dans l’histoire du pays, l’équipe U-20 s’est qualifiée pour le deuxième tour des qualifications africaines de la Coupe du Monde. Les U-17 ont également atteint les demi-finales du championnat U-17 ans de la COSAFA.

Maclean Letshwiti, président de la BFA : "Le programme Forward nous a permis de commencer à rêver que le Botswana puisse lui aussi prendre la place qui lui revient dans le monde du football."

Exemple de réussite

Parmi les différents projets menés, « Time for Change » est particulièrement important : il relève les défis de l’immensité du pays et trouve un moyen de décentraliser le développement du football, car les 17 régions sont les principaux moteurs du développement de la BFA.

L’approche

Les compétences des administrateurs régionaux de football ont été améliorées grâce à des séminaires axés sur la bonne gouvernance, l’administration, la planification stratégique et la gestion du football. Plus de 300 administrateurs ont été formés à ce jour, et d’autres ateliers sont prévus cette année.

Les séminaires permettent la mise en réseau des participants et créent de meilleures relations de travail entre les régions, la BFA, les groupes d’intérêt externes et les membres, en particulier l’association sportive des écoles primaires du Botswana (BOPSSA) et l’association des sports intégrés du Botswana (BISA).

Les avantages

Les régions ont été renforcées et sont devenues plus auto-suffisantes. Désormais capables d’élaborer des plans stratégiques et d’attirer des sponsors, elles sont donc moins dépendantes financièrement de la BFA. En retour, la BFA a acquis une meilleure compréhension des défis propres à chacune de ses régions et est en mesure de répondre aux besoins de développement de chaque région.

Devenu l’un des programmes de développement les plus importants dans le domaine du sport, FIFA Forward est conçu pour fournir un soutien intégral et sur mesure à chacune des associations membres de la FIFA et des six confédérations. Il se base sur trois grands principes : plus d’investissement, plus d’impact et plus de supervision. Son objectif est d’améliorer la manière dont nous développons et soutenons le football dans le monde afin que notre sport exprime pleinement son potentiel dans chaque pays et que tout un chacun puisse le pratiquer sans restriction aucune.

FIFA Forward in Botswana

Explorer le sujet

Articles recommandés