Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Gouvernance

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante sanctionne Manuel Nascimento

FIFA
© Getty Images

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante a déclaré M. Manuel Nascimento, président de la Fédération de Football de Guinée-Bissau (FFGB), responsable d’avoir manqué à son devoir de protection de l’intégrité physique et morale d’autrui, en violation du Code d’éthique de la FIFA.

L’enquête concernant M. Nascimento portait sur son implication et sa participation dans un fait de justice populaire à l’encontre d’un homme en Guinée-Bissau.

La chambre de jugement a établi dans sa décision que, sur la base des informations réunies par la chambre d’instruction - notamment du contenu vidéo -, M. Nascimento avait manqué à son devoir de protection de l’intégrité physique et morale de la victime, conformément au Code d’éthique de la FIFA.

Par conséquent, la chambre de jugement a établi que M. Nascimento avait enfreint l’art. 23 (Protection de l’intégrité physique et morale) du Code d’éthique de la FIFA et a prononcé à son encontre une interdiction de toute activité liée au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international pour une durée de dix ans. Il devra en outre s’acquitter d’une amende d’un montant de CHF 100 000.

La décision a été notifiée à M. Nascimento le 24 juillet 2020, date à laquelle l’interdiction est entrée en vigueur. Conformément à l’art. 78, al. 2 du Code d’éthique de la FIFA, la décision motivée sera notifiée à M. Nascimento sous 60 jours et sera ensuite publiée sur legal.fifa.com.