Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Commission de Discipline de la FIFA

La Commission de Discipline sanctionne le Zoo FC pour son implication dans la manipulation de matches

General view of the FIFA Headquarter 
© Getty Images

La Commission de Discipline de la FIFA a déclaré le club kenyan du Zoo FC coupable d’avoir été impliqué dans une affaire de manipulation de matches en violation Code disciplinaire de la FIFA (édition 2019).

La décision de sanctionner le Zoo FC est liée à plusieurs matches de Premier League kényane jugés comme manipulés entre 2018 et 2020 par des individus appartenant au club. Ce dernier a par conséquent été tenu responsable du comportement de ses membres.

À travers cette décision, et pour la première fois depuis l’entrée en vigueur des amendements au Code disciplinaire en 2019, un organe juridictionnel de la FIFA tient une personne morale responsable du comportement de ses membres dans une affaire de manipulation de matches.

En particulier, la Commission de Discipline a déterminé que le Zoo FC avait enfreint les articles 8 (Responsabilité) et 18 (Manipulation de matches et de compétitions de football) du Code disciplinaire.

Au vu de ce qui précède, la Commission de Discipline a décidé d’exclure le Zoo FC de la Premier League kenyane (saison 2020/2021) à compter de la date de notification de la présente décision et de le reléguer en FKF Division One pour la saison prochaine.

Enfin, la Commission de Discipline a ordonné au Zoo FC de contacter la FIFA sous 30 jours à compter de la notification de la présente décision afin de mettre en œuvre un plan de prévention destiné à servir de mesure pédagogique pour empêcher et combattre la manipulation de matches et de compétitions de football.

La procédure disciplinaire formelle à l’encontre du Zoo FC découle d’une enquête menée par le département Intégrité de la FIFA en coopération avec les parties prenantes et les autorités concernées, conformément au mandat qui lui a été conféré par la Fédération Kenyane de Football et la Confédération Africaine de Football.

La décision a été notifiée au Zoo FC le 4 mai 2021. Le club a dix jours pour demander les motifs de la décision, qui sera publiée sur legal.fifa.com une fois ce délai écoulé. La décision peut faire l’objet d’un appel devant la Commission de Recours de la FIFA, conformément à l’art. 56 du Code disciplinaire.

Explorer le sujet