Programme Forward de la FIFA

La FIFA braque ses projecteurs sur le football congolais

  • Deux terrains de Kinshasa ont bénéficié, pour la première fois, de l’éclairage fourni par des panneaux solaires
  • "L’objectif de la FIFA est d’améliorer la participation, partout dans le monde"

Deux terrains de football stabilisés de Kinshasa ont bénéficié, pour la première fois, de l’éclairage fourni par des panneaux solaires installés avec le concours de la FIFA.

Après une cérémonie d’inauguration à laquelle ont notamment assisté le président de la Fédération de football de République démocratique du Congo, Constant Omari, et le directeur de la division Associations membres de la FIFA, Véron Mosengo-Omba, deux équipes de jeunes locales ont disputé un match amical pour fêter l’événement.

Le projet, initié par le Président de la FIFA Gianni Infantino, a été inspiré par le Programme Forward de la FIFA qui, depuis 2016, soutient le développement du football dans le monde à travers des solutions sur mesure pour chacune des 211 associations membres de la FIFA. Le programme se concentre notamment sur la durabilité des infrastructures sportives et administratives.

Le succès rencontré par un projet pilote financé par la FIFA pour l’installation de projecteurs à énergie solaire au Burkina Faso, inauguré en janvier 2019, a encouragé les autorités à lancer les premiers travaux pour une initiative similaire à Kinshasa, pour un coût total d'un peu moins de 100 000 USD. Ce financement n'a de lien avec aucun investissement obtenu par la Fédération de football de République démocratique du Congo dans le cadre du Programme Forward 2.0 pour des projets de développement ou des coûts opérationnels.

Les travaux liés aux projets qui concernent le quartier de Kasa-Vubu ont débuté en juin 2019. Les nouveaux projecteurs permettront désormais aux enfants et aux jeunes du quartier d’utiliser les infrastructures de football à leur disposition et de s’adonner à leur passion bien après le coucher du soleil.

"L’objectif de la FIFA est d’améliorer la participation, partout dans le monde", a rappelé le directeur de la division Associations membres de la FIFA, Véron Mosengo-Omba. "Grâce à cet éclairage à l’énergie solaire, les enfants de Kinshasa n’auront plus besoin de jouer sous une chaleur accablante en pleine journée car ils pourront profiter du terrain jusqu’à minuit. Cette flexibilité profitera à tout le voisinage et à l’ensemble du football en République démocratique du Congo."

La FIFA développe actuellement des normes environnementales pour les infrastructures financées par le Programme Forward. Celles-ci s’appliqueront à tous les nouveaux projets d’infrastructures dès 2021.

Explorer le sujet

Articles recommandés