La FIFA

La FIFA fête la Journée internationale du sport pour le développement et la paix

A local football coach (1st L) trains Kashmiri girls on the International Day of for Development and Peace
© imago images
  • Le 6 avril est la Journée internationale du sport pour le développement et la paix
  • Cette journée a vocation à souligner l’importance du sport et de l’activité physique
  • Lancement de la campagne #BeActive

Le monde du sport est plus uni que jamais, par les temps qui courent. Le tennis, la Formule 1, les Jeux Olympiques ou le football sont tous affectés par l'épidémie de COVID-19.

C’est en cette période troublée qu'a lieu la septième Journée internationale du sport pour le développement et la paix, qui fête ce lundi 6 avril sa septième édition. L’assemblée générale des Nations unies a officiellement validé ce concept en 2013. Pourquoi le choix de cette date ? C’est le 6 avril 1896 qu’ont eu lieu les premiers Jeux Olympiques modernes, à Athènes.

"Le sport peut être un acteur efficace au service de la paix et de la réconciliation. Il nous rapproche en nous invitant à fêter ensemble des réalisations de portée universelle", déclarait en 2013 Vuk Jeremic, le président de l’assemblée générale de l’ONU. Il rappelait également que le sport permettait de mettre de côté les divisions ethniques, religieuses ou économiques, mais aussi les peurs, les préjugés et les incompréhensions. Cette journée a donc vocation à souligner l’importance du sport et de l’activité physique pour l’éducation, le développement humain, la santé et la paix.

Le président du CIO de l’époque, Jacques Rogge, s’était félicité de cette initiative : "On mesure régulièrement la valeur du sport et de l’activité physique.

  • Ils renforcent la confiance en soi.
  • Ils remettent en question les idées reçues sur le genre.
  • Ils offrent une alternative aux conflits et à la criminalité.
  • Ils contribuent à améliorer la santé.
  • Ils apportent de l’espoir aux réfugiés, aux communautés défavorisées et à tous ceux qui en ont besoin."

Si le sport se retrouve provisoirement à l’arrêt partout dans le monde, rien ne vous empêche de rester physiquement actif pendant cette période. Le sport a toujours joué un rôle important dans toutes les sociétés, que ce soit sous la forme de compétitions, d’activités physiques ou simplement de jeux. C’est la raison pour laquelle la FIFA et les Nations unies (ONU) ont décidé de s’associer pour soutenir la campagne #BeActive de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Celle-ci a pour but de rappeler à tous les citoyens du monde l’importance de rester actif, via le hashtag #BeActive.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande ainsi 30 minutes d’activité physique quotidienne pour les adultes, et 60 pour les enfants. De nombreux outils numériques ou en ligne sont disponibles pour encourager les personnes de tous âges et de tous niveaux à rester actives chez elles.

"Plus que jamais, nous devons nous unir pour faire passer la santé au premier plan", note le Président de la FIFA Gianni Infantino. "La FIFA est heureuse de soutenir les Nations unies et l’Organisation mondiale de la santé en partageant la campagne #BeActive. Nous sommes également ravis de constater que la communauté du football joue un rôle actif dans la compréhension de ce message."

Campagne #BeActive

Pour en savoir plus sur les initiatives de la FIFA dans le domaine du développement durable, de la diversité et de la lutte contre les discriminations, rendez-vous sur :

FIFA Women's Development Programmes
© FIFA.com

Articles recommandés