Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Gouvernance

La FIFA publie les premiers rapports de ses Commissions de Discipline et d’Éthique ainsi que sur ses activités de lutte contre le dopage

Home of FIFA at night

Dans le cadre de son engagement vers plus de transparence, notamment via une communication ouverte de certaines de ses activités et opérations fondamentales, la FIFA a publié le 27 août 2020 pour la première fois deux nouveaux rapports couvrant la période 2019/2020 : il s’agit d’une part d’un rapport sur les activités de ses deux principaux organes juridictionnels indépendants - la Commission de Discipline et la Commission d’Éthique - et d’autre part d’un rapport sur ses activités en matière de lutte contre le dopage.

Le Rapport disciplinaire et éthique de la FIFA propose une analyse et des statistiques détaillées des plus de 800 cas traités par les deux organes juridictionnels lors de la saison écoulée. Au total, la Commission de Discipline s’est penchée sur 703 dossiers et ce, dans divers domaines comme les compétitions, la protection des mineurs, la propriété des droits économiques de joueurs par des tiers, la manipulation de matches, le dopage et l’application des décisions des autres organes juridictionnels.

Ce rapport contient également une analyse approfondie du travail de la Commission d’Éthique indépendante, dont la mission est de protéger le football contre les dangers ou dommages résultant de comportements ou pratiques contraires à la loi, à la morale ou à l’éthique. Cette analyse fournit les principaux chiffres relatifs aux cas traités par les deux chambres de la Commission d’Éthique, les sanctions imposées et la provenance des plaintes.

Le Rapport antidopage revient quant à lui sur les efforts déployés par la FIFA pour mettre en œuvre des mesures de lutte contre le dopage dans ses compétitions de la saison 2019/2020. Il donne un panorama détaillé de tous les contrôles de dopage effectués lors des compétitions de la FIFA, ainsi que de leurs résultats.

La principale compétition couverte par ce rapport est la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019™ en France, pour laquelle la FIFA a passé un palier important en ce qui concerne son investissement en matière de tests. Lors de France 2019, ce sont d’ailleurs 440% de contrôles supplémentaires qui ont été effectués par rapport à l’édition précédente en 2015. Dans le même temps, la FIFA a introduit des tests en dehors des jours de match dans le cadre de ses compétitions de jeunes, de même qu’elle a multiplié les séances de sensibilisation sur place, montrant par là même l’importance croissante que revêt à ses yeux l’éducation des joueurs et des encadrements techniques en matière de politique antidopage et de contrôles.

Au sujet de ces nouveaux rapports officiels, Emilio García, directeur de la division Juridique et Conformité de la FIFA, déclare : "Après le lancement du site legal.fifa.com et l’organisation ces deux dernières années de la Conférence annuelle de la FIFA sur la réglementation du football, ces nouveaux rapports, et ceux qui suivront dans les mois à venir, aspirent à positionner la FIFA en première position des fédérations internationales pour ce qui est de la transparence de ses procédures juridiques et mécanismes internes."

Le Rapport disciplinaire et éthique est disponible ici et le Rapport antidopage ici, tous deux pouvant également être consultés sur legal.fifa.com.

Documents connexes