Football Féminin - États-Unis

La NSWL sur le devant de la scène

2020 NWSL Challenge Cup - Quarterfinal - Washington Spirit v Sky Blue FC
  • Les fall series de la NWSL débutent le 5 septembre
  • Neuf équipes sont réparties en trois groupes
  • 18 matches seront disputés en sept semaines

Quelques jours seulement après la finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA, qui a vu l’Olympique Lyonnais triompher du VfL Wolfsburg, le football féminin reprend aux États-Unis, où les fall series de la NWSL débutent le 5 septembre. Au cours de cette première phase, les neuf équipes en lice disputeront 18 matches en sept semaines. Afin de réduire au maximum les déplacements, les formations engagées ont été réparties en trois groupes.

"Nous avons réussi à mettre au point un programme qui va permettre à nos joueuses de faire étalage de leur talent devant une audience mondiale, tout en limitant autant que possible les déplacements. C’est une nouvelle qui me réjouit. La santé et la sécurité des joueuses et de l’ensemble des personnes impliquées est notre priorité", explique Lisa Baird, commissaire de la NWSL, à FIFA.com. "Difficile de désigner un favori à ce stade. Houston Dash a créé la surprise en NWSL Challenge Cup la saison dernière. J’ai envie de savoir si ces joueuses peuvent confirmer. Par ailleurs, il ne faut jamais sous-estimer North Carolina, car cette équipe est très solide. Orlando et Sydney Leroux n’ont pas participé à la dernière Challenge Cup. Beaucoup de gens vont suivre avec intérêt leurs performances, surtout maintenant qu’Alex Morgan est de retour de congé maternité."

Les groupes

  • Ouest : OL Reign, Portland Thorns FC, Utah Royals FC,
  • Nord-est : Chicago Red Stars, Sky Blue FC, Washington Spirit
  • Sud : North Carolina Courage, Orlando Pride, Houston Dash

Le programme (semaines 1 à 3)*

Date Match Lieu
5 Septembre (13h00 EST) Washington Spirit - Sky Blue FC Segra Field
11 Septembre (19h00 EST) NC Courage - Houston Dash Sahlen’s Stadium
12 Septembre (12h00 EST) Washington Spirit - Chicago Red Stars Segra Field
12 Septembre (15h30 EST) Portland Thorns FC - OL Reign Providence Park
19 Septembre (13h00 EST) NC Courage - Orlando Pride Sahlen’s Stadium
20 Septembre (13h00 EST) Chicago Red Stars - Sky Blue FC SeatGeek Stadium
20 Septembre (15h00 EST) Portland Thorns FC - Utah Royals FC Providence Park

* La suite du calendrier sera dévoilée la semaine prochaine

Le match d'ouverture

Washington Spirit - Sky Blue FC | 5 septembre, 19h00 (MESZ)

Ces deux équipes se sont déjà rencontrées en juin et juillet 2020, à l’occasion de la NWSL Challenge Cup. En quart de finale, Sky Blue s’était imposé 4-3, au terme d'une séance de tirs au but.

Les joueuses à suivre

Quelques-unes des grandes animatrices de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, seront de la partie, au premier rang desquelles figurent les internationales américaines Crystal Dunn, Sam Mewis, Rose Lavelle, Becky Sauerbrunn et Julie Ertz.

La Brésilienne Debinha, la Canadienne Christine Sinclair, la meilleure buteuse internationale de tous les temps, l’expérimentée internationale néo-zélandaise Abby Erceg, les Costaricaines Shirley Cruz et Rocky Rodriguez, la Japonaise Nahomi Kawasumi, championne du monde en 2011, l'internationale galloise Jess Fishlock et Veronica Boquete, ancienne capitaine de l’Espagne, seront également de la partie.

Toutefois, les jeunes talents ne sont pas en reste. Sophia Smith, qui a notamment participé à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, a ainsi été courtisée par de nombreux clubs.

Sophia Smith of the United States
© Getty Images

À savoir

  • Retransmissions : les téléspectateurs américains peuvent suivre les matches sur la chaîne CBS ou en direct et en streaming sur la chaîne Twitch officielle du championnat.
  • Baird : "La finale de la Ligue des champions féminine européenne prouve qu’il y a un énorme marché pour le football féminin. L’intérêt est immense. Néanmoins, il nous reste beaucoup à faire, ici aux États-Unis. La NWSL est encore relativement jeune. Cette année, nous accueillons une nouvelle équipe avec Los Angeles et nous espérons continuer notre développement. Le football féminin a de beaux jours devant lui aux États-Unis. Le potentiel est là."
  • Il y a quelques semaines, la NWSL Challenge Cup en Utah avait réuni huit équipes, qui avaient disputé 23 matches sur plusieurs semaines. Orlando Pride a malheureusement dû déclarer forfait, six de ses joueuses ayant été testées positives au Covid-19. En finale, Houston Dash s’est imposé 2-0 devant les Chicago Red Stars.
2020 NWSL Challenge Cup - Championship - Houston Dash v Chicago Red Stars
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés