Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Arbitrage

Le concept d’assistance vidéo à l’arbitrage simplifiée prend forme

KNVB laptop pitchside
  • Le groupe de travail innovation et excellence, mis en place dans le cadre de la feuille de route pour l’innovation 2022, a tenu sa quatrième séance
  • Les prochaines étapes du développement d’un concept d’assistance vidéo à l’arbitrage simplifiée seront présentées aux décideurs de la FIFA et de l’IFAB
  • Autres thèmes abordés : la technologie semi-automatisée pour les hors-jeu et une meilleure visualisation des situations de hors-jeu difficiles à juger

Le groupe de travail innovation et excellence s’est réuni le 27 octobre pour coordonner les prochaines étapes du développement de l’assistance vidéo à l’arbitrage. Lors de cette quatrième séance, treize organisateurs de compétitions ayant une certaine expérience de l’utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage ont discuté par visioconférence des dernières avancées.

L’un des principaux sujets était le développement d’un concept d’assistance vidéo à l’arbitrage simplifiée, dans le but de créer des systèmes plus abordables et de permettre l’utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage à tous les niveaux du football. Le groupe de travail a identifié les facteurs de coûts variables et a discuté de la possible diminution de la qualité ainsi que des exigences minimales de telles installations technologiques. En outre, la Confédération Asiatique de Football (AFC), la Fédération Française de Football (FFF) et l’Union des Associations Européennes de Football (UEFA) ont transmis au groupe de travail les résultats de leurs tests hors ligne avec une technologie moins coûteuse.

Sur la base des discussions menées et des résultats des recherches et des tests, une recommandation sur les prochaines étapes de la mise en œuvre du concept d’assistance vidéo à l’arbitrage simplifiée sera prochainement présentée à la FIFA et l’IFAB.

L’ordre du jour a également abordé le développement d’une technologie semi-automatisée pour les hors-jeu afin de rendre le processus d’analyse de ces situations aussi efficace que possible. Après une démonstration initiale des capacités de cette nouvelle technologie, trois prestataires ont fait part de leur intérêt en vue de la prochaine phase de développement, qui a dû être reportée en raison de la pandémie de Covid-19 mais qui devrait avoir lieu le plus tôt possible l’an prochain. L’objectif de cette phase de développement est d’améliorer encore davantage les algorithmes des systèmes à l’aide de données exhaustives provenant de centaines de situations de hors-jeu.

En outre, le groupe de travail a évoqué l’amélioration de la visualisation des situations de hors-jeu difficiles à juger. La FIFA a sollicité le marché à travers une demande d’informations et a partagé les propositions et idées qu’elle a reçues avec le groupe de travail. Dans un deuxième temps, les prestataires intéressés recevront des données anonymisées qu’ils utiliseront pour présenter au groupe de travail des solutions possibles.

Le groupe de travail innovation et excellence incarne la volonté de la FIFA de rester à la pointe de la technologie ; un domaine qui évolue rapidement et fait partie de la feuille de route de la FIFA pour l’innovation 2022.

Articles recommandés