The Global Game

Le football brille au pays de l'éternel ciel bleu 

Fans in Mongolia play a football game 
© Getty Images
  • Quatrième épisode de notre série "The Global Game"
  • 'FIFA.com s'intéresse au football éloigné de la lumière des projecteurs
  • Direction la Mongolie !

Le Naadam est de longue date le festival sportif le plus célébré de Mongolie. Organisée tous les ans en juillet dans le stade national d'Oulan-Bator, la compétition comprend de la lutte, du tir à l'arc et des courses de chevaux, qui incarnent les traditions nomades du pays.

Une autre discipline a toutefois gagné en popularité ces dernières années : le football. Les matches de la sélection et des clubs ont fait la une tout au long de la saison et des rencontres ont même eu lieu pendant le Naadam.

Les Mongols se sont enflammés pour le ballon rond à la faveur des belles prestations livrées par leur sélection l'an dernier, lors du premier tour des préliminaires asiatiques pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Les Blue Wolves ont disposé de Brunei 3-2 (sur l'ensemble des deux matches), notamment grâce à Norjmoogiin Tsedenbal, buteur dans les deux manches, et se sont du même coup invités au tour suivant pour la première fois de leur histoire.

Progrès constants

Le sport roi a une histoire relativement courte en Mongolie. La formation de la première équipe nationale ne date ainsi que de 1956. La Fédération mongole de football (MFF) a été fondée trois ans plus tard, mais le pays est resté inactif sur la scène internationale pendant des décennies.

Les choses ont commencé à changer en 1998, année où la MFF s'est affiliée à la FIFA et à l'AFC. Via le programme FIFA Forward et d'autres projets, les infrastructures ont bénéficié d'améliorations, dont la construction de nouveaux terrains et centres de formation. Des programmes de développement nationaux et locaux ont été mis en œuvre, tandis qu'un championnat semi-professionnel de dix équipes a été lancé en 2016.

La sélection mongole n'a cessé de progresser depuis sa première tentative de qualification mondialiste, qui remonte à Corée/Japon 2002. Elle a décroché ses trois premiers points en battant Myanmar 1-0 sur la route de Brésil 2014, mais sa défaite 2-0 au retour l'a éliminée de la compétition. Après son accession historique au deuxième tour des éliminatoires de Qatar 2022, elle a enchaîné par une nouvelle victoire 1-0 sur Myanmar.

Grands objectifs fixés par la MFF

• Optimisation du développement de base (football local, junior et féminin, futsal, équipes nationales)
• Promotion de la croissance durable
• Renforcement des compétences (développement des ressources humaines de la MFF, stages d'entraîneurs, centre de formation des arbitres)
• Amélioration des infrastructures (installations et équipements, terrains artificiels, mini-terrains)
• Développement fondamental (clubs, compétitions, championnats, fédérations régionales)
• Mobilisation et implication du public (Marketing, parrainage, partenariat avec les médias, etc.)
• Gestion et héritage (environnement légal, transparence, audit, partenariat avec les parties prenantes)
• Responsabilité et engagement social

Des conditions climatiques difficiles

Surnommée "Pays de l'éternel ciel bleu" en raison de ses 250 jours de soleil par an, la Mongolie n'en subit pas moins des hivers glacials, dont témoigne la réputation d'Oulan-Bator, connue pour être la capitale la plus froide du monde. Si le climat pose problème dans le cas du football à 11, il favorise la pratique du futsal.

"Le froid dure en général de cinq à six mois et nous devons nous adapter pour développer le jeu", explique un responsable de la MFF à FIFA.com. "Nous avons adopté le football à 5. Il est impossible de jouer à l'extérieur par -40°C, alors les entraînements et les matches en salle peuvent nous aider à obtenir de bons résultats en futsal."

Il arrive cependant que les locaux se réchauffent en sirotant du thé et des kumis dans leurs yourtes traditionnelles, tandis que des rencontres se disputent sous la neige. Ces "matches blancs" ont retenu l'attention lors des qualifications pour le Championnat U-19 de l'AFC 2018. Toute la campagne du groupe s'est déroulée à Oulan-Bator début novembre 2017, juste au moment où un blizzard s'est abattu sur la capitale.

"Le terrain était recouvert de neige et il était difficile de distinguer le ballon", poursuit le responsable. "Nous l'avons marqué avec de la peinture noire pour le rendre visible sur le fond blanc." Tous les moyens sont bons, pour le football tourne rond !

Cet article s'inscrit dans notre série "The Global Game" qui met en lumière le football qui se joue habituellement loin des feu des projecteurs.

A bird's view the MFF Football Centre, Ulaanbaatar during a snowy winter day
© Others

Explorer le sujet

Articles recommandés

Almoez Ali of Qatar celebrates 

Qatar 2022 - Zone Asie

Succès inattendus et victoires prévues en Asie

06 sept. 2019

A Bhutan Premier League match between Transport United FC(Red) and BFF Academy (Blue)

The Global Game

Le Bhoutan à grand train

23 avr. 2020

Temae Beach, Moorea, French Polynesia - Site of the 2006 and 2009 OFC Beach Soccer Championships

The Global Game

Le football au paradis à Moorea

16 avr. 2020