Président de la FIFA

Le Président de la FIFA prône l’utilisation de la diplomatie sportive en tant que levier de changement social

FIFA President Gianni Infantino
© FIFA.com
  • Gianni Infantino s’est exprimé lors d’un événement du Conseil de l’Union européenne.
  • Le Président de la FIFA a loué les bienfaits de solides partenariats internationaux, d’une mobilisation active et d’un dialogue ouvert.
  • "La mobilisation du pouvoir du football au service de la société, grâce au travail d’équipe mené dans le cadre de nos partenariats, c’est la diplomatie sportive en action."

Le Président de la FIFA, Gianni Infantino, a prononcé aujourd’hui le discours de synthèse de la séance de clôture de la conférence sur le thème de la diplomatie sportive. Organisé par la Présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne (UE), cet événement impulsait une nouvelle initiative destinée à développer les relations économiques, diplomatiques, politiques et sociales de l’UE avec les pays non membres de l’UE. Pendant deux jours, les participants ont pu échanger leurs points de vue sur le rôle du sport dans la poursuite des objectifs internationaux.

"La diplomatie sportive est un thème relativement nouveau", a déclaré le Président de la FIFA. "Cependant, ce nouveau terme décrit une pratique ancienne, à savoir l’utilisation du sport pour atteindre des objectifs politiques et pour susciter un changement social positif. La mobilisation du pouvoir du football au service de société, grâce au travail d’équipe mené dans le cadre de nos partenariats, c’est la diplomatie sportive en action."

En présentant aux participants de la conférence des exemples d’activités et de partenariats, ainsi que la Vision 2020-2023 de la FIFA, le Président Infantino a démontré la capacité de la diplomatie sportive à générer des avancées mesurables et concrètes. "C’est une fierté pour nous de participer au soutien des sociétés dans le monde entier par le biais de collaborations avec les associations membres de la FIFA, différentes agences des Nations Unies et plus de 100 ONG", a indiqué Gianni Infantino.

"L’un des grands objectifs de notre Vision est de mettre le football au service de la société. Pour ne citer que quelques exemples, nous avons instauré des normes minimum d’infrastructures durables afin de protéger l’environnement, nous avons renforcé le programme Football for Schools et nous poursuivons le travail de la Fondation FIFA."

La Vision de la FIFA 2020-2023

Lire également

La Vision de la FIFA 2020-2023

Le Président de la FIFA a également donné d’autres exemples de réussites de la diplomatie sportive, notamment l’autorisation inédite donnée aux femmes iraniennes d’assister à des matches de football, et le soutien apporté aux défenseurs des droits humains et aux journalistes en Russie lors de la Coupe du Monde de la FIFA 2018™. Il a également évoqué les progrès significatifs réalisés dans le domaine de la protection de la main d’œuvre en amont de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™, qui ont été salués par l’Organisation internationale du Travail et Confédération syndicale internationale.

Reconnaissant que l’investissement dans la diplomatie sportive relève d’une démarche de longue haleine, le Président Infantino a ajouté que "la création d’exemples positifs au moyen du football montera la voie à suivre en termes de promotion de l’égalité, de priorité donnée aux droits humains et de nécessité de rendre des comptes".

"La nouvelle FIFA entend construire de solides alliances. Partout dans le monde. Car j’ai la conviction intime que c’est en mobilisant et non pas en excluant que nous obtiendrons un changement réel et pérenne."

La FIFA et le Qatar invitent des associations membres à discuter des droits humains avec des experts internationaux

Lire également

La FIFA et le Qatar invitent des associations membres à discuter des droits humains avec des experts internationaux