Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

LA FIFA

Le Président de la FIFA rencontre le Président et le Procureur général des États-Unis

The FIFA logo is seen outside the FIFA headquarters
© Getty Images

Déterminé à apporter son soutien aux efforts de paix au Moyen-Orient, Gianni Infantino a assisté au nom de la FIFA à la signature d’un accord historique entre Bahreïn, Israël et les Émirats arabes unis à la Maison Blanche de Washington DC (États-Unis).

Le Président de la FIFA a commenté cette initiative majeure : "Le football a la capacité de faire tomber les barrières et de rapprocher les populations, comme il l’a montré à maintes reprises au fil des ans. De la même manière, nous espérons que le football puisse également contribuer à mettre fin aux rivalités ainsi qu’à favoriser la bonne volonté et la compréhension entre les peuples. Nous voulons que le football continue à être un vecteur de changement positif dans le monde, particulièrement dans la situation difficile que nous traversons en raison de la pandémie de coronavirus. Je suis ravi que la FIFA puisse être ici pour jouer son rôle dans le soutien de ces évolutions positives."

En marge de la cérémonie de signature de l’accord de paix, Gianni Infantino a également rencontré le Président des États-Unis à la Maison Blanche afin d’évoquer l’installation du quartier général de la FIFA aux USA pour la Coupe du Monde de la FIFA 2026™. Il a également été question des préparatifs de la compétition qui sera coorganisée par les États-Unis, le Canada et le Mexique, ainsi que de la manière dont le football peut continuer à grandir et prospérer dans le pays à l’aide de ce grand rendez-vous. M. Infantino a remercié Donald Trump pour son engagement à faire de la Coupe du Monde de la FIFA 2026 un succès et à assurer un avenir prometteur au ballon rond aux États-Unis.

Le Président de la FIFA a par ailleurs effectué une visite de courtoisie dans les bureaux du ministère américain de la Justice, où il s’est entretenu avec le Procureur général, William Barr. Il a profité de cette occasion pour remercier personnellement les autorités du pays, notamment ledit ministère, pour leur travail dans la lutte contre la corruption dans le football. Gianni Infantino a présenté au Procureur général les diverses réformes de gouvernance entreprises par la FIFA au cours des années suivant les enquêtes initialement ouvertes par les autorités américaines, qui ont mené à de nombreuses mises en examen en 2015. Il a également réitéré que la FIFA offrait son entière coopération au ministère de la Justice pour son travail en cours concernant les activités illicites survenues avant la mise en place de ces réformes et directement ou indirectement liées au football.

"Depuis que j’ai été élu, nous avons fait preuve de notre détermination à éradiquer les mauvaises pratiques qui ont terni la réputation de la FIFA par le passé et de notre volonté de coopérer avec les autorités dans leurs enquêtes et leurs poursuites portant sur des faits de corruption, laquelle n’a pas sa place dans le football", a déclaré Gianni Infantino. "J’ai tenu des rencontres similaires en Suisse et les avocats de la FIFA sont en contact régulier avec les procureurs et les organismes chargés de l’application de la loi chaque fois que cela s’avère nécessaire."

"Ainsi, je suis profondément convaincu que la crédibilité et la réputation de la FIFA sont pleinement restaurées", a conclu le Président de l’instance dirigeante.

Explorer le sujet

Articles recommandés