La FIFA

Le rapport 2020 de la FIFA sur les intermédiaires est disponible

Generic player shadow
© imago images

Le rapport 2020 de la FIFA sur les intermédiaires rend compte de l’activité des intermédiaires dans les transferts validés via le système de régulation des transferts internationaux (ITMS) au cours de l’année écoulée.

Dans l’ensemble, l’activité est restée au même niveau qu’en 2019, avec 3 346 transferts internationaux (20,4%) impliquant un agent représentant au moins un des clubs intervenant dans le transfert.

Les commissions versées pour des services d’intermédiaires de clubs demeurent élevées, avec un total de USD 496,2 millions, soit presque 10% des indemnités de transfert payées en 2020 dans le monde entier. Les clubs allemands, anglais, espagnols, français, italiens et portugais représentent 79,9% de ce volume total.

Le rapport inclut également des données et analyses portant sur les montants moyen et médian de ces commissions, des informations ventilées par confédération et association membre, ainsi que des comparaisons avec les chiffres des années précédentes.

Les données figurant dans le rapport sont issues d’ITMS, la plateforme utilisée par les 211 associations membres de la FIFA et par tous les clubs professionnels du monde pour les transferts internationaux de joueurs et joueuses professionnels.

L’édition 2020 du rapport annuel de la FIFA sur l’implication des intermédiaires dans les transferts internationaux est disponibles au format PDF ou ePub à l’adresse : legal.fifa.com.

Lire également

Intermediaries in International Transfers 2020