The Global Game

Le terrain le plus haut d’Allemagne est... en Autriche

Football pitch SV Kleinwalsertal / Austria
© Others
  • Le SV Kleinwalsertal se trouve en Autriche, mais participe aux compétitions en Allemagne
  • Son terrain n’est utilisable que cinq mois par an
  • Des coopérations avec d’autres clubs

Si, en Allemagne, la barre des 20 degrés a été franchie dans de nombreuses régions la semaine dernière, à Kleinwalsertal, on espère que la neige va bientôt fondre afin d’utiliser à nouveau le terrain local, situé entre une forêt et les sommets alpins.

"Il reste encore de la neige. Nous avons eu jusqu’à deux mètres pendant l’hiver. Pour ne rien arranger, la pelouse est plutôt à l’ombre, entre des talus et les flancs de la montagne. Nous sommes descendus à 20 centimètres, mais pour les derniers cinq à dix centimètres, nous avons besoin de l’aide du soleil", explique Thomas Podgorschek au micro de FIFA.com.

Responsable du département football, l'entraineur de 33 ans dirige l’équipe junior F de Kleinwalsertal. Le village, situé à près de 1 200 mètres, jouit d'un statut très particulier. Techniquement, cette vallée se trouve sur le territoire de l’Autriche, mais elle est tellement enclavée au milieu des montagnes que le seul moyen d’y accéder est de passer par l’Allemagne. Le ski est le sport le plus populaire dans la région, à tel point que presque tous les entraîneurs de football sont aussi moniteurs de ski. À en croire Podgorschek, cette diversité est un plus pour les enfants : "Ici, les jeunes s’initient à différentes façons de bouger ; ça ne peut que leur faire du bien".

La situation géographique de Kleinwalsertal n’est pas toujours un avantage. En temps normal, la petite vallée profite de son statut à part pour se frotter à des adversaires "internationaux". En effet, les déplacements vers l’Autriche sont très compliqués pour les habitants de Kleinwalsertal : il leur faut contourner les montagnes en voiture avant de rejoindre les grands axes. Pour parer à cette situation, le club est à la fois membre de la Fédération autrichienne de football (ÖFB) et de la Fédération allemande de football (DFB), qui l’a rattaché au territoire de l’Allgäu.

Kid's football SV Kleinwalsertal 
© Others

"Quand nous organisons un match pour les enfants, il s’agit toujours d'une rencontre internationale entre l’Allemagne et l’Autriche", s’amuse celui que l’on surnomme Poki. "On ne se prive pas de l’annoncer au micro. Ça plaît beaucoup aux enfants, c’est l’occasion de faire la fête. Il faut dire que beaucoup de nos jeunes vont à l’école dans l’Allgäu. Ils croisent régulièrement leurs ‘adversaires internationaux’ dans les salles de classe ou en cour de récréation."

Cette proximité donne lieu à une vive rivalité entre les supporters autrichiens et allemands, qui sont nombreux dans la vallée. "Pour ce qui est du football, je pense que les fans de l’Allemagne sont majoritaires", poursuit notre interlocuteur, qui précise que son cœur ne bat "que pour les joueurs en rouge, blanc, rouge".

"Séparés par les couleurs, unis par la cause", dit-on souvent dans le football amateur. Ici, à la frontière entre l’Allemagne et l’Autriche, cette devise prend tout son sens. Le terrain en gazon naturel de Kleinwalsertal n’est utilisable qu’entre fin avril et début septembre. Dans ces conditions, le club local a été contraint de nouer une alliance avec les Allemands de Sonthofen, un village situé à 30 minutes en voiture. Les montagnards s’y rendent régulièrement en hiver, afin de profiter du terrain et de jouer leurs matches "à domicile".

Kid's football SV Kleinwalsertal 
© Others

Sonthofen coopère avec Memmingen, une équipe de quatrième division, et le FC Augsbourg, pensionnaire de Bundesliga. En effet, les habitants de Kleinwalsertal ne sont pas à l’aise uniquement sur des skis ; grâce à ce partenariat, des jeunes talentueux ont pu rejoindre l’une des formations plus huppées de la région.

"Ces dernières années, nous avons eu la chance de compter dans nos rangs d’excellents joueurs. Mais nous ne sommes pas élitistes. Chez nous, tout le monde a sa place", précise Poki. "Les parents et les sponsors nous apportent une aide précieuse. Grâce à eux, nous avons toujours des bus à disposition pour conduire les enfants dans les autres villages de la région, afin qu’ils puissent jouer leurs matches." Malheureusement, le club éprouve des difficultés à aligner des équipes complètes dans les catégories de jeunes les plus âgés, ce qui le contraint à s’associer avec d’autres formations de la région.

Football pitch SV Kleinwalsertal / Austria
© Others

Malgré tout, les qualités de la vallée autrichienne ne sont pas passées inaperçues. Ainsi, depuis deux ans, les équipes U-19, U-17 et U-15 du FC Augsbourg viennent passer une semaine à Kleinwalsertal pour préparer la saison à venir. Bien entendu, les visites se font exclusivement en été, afin de pouvoir profiter pleinement du terrain le plus haut d’Allemagne !

Explorer le sujet

Articles recommandés