Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

LA FIFA

Les groupes consultatifs de l’IFAB favorables aux propositions visant à expérimenter un remplacement supplémentaire en cas de commotion potentielle

Home of FIFA
© FIFA.com

Les groupes consultatifs Football et Technique de l’IFAB se sont dits favorables à ce que les grands principes proposés par le groupe d’experts sur les commotions cérébrales au sujet d’un remplacement permanent supplémentaire fassent l’objet d’un examen plus approfondi, et à ce que davantage de précisions soient apportées concernant la règle sur les fautes de main.

Réunis en visioconférence présidée par le directeur de l’IFAB et de la Fédération Galloise de Football Jonathan Ford, les deux groupes consultatifs de l’IFAB ont également discuté de la règle du hors-jeu, parvenant à la conclusion que tout changement éventuel devrait s’appliquer à tous les niveaux du football.

Concernant la règle sur les fautes de main, dont l’interprétation n’est pas toujours homogène malgré le fait qu’elle ait été reformulée dans les Lois du Jeu 2019-20, les deux groupes consultatifs se sont dits favorables à ce que des précisions supplémentaires soient apportées. Il a été réaffirmé que la décision finale revenait à l’arbitre et que tous les contacts entre la main ou le bras d’un joueur avec le ballon ne constituaient pas une infraction. Concernant l’interprétation du concept d’"augmentation artificielle de la surface du corps", les arbitres doivent juger la position de la main ou du bras en relation avec le mouvement du joueur durant la phase de jeu en question.

Concernant le protocole de remplacement permanent supplémentaire, les conditions potentielles des essais et le calendrier à suivre, les groupes consultatifs Football et Technique de l’IFAB se sont dits favorables à ce que les essais débutent le plus vite possible et ont proposé que l’IFAB envisage de les approuver lors de sa séance de travail annuelle du 16 décembre, lors de laquelle sera fixé l’ordre du jour de l’assemblée générale annuelle du 6 mars 2021.

À la suite des commentaires constructifs des organisateurs de compétitions du monde entier sur l’usage actuel de la possibilité d’autoriser cinq remplacements (voir circulaires 19 et 20 de l’IFAB) les deux groupes consultatifs ont conclu que l’amendement temporaire permettant de faire rentrer jusqu’à cinq remplaçants devrait être maintenu et que l’évolution de l’impact de la pandémie de Covid-19 sur le football devrait continuer à faire l’objet d’une surveillance permanente afin que les mesures adéquates puissent être prises à l’avenir.

Concernant la règle du hors-jeu, les deux groupes consultatifs de l’IFAB ont évoqué les pistes à étudier pour rendre le jeu encore plus attractif et dynamique. Il est à cet égard clair que si la moindre proposition concrète devait être envisagée, celle-ci devrait s’appliquer à tous les niveaux du football et être facile à appliquer pour le corps arbitral, en tenant compte de la nature dynamique du mouvement des joueurs. Des essais approfondis seraient en outre nécessaires avant qu’une modification de la Loi 11 ne puisse être proposée.

Les deux groupes consultatifs ont également été informés des derniers développements au sujet de l’assistance vidéo à l’arbitrage, notamment en ce qui concerne les futures innovations potentielles telles que des systèmes plus abordables, qui permettraient aux organisateurs de compétitions ayant des budgets plus restreints d’accéder à cette technologie et de l’utiliser.