La FIFA

La longue marche de Mandela

Nelson Mandela at the Special Olympics World Games 2003
© Getty Images

Aujourd'hui encore, personne n'a oublié ces images historiques : à sa sortie de la prison Victor Verster, Nelson Mandela, visiblement très fatigué, trouve encore l'énergie de lever le poing et de s'exclamer "Amandla"* *("le pouvoir au peuple"). C'était il y a vingt ans mais cette scène est encore présente dans tous les esprits.

Le 11 février 1990, le monde entier observe avec joie et soulagement les premiers instants de liberté de Nelson Rolihlahla Mandela et de son épouse de l'époque, Winnie Madikizela-Mandela. Le futur président sud-africain vient de passer près de 30 ans, soit presque la moitié de sa vie, derrière les barreaux. Le retour de Mandela à la vie civile prend rapidement des allures de triomphe. Le temps suspend son vol au-dessus de l'Afrique du Sud tandis que les médias du monde entier décrivent avec passion cet événement historique. Les citoyens de toute la planète rêvent de découvrir cet homme qu'ils ne connaissaient que de nom. En effet, pendant plus de 27 ans, aucune photographie du dissident le plus célèbre au monde n'a pu être publié.

Des vœux du monde entierAujourd'hui, Nelson Mandela célèbre le vingtième anniversaire de sa libération. Des centaines de messages venus du monde entier sont déjà parvenus à l'ancien président. Pour Joseph S. Blatter, Mandela est avant tout le symbole de l'humanité africaine.

Dans un message vidéo, le Président de la FIFA a félicité Nelson Mandela pour sa lutte de tous les instants contre l'Apartheid et pour avoir amené la démocratie en Afrique du Sud.

"Vous êtes le meilleur symbole de l'humanité africaine, pour tout ce que vous représentez. Vous avez tant donné à votre pays et à votre continent. Vous avez consacré votre vie à la lutte pour les droits de l'homme et la démocratie", a déclaré Joseph S. Blatter.

En sortant de prison, j'ai compris que ma mission était de libérer les opprimés et les oppresseurs. J'ai accompli la longue marche vers la liberté

Le Président de la FIFA a également réaffirmé sa conviction d'assister à une magnifique Coupe du Monde de la FIFA en Afrique du Sud, en juin et juillet de cette année. "Dans le même esprit, votre jeune nation s'apprête à offrir au monde une superbe compétition, pleine de détermination et de dignité. Je me souviens que vous m'aviez dit un jour tout ce que la Coupe du Monde de la FIFA 2010 représentait pour vous, votre peuple et votre pays. Nous sommes convaincus que la Coupe du Monde de la FIFA contribuera à l'héritage que vous souhaitez laisser à votre pays."

La libération de Nelson Mandela a rapidement conduit à la tenue des premières élections libres et démocratiques en Afrique du Sud. Quatre ans plus tard, en mai 1994, le leader de l'ANC troquait la modeste paillasse qui lui avait servi de lit pendant 27 ans sur Robben Island contre le fauteuil présidentiel, devenant par la même occasion le premier président sud-africain élu démocratiquement.

Une légende derrière les barreauxIncarcéré en 1962, Nelson Mandela devient vite le symbole de la lutte pour la liberté et les droits civiques en Afrique du Sud. Durant le tristement célèbre procès de Rivonia, Mandela et d'autres leaders comme Walter Sisulu, Govan Mbeki ou Ahmed Kathrada sont reconnus coupables de sabotage et de divers autres crimes. Dans l'Afrique du Sud de l'Apartheid, les dissidents risquent la peine de mort. Sans la pression de la communauté internationale, il est probable que les condamnés auraient été pendus.

Originaire du petit village de Mvezo qui fait aujourd'hui partie du Cap oriental, Mandela est rapidement transféré vers une prison de haute sécurité. Il quitte donc Pretoria pour Robben Island, un établissement conçu spécialement pour la détention des ennemis d'état. Cette petite île située à 25 kilomètres du Cap se trouve perdu sur l'océan Atlantique, ce qui limite les risques d'évasion. Pendant des décennies, tous les opposants à l'Apartheid y seront enfermés.

Alors que la pression internationale se fait de plus en plus pressante et que la lutte pour les droits civiques s'intensifie à travers tout le pays, le président FW de Klerk crée la surprise le 2 février 1990 en annonçant la libération de Nelson Mandela. Cette décision est accueillie par de véritables scènes de liesse populaire dans toutes les grandes villes d'Afrique du Sud.

Dans son livre *Long Walk to Freedom *("la Longue Marche vers la Liberté"), Nelson Mandela écrit : "En sortant de prison, j'ai compris que ma mission était de libérer les opprimés et les oppresseurs. J'ai accompli la longue marche vers la liberté. Je me suis efforcé de ne jamais me perdre en chemin, même si j'ai commis quelques faux pas. Mais en arrivant au sommet de la colline, j'ai fait une découverte essentielle : devant moi, d'autres collines s'étendaient à perte de vue".

Explorer le sujet

Articles recommandés

Football legends Sir Bobby Charlton and Pele at the FIFA Football Committee meeting in the Home of FIFA in Zurich on 8 February 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les légendes s'y voient déjà

09 févr. 2010

South African former President Nelson Mandela holds the FIFA World Cup trophy.

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Mandela : "Privilège et humilité"

04 déc. 2009

Une longue marche de 20 ans pour Madiba

Coupe du Monde de la FIFA™

Une longue marche de 20 ans pour Madiba

11 févr. 2010