Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

Publication du rapport d’évaluation et soumission de trois candidatures au Conseil de la FIFA

The FIFA Women's World Cup Trophy is hoisted
© FIFA.com

Après avoir scrupuleusement analysé les dossiers de candidature pour l’organisation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ et effectué des visites d’inspection dans chacun des pays candidats, la FIFA a confirmé le 10 juin 2020 que trois candidatures seront soumises au Conseil de la FIFA, réuni sous forme virtuelle, auquel il reviendra de désigner l’heureuse élue lors de sa prochaine séance du 25 juin 2020. Les trois candidatures sont :

  • candidature conjointe de la Fédération Australienne de Football et de la Fédération Néo-Zélandaise de Football ;
  • candidature de la Fédération Colombienne de Football ;
  • candidature de la Fédération Japonaise de Football.

La Fédération Brésilienne de Football a informé la FIFA lundi 8 juin de sa décision de retirer sa candidature.

Le rapport d’évaluation est disponible ici.

"Un an après la huitième édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, organisée en France et qui a battu tous les records, le Conseil de la FIFA est amené à choisir le(s) pays organisateur(s) de l’édition 2023 qui - nous l’espérons - sera plus belle et plus grande encore. La qualité des candidatures soumises est la preuve de l’incroyable élan que le football féminin a généré dans le monde, et nous avons hâte de voir la discipline franchir un nouveau cap à l’occasion de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023", a déclaré Fatma Samoura, Secrétaire Générale de la FIFA.

L’instance dirigeante du football mondial a mis au point un modèle d’évaluation solide, qui comprend différentes composantes clés :

  • une évaluation technique, afin d’analyser les principales infrastructures et les principaux critères commerciaux selon un système établi par la FIFA ;
  • une évaluation des risques, afin d’analyser les risques associés à certains critères (dont droits humains, durabilité, etc.), classés selon un barème spécifique ;
  • une description, afin de résumer diverses informations pertinentes mentionnées dans la candidature (comme par exemple la vision et la stratégie de la candidature) et de mettre en avant des problèmes potentiels (sans évaluation technique ou évaluation des risques).

La méthodologie et la mise en application du système de notation sont spécifiées dans le document intitulé Présentation du système de notation pour l’évaluation technique des candidatures.

Cette procédure de candidature est la plus compétitive de l’histoire de la Coupe du Monde Féminine et sera conclue par le vote de désignation du ou des pays hôte(s) par le Conseil de la FIFA, dont les résultats de chacun des tours de scrutin - et les suffrages correspondants des membres - seront rendus publics sur FIFA.com.

Après le succès retentissant rencontré par l’édition 2019 en France et conformément à la décision unanime prise par le Conseil de la FIFA quelques semaines plus tard, la Coupe du Monde Féminine 2023 sera la première à réunir 32 équipes.

Un aperçu complet est disponible dans le Guide de la procédure de candidature à l’organisation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™.

Documents connexes

Explorer le sujet

Articles recommandés