Développement

Wenger annonce le lancement du programme de développement des talents de la FIFA

Le directeur du Développement du football mondial de la FIFA, Arsène Wenger, a annoncé le lancement d’un programme novateur de développement des talents qui permettra aux associations membres d’optimiser leurs structures techniques, de mettre en place des programmes de détection durables et à long terme, pour pouvoir ainsi réduire les écarts au sommet du football mondial.

"Nous lançons ce programme de développement des talents de la FIFA afin que chaque joueur talentueux puisse avoir sa chance. Cet objectif a beau être très ambitieux, nous sommes très motivés et déterminés. De nos jours, les informations peuvent être mises à disposition et utilisées partout dans le monde en l’espace de quelques secondes. C’est une formidable opportunité", a déclaré Wenger lors d’un séminaire de développement technique de cinq jours qui s’est conclu le 31 janvier à Doha, et auquel ont participé plus de cent experts issus des confédérations et des associations membres.

"L’écart de niveau entre l’Europe et le reste du monde s’est accentué. Dans de nombreux pays, les fédérations se concentrent principalement sur leur équipe nationale senior, mais le niveau de celle-ci reste systématiquement lié au développement du football dans le pays. Nous avons besoin de plus de compétitions de jeunes pour identifier les talents et leur proposer un chemin de carrière, et nous devons également renforcer la formation des entraîneurs", a ajouté Arsène Wenger.

À travers ce nouveau programme de développement des talents de la FIFA, les 211 associations membres pourront bénéficier dès cette année d’une évaluation des différentes composantes de leur écosystème de haute performance aussi bien masculin que féminin, à savoir leurs équipes nationales, leurs championnats nationaux, leurs programmes de détection des talents et leurs centres d’entrainement.

À la suite de cette évaluation, qui sera effectuée par les experts de la FIFA, un rapport sera produit pour chacune des associations membres concernées, ce qui leur permettra de comparer leur écosystème technique aux normes mondiales. Sur la base de ces rapports, la FIFA mettra ensuite en œuvre dès 2021 des programmes techniques sur mesure en coopération avec les associations membres.

"Le développement durable est une approche à long terme qui requiert détermination, confiance et patience. D’ici six à huit mois, nous aurons une bonne vue d’ensemble des besoins du football masculin et féminin partout dans le monde, auxquels nous pourrons alors répondre, à l’aide d’une équipe d’experts et de ressources en ligne et hors ligne, afin de contribuer au développement du football au plus haut niveau et avoir un impact durable", a conclu Arsène Wenger.

Les autres piliers du programme de développement technique de la FIFA :

1)      Formation d’instructeurs locaux à travers :

  • Cours régionaux pour instructeurs d’entraîneurs
  • Cours nationaux pour instructeurs d’entraîneurs
  • Mentorat individualisé

2)     Formation des directeurs techniques à travers :

  • Cours et séminaires
  • Mentorat individualisé

3)      Cours supplémentaires sur mesure pour :

  • Entraîneurs de gardiens
  •  Futsal et beach soccer

April Heinrichs (experte haute performance et ancienne sélectionneuse de l’équipe nationale féminine des États-Unis) : "Le programme de développement des talents de la FIFA aura un impact certain, car il s’agit d’un projet véritablement ciblé. Tout d’abord, nous allons passer l’année à analyser, observer, étudier et écouter toutes les fédérations pour connaître leurs forces ainsi que les défis auxquels elles sont confrontées. Ensuite, nous rassemblerons toutes ces précieuses informations et formulerons des recommandations. Cela marquera la fin de la période d’analyse et le début des actions concrètes."

Steve McClaren (expert haute performance et ancien sélectionneur de l’équipe nationale d’Angleterre) : "Le développement des talents repose sur trois éléments clés : détecter le talent, créer un environnement dans lequel le footballeur peut s’épanouir et, surtout, l’entraînement. Grâce au programme de développement des talents de la FIFA, nous saurons exactement ce que chaque pays met en place pour faire progresser ses joueurs. De la recherche ; oui. De l’analyse ; aussi. Des résultats ; bien sûr. Et ensuite, nous reviendrons vers ces pays pour les aider à se développer et à améliorer leur niveau de jeu."

Articles recommandés