NOTRE PARCOURS 2016-2019

The journey 2016-2019

2016

Gianni Infantino est élu Président de la FIFA

Le 26 février, Gianni Infantino est devenu le neuvième Président de la FIFA. La refonte de l’organisation a été opérée en l’espace d’à peine un mandat.

Mise en œuvre des réformes de gouvernance

Les réformes incluent la séparation des fonctions stratégique et exécutive, l’introduction d’une limitation des mandats, la restructuration des commissions et la mise en place de nouveaux mécanismes pour améliorer le contrôle des flux monétaires.

Création du programme de développement Forward de la FIFA

Les fonds de développement destinés aux associations membres ont pu être quadruplés dès 2016. Dans le même temps, des mesures de conformité renforcées ont été introduites pour assurer une utilisation adaptée et responsable des sommes débloquées.

Restructuration de l’administration de la FIFA

L’administration de la FIFA est divisée en deux branches : l’une appelée à se concentrer sur l’institution (notamment la fonction de conformité nouvellement créée) et l’autre consacrée au football (qui comprend une nouvelle division du Football féminin).

Participation à l’initiative de l’ONU pour le climat

La FIFA s’est engagée à neutraliser ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050, ainsi qu’à mesurer, réduire et compenser les émissions de gaz à effet de serre liées aux Coupes du Monde de la FIFA™.

Création des Sommets exécutifs du football

Les Sommets exécutifs du football de la FIFA ont été créés pour stimuler le dialogue entre la FIFA et ses membres, et offrir une plateforme démocratique de partage de connaissances et de discussion pour chacune des associations membres du monde entier.

Gianni Infantino celebrates after being elected as the new FIFA President
© Getty Images

2017

Première édition des The Best FIFA Football Awards™

La première cérémonie de remise des prix a eu lieu en janvier 2017, afin de couronner les meilleurs footballeurs, footballeuses et entraîneurs de l’année 2016.

Élargissement du format de la Coupe du Monde de la FIFA

À l’unanimité, le Conseil de la FIFA a décidé d’élargir le plateau de la compétition phare de la FIFA, qui accueillera 48 équipes dès 2026. Pour de nombreuses associations membres, cette expansion représente une chance de concrétiser le rêve d’une qualification.

Adoption de la Politique de la FIFA en matière de droits de l’homme

L’engagement de la FIFA en faveur des droits humains est inscrit dans ses statuts, défini par sa nouvelle Politique des droits de l’homme et renforcé par un conseil consultatif, composé d’experts indépendants et de représentants de syndicats et de la société civile.

Amélioration du mécanisme anti-discrimination

Avec l’introduction de sa procédure à trois étapes pour tous ses tournois, la FIFA a permis aux arbitres d’interrompre, de suspendre et même d’abandonner un match en cas d’incidents discriminatoires dans l’enceinte du stade.

Amélioration de la procédure de candidature pour la Coupe du Monde de la FIFA

La procédure à l’issue de laquelle ont été choisis les hôtes de la première Coupe du Monde de la FIFA™ à 48 équipes était à la fois objective et transparente : de la publication des dossiers de candidature et des rapports d’évaluation jusqu’au vote du Congrès de la FIFA.

The World Cup trophy is seen during closing ceremony
© Getty Images

2018

Reconnaissance officielle du statut du football féminin professionnel

Le statut des footballeuses professionnelles fait désormais partie du système des transferts de la FIFA, rendant obligatoire l’utilisation du système de régulation des transferts internationaux pour tout transfert international de joueuse professionnelle.

Introduction de l’assistance vidéo à l’arbitrage

Les tests et les évaluations se sont succédé pendant deux ans. À l’issue de cette période, un protocole pour l’utilisation de l’assistance vidéo à l’arbitrage a finalement été intégré aux Lois du Jeu et mis en œuvre pendant la Coupe du Monde de la FIFA 2018 en Russie.

Création de la Fondation FIFA

La Fondation FIFA est une entité indépendante qui met la popularité du football au service du progrès social : il peut aussi bien s’agir de projets éducatifs que de reconstruire des infrastructures sportives endommagées ou détruites.

La meilleure Coupe du Monde de la FIFA en Russie en 2018

De l’avis général, le tournoi organisé en Russie a été un triomphe. Au total, 98% des places étaient occupées, un million de supporters se sont rendus dans le pays hôte et plus de 3,5 milliards de personnes ont suivi la compétition, partout dans le monde.

Lancement de la première stratégie globale pour le football féminin

La stratégie de la FIFA pour le football féminin est un guide systémique pour développer l’ensemble des aspects de la discipline, mais aussi contribuer à la participation et à l’émancipation des femmes, sur le terrain comme en dehors.

Validation du premier train de réformes des transferts

Un premier pas décisif vers l’amélioration du système des transferts pour l’ensemble des parties prenantes a permis d’améliorer la transparence du système, de protéger son intégrité et de renforcer les mécanismes de solidarité pour les clubs formateurs.

Validation du premier calendrier quadriennal international des matches pour le football féminin

Pour la première fois, le calendrier international des matches pour le football féminin se base sur un cycle de quatre ans (2020-2023), afin de mieux refléter l’actuel paysage de la discipline.

Un succès financier sans précédent

Dans le sillage d’une tumultueuse période de crise qui a presque mis la FIFA à genoux, le cycle financier 2015-2018 a eu des résultats inédits en termes de revenus, de résultat net et de réserves. La FIFA a ainsi pu remplir une de ses principales missions : investir dans le développement du football.

General view inside the stadium during the 2019 FIFA Women's World Cup France Quarter Final match between Norway and England.
© Getty Images

2019

Lancement de FIFA Forward 2.0

La seconde phase du programme de développement de la FIFA marque une augmentation des investissements, qui passent à USD 1,76 milliard sur quatre ans. Cela représente concrètement cinq fois plus que ce que les associations membres ont reçu en 2015 : jusqu’à USD 6 millions pour chaque association membre et USD 12 millions pour chaque confédération.

Lancement du programme Football for Schools

En association avec les gouvernements nationaux et les agences des Nations unies, le programme Football for Schools de la FIFA rend le sport plus accessible aux enfants, contribue à leur éducation et participe au développement de leurs compétences sociales.

Lancement d’une nouvelle compétition internationale de clubs

La nouvelle compétition internationale de clubs de la FIFA sera disputée pour la première fois en juin/juillet 2021. Cette nouvelle compétition sera le sommet du football de clubs à l’échelle internationale, créant une opportunité sans précédent pour que les clubs du monde entier puissent se mesurer les uns aux autres et leurs supporters se rencontrer.

Une Coupe du Monde Féminine de la FIFA historique

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™ a marqué un tournant dans l’histoire de la discipline. Avec 1,12 milliard de téléspectateurs, les chiffres d’audience ont pratiquement doublé par rapport à l’édition 2015.

Lancement d’un programme de prévention en faveur des enfants

La FIFA propose un programme et une boîte à outils (FIFA Guardians™) afin d’aider, partout dans le monde, les associations membres et les confédérations à mettre en œuvre de meilleures mesures pour la prévention en faveur des enfants dans le football.

Entrée en vigueur de nouveaux Code d’éthique et Code disciplinaire de la FIFA

Les nouveaux textes renforcent le système, augmentent la transparence et rationnalisent les procédures disciplinaires et éthiques, introduisant la possibilité de demander des audiences publiques et une aide juridique gratuite et établissant un cadre juridique plus strict en cas d’incidents racistes.

Élargissement de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA

Le succès du tournoi organisé en France a mis en lumière la nécessité de poursuivre le développement de la discipline à l’échelle mondiale. Dans ce but, le Conseil de la FIFA a approuvé à l’unanimité l’élargissement de la phase finale à 32 équipes, dès 2023.

Validation du deuxième train de réformes des transferts

La validation du deuxième train de réformes des transferts permettra de réglementer les agents, les prêts des joueurs, et le système des indemnités de formation et mécanisme de solidarité.

Lancement du portail juridique de la FIFA

Ce nouveau portail offre une meilleure transparence en donnant pour la première fois un accès public aux décisions des organes juridictionnels de la FIFA, ainsi qu’à l’ensemble des documents juridiques ou de conformité pertinents.

USA lift the trophy after victory in the 2019 FIFA Women's World Cup France Final match
© Getty Images