Football Féminin - Népal

Bhandari pieds nus sur le chemin du succès

Nepal women's national team striker Sabitra Bhandari
© Others
  • Sabitra Bhandari, 23 ans, est déjà la meilleure buteuse de l'histoire du Népal
  • Elle a été couronnée championne nationale en Inde avec deux clubs
  • Bhandari rêve d'aider le Népal à conquérir l'Asie du Sud et de jouer en Europe

Sabitra Bhandari a déjà assouvi les ambitions de son enfance. Il y a plusieurs années, la jeune fille d'un petit village du district de Lamjung au Népal joue au football pieds nus avec ses voisins. Le ballon ? Une boule formée de chaussettes. Mais cela ne l'empêche pas de rêver d'évoluer avec l'équipe féminine du Népal de l'époque, et ses joueuses vedettes Anu Lama et Jamuna Gurung.

Aujourd'hui, non seulement Bhandari est une joueuse cadre des Nepali Chelis (les sœurs népalaises) aux côtés de ses idoles, mais elle les a même dépassées en termes d'accomplissements. Bhandari, qui a fêté ses 23 ans le mois dernier, est la meilleure buteuse de l'histoire du Népal avec 34 réalisations en 38 matches internationaux. "Quand j'étais petite, j'entendais souvent Lama ou Gurung marquer pour l'équipe nationale à la radio", raconte-t-elle à FIFA.com. "C'est à ce moment-là que j'ai rêvé de jouer avec elles un jour. Quand mon rêve s'est réalisé, je me suis fixé comme objectif de devenir la meilleure buteuse et c'est également arrivé. Je ne m'attendais franchement pas à ce que ça arrive si vite. Mais maintenant, j'ai l'impression que davantage de responsabilités et d'attentes pèsent sur mes épaules. Je vais essayer d'être à la hauteur."

Quand Bhandari vit avec ses parents et cinq frères et sœurs au village, personne ne l'imagine accomplir ces exploits. Une compétition organisée pour les filles de la région en 2014 change son destin. Bhandari termine meilleure buteuse du tournoi et ses talents impressionnent un arbitre national qui l'aide à obtenir des essais avec le Nepal Police Club (NPC). Elle décroche alors un contrat avec les géantes de Katmandou. "Je n'ai jamais demandé de chaussures de foot à mes parents", explique Bhandari. "Je savais que ma famille ne pouvait pas se les payer. Les choses ont commencé à changer quand j'ai joué pour NPC. Je n'avais jamais suivi d'entraînement à proprement parler dans mon village. Beaucoup de joueuses des équipes nationales évoluaient pour le club, dont mes idoles Lama et Gurung. C'était une expérience géniale de m'entraîner et de jouer avec elles. J'ai beaucoup appris à leurs côtés."

Devenir les meilleures de la région

La même année, Bhandari est convoquée en sélection pour le Championnat de la Fédération de football d'Asie du sud (SAFF) 2014. Elle fait ses débuts internationaux contre le Bhoutan, en entrant en jeu dans une victoire 8-0 dans laquelle elle inscrit son nom au tableau d'affichage. Elle n'a alors que 17 ans. "Je suis rentrée vers la 86ème minute à la place de Krishna Khatri. Deux minutes plus tard, je marquais", se souvient-elle. "Encore aujourd'hui, j'ai la chair de poule quand j'y repense."

Si peu de gens connaissent son nom en 2014, il est sur toutes les lèvres à l'édition suivante, deux ans plus tard. Bhandari termine meilleure buteuse du championnat régional 2016 avec 12 réalisations et aide le Népal à atteindre le dernier carré. Elle finit aussi meilleure buteuse ex æquo du Championnat SAFF 2019 où son pays, hôte, dispute la finale. Un revers 1-3 face à l'Inde voit cependant ses espoirs d'un premier titre s'évaporer. "On a bien joué chez nous, mais on a perdu et on sait qu'on n'y est pas encore", admet-elle. "D'un point de vue individuel, j'ai progressé au fil des ans. Mais mes records ne seront importants qu'à mes yeux tant qu'on n'aura pas prouvé qu'on est les meilleures dans la région."

Malgré ce revers, les talents de Bhandari ne sont pas restés inaperçus puisque l'année dernière, elle a signé un contrat avec le club indien de Sethu FC avant de remporter le titre national. Après son arrivée au Gokulam Kerala FC cette saison, elle a continué de faire trembler les filets puisqu'elle a enregistré 31 buts, dont cinq triplés, et a offert à son club le titre. "J'ai beaucoup appris en jouant en Inde", soutient Bhandari. "C'était une nouvelle expérience de jouer des matches pendant tout un mois. J'ai eu la chance de jouer mon rôle, mais ce sont les efforts collectifs qui comptent."

Ces deux titres n'ont cependant pas encore rassasié Bhandari. "Mon premier objectif consiste à travailler dur pour aider le Népal à devenir champion d'Asie du Sud", annonce-t-elle. "En club, j'aimerais commencer une carrière à l'étranger, en Europe si l'opportunité se présente. Le football m'a complètement changé la vie : aujourd'hui, c'est mon identité", conclut-elle.

Explorer le sujet

Articles recommandés

China national team goalkeeper Zhao Lina plays drums after a training session

Les femmes dans le football

Zhao, une batterie de talents dans les gants

20 mai 2020

Cambodia captain Hout Koemhong addresses young players

Football Féminin - Cambodge

Koemhong sort de l'orphelinat et entre dans l'histoire

06 avr. 2020

A Bhutan Premier League match between Transport United FC(Red) and BFF Academy (Blue)

The Global Game

Le Bhoutan à grand train

23 avr. 2020