Football Féminin

Cadors titrés et tournois contrariés

Megan Rapinoe #15 of the United States celebrates a goal by Christen Press #23 against Japan 
© Getty Images

S'ils ont été contrariés par l'épidémie de Coronavirus, voyant certains matches se jouer à huis-clos ou être annulés, les tournois de France et de Chypre ainsi que la Coupe d'Algarve ont bien eu lieu du 4 au 11 mars 2020.

Impactées moins directement par ce problème planétaire, la SheBelieves Cup, la Turkish Women Cup et la Pinatar Cup ont également été disputées.

FIFA.com fait le bilan de ces compétitions.

SheBelieves Cup

Classement final

  1. États-Unis
  2. Espagne
  3. Angleterre
  4. Japon

La joueuse

Si le Japon n’a guère brillé durant le tournoi avec trois défaites, Mana Iwabuchi s’est tout de même distinguée en inscrivant les deux seuls buts de son équipe, dont une sublime volée lobée des 20 mètres face à l’Espagne.

A savoir

  • Privés du titre par l'Angleterre en 2019, les États-Unis ont remis la main sur le trophée grâce à trois succès convaincants face aux Britanniques (2-0), à l’Espagne (1-0) et au Japon (3-1). C’est leur troisième sacre dans cette compétition après ceux décrochés en 2016 et 2018.
  • Équipe la moins bien classée des quatre au Classement mondial Féminin FIFA/Coca-Cola, l’Espagne a déjoué les pronostics. La Roja a battu le Japon (3-1) et l’Angleterre (0-1), ne cédant que face aux championnes du monde sur la plus petite des marges (1-0)
  • Battue par les États-Unis puis par l’Espagne, l’Angleterre vit un après-Coupe du Monde compliqué. Les Three Lionesses ont essuyé cinq revers en huit matches depuis leur quatrième place à France 2019.

Coupe de l’Algarve

Classement final

  1. Allemagne
  2. Italie
  3. Norvège
  4. Nouvelle-Zélande
  5. Danemark
  6. Belgique
  7. Suède
  8. Portugal

La joueuse

On ne reverra plus Sarah Gregorius sous le maillot All-White. La Néo-Zélandaise a mis un terme à sa carrière internationale au lendemain de son 100ème match avec les Football Ferns. Un match brillamment remporté par les Océaniennes face à la Belgique.

A savoir

  • La finale Allemagne-Italie n’a pas été disputée. Les Azzure ont préféré déclarer forfait suite à l’épidémie du Coronavirus.
  • Déclarée vainqueur du tournoi, l’Allemagne a impressionné. Elle a battu les deux sélections engagées qui lui étaient les plus proches au Classement FIFA, à savoir la Suède (1-0) et la Norvège (4-0), le tout sans prendre le moindre but.
  • Troisième de la Coupe du Monde Féminine 2019, la Suède a vécu une Coupe de l’Algarve difficile. Battue par l’Allemagne (1-0), puis par le Danemark (2-1), elle a tout de même sauvé l’honneur en dominant le Portugal, hôte du tournoi, dans le match pour la 7ème place.

Tournoi de France

Classement final

  1. France
  2. Pays-Bas
  3. Brésil
  4. Canada

La joueuse

Remplaçante au coup d’envoi du premier match face au Canada, Valérie Gauvin a su saisir la chance que lui a donnée Corinne Diacre lors des deux rencontres suivantes. Elle a en effet inscrit le but de la victoire face au Brésil avant de relancer la France face aux Pays-Bas.

A savoir

  • Trois matches, trois nuls pour les Pays-Bas. Après deux 0-0 face au Canada et au Brésil, les Oranje Leuwinnen ont été proches de l’emporter contre la France, mais elles ont finalement été rejointes à la dernière minute (3-3)
  • Muettes face à la France (1-0) et face aux Pays-Bas (0-0), les Canadiennes ont attendu le dernier quart d’heure de leur ultime match pour enfin faire trembler les filets. Des buts de Diana Matheson et Janine Beckie ont permis aux Canucks d’égaliser face au Brésil qui menait 2-0 au bout de 20 minutes.
  • Pia Sundhage disputait en France ses premiers matches de compétition à la tête du Brésil. Elle devra patienter encore pour décrocher sa première victoire puisqu’elle quitte l’hexagone sur un bilan de deux matches nuls et une défaite.

Tournoi de Chypre

Classement final

  1. Croatie
  2. Finlande
  3. Mexique
  4. République Tchèque
  5. Slovaquie

La joueuse

Avec un bilan d’une victoire, un nul et une défaite, la Finlande a soufflé le chaud et le froid au cours de cette compétition, tout comme son expérimentée défenseuse Anna Westerlund (125 sélections). Buteuse contre son camp à deux reprises face à la République tchèque et à la Slovaquie, elle a également contribué à l’unique succès de son équipe en marquant le troisième but de son équipe face aux Slovaques.

A savoir

  • Équipe de ce tournoi la moins bien classée au Classement FIFA, la Croatie a créé la surprise en tenant d’abord le Mexique en échec (1-1) puis en battant la Finlande, positionnés respectivement 24 et 26 rangs plus haut qu’elle.
  • La prometteuse milieu de terrain du Mexique Jennifer Munoz a étrenné sa première sélection face à la Slovaquie. Entrée à la 46ème minute, elle a célébré sa première cape en inscrivant un but une minute plus tard !
  • La Thaïlande devait participer à cette compétition mais elle a déclaré forfait suite à l’épidémie du Coronavirus

Ailleurs

Avec trois victoire en trois matches, l'Écosse s'est illustrée en remportant la Pinatar Cup 2020 qui mettait également aux prises l'Islande, l'Ukraine, et l'Irlande du Nord.

Vainqueurs respectifs des deux groupes que constituent la Turkish Women Cup, le Chili et la Hongrie ont également fait le plein de victoires cette semaine.

Explorer le sujet

Articles recommandés

The Best FIFA Women's Coach 2019 finalist Phil Neville, Head Coach of England Women poses for a portrait

Football Féminin - Angleterre

Neville : "J’aimerais rejouer la demi-finale"

04 nov. 2019

Tessa Wullaert pictured during a qualification match between Belgium and Lithuania

Football Féminin - Belgique

Wullaert, la Flame de l'espoir

27 févr. 2020

Jill Roord poses during a Netherlands portrait session ahead of France 2019

Tokyo 2020 (F) - Pays-Bas

Roord, la vie en rose sous le maillot orange

04 févr. 2020