Football féminin

Former la prochaine génération de femmes leaders

FIFA Female Leadership Development programme
© Others

Le coup d'envoi du premier module du programme de développement du leadership féminin de la FIFA a été donné le 4 juillet dernier à Vancouver, juste avant la finale de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™. Ce programme répond à la volonté de l'instance dirigeante du football mondial de respecter ses dix principes clés de développement pour le football féminin, dont le but est d'améliorer la représentation des femmes à des postes de direction et de créer plus de modèles féminins.

"Nous sommes ravis d'accueillir notre premier groupe de travail ici à Vancouver, où la Coupe du Monde Féminine et le Symposium de la FIFA sur le football féminin offrent un cadre idéal", a expliqué Mayi Cruz Blanco, Directrice du développement du football féminin de la FIFA. "Nous sommes persuadés que ce programme permettra à toutes ces joueuses, entraîneuses, officielles et administratrices de mener une carrière dans le monde du football en leur offrant le soutien et les compétences dont elles ont besoin pour réussir."

Les 35 participantes sont toutes impliquées dans le football féminin et jouent un rôle important au sein des associations membres ou de la FIFA. Elles représentent des régions, des milieux et des organisations divers, ce qui permet le partage d’expériences personnelles uniques. À l'occasion de la première journée du module, elles se sont réunies afin de discuter des problèmes qu'elles rencontrent en tant que femmes dans le football, mais aussi des opportunités futures d'occuper des postes de responsabilité ou d'apporter des changements dans leurs pays respectifs.

"Je me sens plus en confiance et plus compétente", a écrit Yiwang Pindarica, originaire du Bhoutan, dans son bilan d'évaluation. "Je vais retourner chez moi avec la volonté de faire bouger les choses." Le programme est élaboré et proposé en partenariat avec la THNK School of Creative Leadership.

"Le leadership commence par la prise de responsabilité et l'appropriation de ce qui peut être changé", a martelé Natasha Bonevalle, membre de cette école, dans son discours lors du Symposium 2015 de la FIFA pour le football féminin. "L'énergie, la force et l'état d'esprit des femmes présentes ici sont tout simplement extraordinaires. Profitons-en pour dépasser le cadre du programme et apporter le changement dans le monde entier."

Aujourd'hui, la présence de femmes à des postes de direction demeure limitée, comme l'a révélé l'enquête de la FIFA sur le football féminin menée en 2014 : dans les associations membres, seuls huit pour cent des membres des comités exécutifs sont des femmes. La FIFA s'efforce de faire évoluer la situation en favorisant le développement du leadership féminin par le biais de tutorats, de formations spécialisées, d'ateliers et de projets d'échanges.

"Cette journée a permis de beaucoup apprendre, de partager ses expériences et d'entrer en contact avec de nombreuses personnes. Être dans une pièce avec des femmes qui pensent comme moi me stimule", résume la Singapourienne Julie Teo. "Merci à la FIFA et à la THNK."

Les deux autres modules de l'édition 2015/16 du programme auront lieu au siège de la FIFA à Zurich, du 28 septembre au 2 octobre 2015, ainsi que du 29 février au 3 mars 2016.

Articles recommandés