UEFA EURO Féminin 2022

Irlande du Nord, Russie et Suisse complètent le tableau

Marissa Callaghan of Northern Ireland celebrates 
© Getty Images
  • Les trois derniers billets pour l’UEFA EURO Féminin ont été attribués
  • La Russie, l’Irlande du Nord et la Suisse seront du voyage
  • Une première pour les Nord-Irlandaises

La Russie, l’Irlande du Nord et la Suisse participeront à l’UEFA EURO Féminin 2022 en Angleterre. Un nul vierge a suffi aux Russes pour obtenir leur sixième participation au rendez-vous continental. De leur côté, les Suissesses ont dû en passer par l’épreuve des tirs au but, tandis que les Nord-Irlandaises s’apprêtent à disputer la phase finale de la compétition pour la première fois de leur histoire.

République tchèque - Suisse 2-2 (score cumulé) (2-3 t.a.b.)

En termes de suspense, cette confrontation a tenu toutes ses promesses. Lors du match aller, les visiteuses n’ont égalisé qu’à la 90ème minute. Sur leur pelouse, les Tchèques avaient pris l’avantage par Katerina Svitkova sur un penalty consécutif à une faute de Julia Stierli. Ana-Maria Crnogorcevic, buteuse elle aussi sur penalty, a néanmoins permis à la Nati d’aborder le match retour un peu plus sereinement.

Quelques jours plus tard, les deux équipes ont encore eu bien du mal à se départager. La République tchèque a de nouveau pris l’avantage, sur une reprise somptueuse de Katerina Svitkova, à la 51ème minute. Moins de dix minutes plus tard, Coumba Sow remettait les deux formations à égalité (59’). Plus rien ne sera marqué par la suite, ce qui obligera les 22 actrices de la rencontre à en passer par les tirs au but. Les protégées de Nils Nielsen ont finalement arraché leur ticket (3-2).

125

Ana-Maria Crnogorcevic est devenue l’internationale suisse la plus capée de tous les temps, après avoir honoré sa 125ème sélection. Dans la foulée, son équipe s’est qualifiée pour l’EURO.

Ukraine - Irlande du Nord 1-4 (score cumulé)

Les Nord-Irlandaises n’ont laissé que peu de place au doute quant à l’issue de ce duel. Elles sont en effet revenues victorieuses (2-1) de leur déplacement en Ukraine, au match aller. Rachel Furness a donné l’avantage aux visiteuses dès la cinquième minute, mais Daryna Apanaschenko a remis les deux équipes à égalité juste avant la pause. En deuxième mi-temps, Simone Magill a lancé son équipe sur la voie d'une qualification historique, en signant le but de la victoire. Le rêve est devenu réalité quelques jours après à Belfast. Marissa Callaghan (55’) et Nadene Caldwell (90’+6) ont confirmé le bon résultat obtenu en déplacement, donnant ainsi naissance au hashtag #ANewDream.

Portugal - Russie 0-1 (score cumulé)

La Russie a fait un grand pas vers la qualification dès le match aller, en s’imposant 1-0 sur un but de Nelli Korovkina. Dominatrices en première période, les Portugaises ont manqué de réalisme ; à l’inverse, les Russes ont su exploiter la moindre occasion. Suite à une frappe sur la transversale de Marina Federova, Korovkina a été la plus prompte à réagir pour permettre à la Russie de rentrer chez elle avec une précieuse victoire. Favorites pour valider leur sixième participation à la phase finale, les Russes ont achevé le travail sur leur terrain.

Au match retour, les protégées de Yuri Krasnozhan ont dû se contenter d’un nul vierge à la Sapsan Arena, un résultat qui, conjugué à leur victoire à l’aller, suffit à leur bonheur. Les locales peuvent tout de même remercier leur gardienne, Elvira Todua : à la 70ème minute, le dernier rempart de la Sbornaja s’est interposé sur un boulet de canon décoché par Dolores Silva.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Team Switzerland in a team huddle

UEFA Euro Féminin

Six équipes, trois places

05 avr. 2021

Svenja Fölmli ( 17 Switzerland) 

Football féminin

Fölmli et la Nati prêtes pour le défi

08 avr. 2021

Ana Borges from Portugal 

Football féminin

Les Portugaises montent en gamme

13 avr. 2021