Football féminin

La boucle de 12 ans de Marta

MONTREAL, QC - JUNE 09:  Marta of Brazil scores her penalty goal during the FIFA Women's World Cup 2015  group E match between Brazil and Korea Republic at Olympic Stadium on June 9, 2015 in Montreal, Canada  (Photo by Stuart Franklin - FIFA/FIFA via Get
© Getty Images

Un but historique est à l'honneur de notre chronique sur les grands moments qui ont ponctué les 25 années de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Un penalty face à la République de Corée marque le début et le point d'orgue 12 ans plus tard d'une prestigieuse trajectoire.

23 septembre 2003. À Washington, une jeune et menue Brésilienne ouvre le score sur un penalty face à la République de Corée (résultat final :3:0). Elle vient de marquer son premier but dans sa première Coupe du Monde Féminine de la FIFA™. Elle a 17 ans et elle porte le maillot numéro 10 du Brésil.

9 juin 2015. Nouvelle entrée en lice de la Canarinha contre les Sud-Coréennes dans l'épreuve mondiale, nouveau penalty. La même attaquante s'avance. Elle a gagné en muscles, en expérience et en assurance. À présent capitaine et quintuple Joueuse Mondiale de la FIFA, elle dispute sa quatrième phase finale. Toujours aussi implacable, sa frappe du gauche fait mouche des 11 mètres. Elle vient de signer son quinzième but en Coupe du Monde. Elle bat ainsi le record réalisé quatre ans plus tôt par l'Allemande Birgit Prinz et devient la meilleure buteuse du rendez-vous mondial féminin.

Dans le stade olympique de Montréal, là même où la Roumaine Nadia Comaneci a décroché le premier 10 de l'histoire de la gymnastique olympique il y a 39 ans, une autre femme, Marta, âgée de 29 ans et numéro 10 de sa sélection, entre à son tour dans les annales.

*Le Top 3 de Marta *15 buts en 15 matches de Coupe du Monde, dont 5 sur penalty. 3 buts à États-Unis 2003, 7 à Chine 2007 (où elle remporté le Soulier d'Or adidas), 4 à Allemagne 2011 et 1 seul au Canada. "C'est difficile de choisir, j'en ai marqué beaucoup", s'amuse Marta au micro de la *FIFA *en éclatant de rire. "J'ai peut-être une préférence pour mon doublé face aux États-Unis en demi-finale de l'édition chinoise. J'ai inscrit le premier but après avoir échappé à la défense à l'extérieur de la surface. J'ai tiré à ras de terre. La gardienne a plongé et touché le ballon, mais n'a pas pu l'arrêter", explique-t-elle. "Plus tard, j'ai marqué le quatrième but du match. J'étais loin de la cage, la défense était dans mon dos. J'ai fait glisser le ballon d'un côté, je suis partie de l'autre, j'ai récupéré le cuir, j'ai esquivé deux défenseuses et j'ai frappé… de la droite !", s'exclame-t-elle comme surprise d'avoir réussi le tir de son moins bon pied.

Pour son troisième choix, elle privilégie le même adversaire. "J'ai aussi marqué contre les États-Unis en 2011, un ballon haut que j'ai repris de la tête pour porter le score à 2:1, mais nous avons perdu aux tirs au but", conclut-elle d'un ton résigné.

L'Américaine Carli Lloyd, Joueuse Mondiale de la FIFA 2015, a disputé les deux rencontres mentionnées par Marta. Elle ne tarit pas d'éloges sur les exploits de la Brésilienne. "Je l'ai toujours admirée, elle est phénoménale. C'est la meilleure joueuse du monde en termes d'habileté, de maîtrise et de présence. Je suis très heureuse pour elle, elle a contribué au développement du football", affirme-t-elle au micro de FIFA.com. Retraitée depuis 2011, Prinz a rendu hommage il y a longtemps au talent de Marta. "C'est une grande joueuse. Sa vitesse et son habileté ballon au pied sont fantastiques. Personne ne lui arrive à la cheville."

Marta et Prinz ont entretenu une longue rivalité riche de plusieurs épisodes. Marta n'a pas seulement arraché à Prinz le titre de meilleure buteuse mondiale, elle a aussi mis fin à son règne de trois ans sur le podium de Joueuse Mondiale de la FIFA en 2006. Mais elle échangerait sans doute volontiers ces cinq trophées individuels contre les deux sacres de championne du monde de l'Allemande. Car il est bien possible que le but mondialiste dont Marta se souvient le mieux soit celui qu'elle n'a pas marqué : un penalty face à l'Allemagne en finale de Chine 2007 qui aurait pu changer l'histoire. France 2019 lui offrira peut-être l'occasion de prendre sa revanche.

Donnez votre opinion
À votre avis, quel est le plus beau but de Marta en Coupe du Monde Féminine de la FIFA™ ?

Explorer le sujet

Articles recommandés

Le Top 3 de Marta

Football féminin

Le Top 3 de Marta

11 sept. 2015

Souvenirs de Coupe du Monde : Marta

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Souvenirs de Coupe du Monde : Marta

07 juin 2015

Marta (2007 : USA - BRA)

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Marta (2007 : USA - BRA)

08 mai 2015

Norway coach Even Pellerud and star player Hege Riise with the trophy after winning the 1995 FIFA Women's World Cup.

Joueuse de légende

Riise et le nirvana norvégien de 1995

21 mai 2016

Brandi Chastain celebrates winning the 1999 Women's World Cup

Joueuse de légende

Un avant et un après pour Chastain

14 mai 2016

FIFA Legend Nia Kunzer of Germany poses after an interview

Histoire de la Coupe du Monde Féminine

Künzer, but et souvenir en or

04 juin 2016

Western New York Flash celebrate

Football féminin

Doublé, duels et doutes

14 juin 2016