Football Féminin - Tonga

Les Tonga ne négligent rien

Young female footballers at Loto-Tonga Soka Centre, Tonga
  • Les Tonga consacrent des ressources beaucoup plus importantes au développement du football féminin
  • Avec le soutien de la FIFA, le nombre de participantes a augmenté de manière significative
  • La première Coupe du Monde Féminine organisée dans la région a contribué à accroître l'engouement

La Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ a franchi une nouvelle étape cette semaine avec l'annonce des villes et des stades qui accueilleront la compétition. Mais l'impact régional de la première édition du tournoi à se dérouler dans l'hémisphère sud ne se limite pas à l'Australie et à la Nouvelle-Zélande.

De nombreuses nations océaniennes, comme les Tonga, mettent de plus en plus de moyens au service du développement du football féminin. Le Secrétaire général de la Fédération de Football de Tonga (TFA), Lui Aho, affirme que depuis la confirmation de l'accueil par l'Océanie de l'épreuve mondiale, "de plus en plus de communautés souhaitent affilier des équipes féminines".

Concurrence intensive

Cet enthousiasme croissant au niveau local doit beaucoup au travail de la TFA, avec le soutien et les conseils de la FIFA. Fait inhabituel pour un pays de l'OFC, la TFA compte désormais deux responsables du développement du football féminin, qui œuvrent en faveur de toutes les îles de Tonga, et pas seulement Tongatapu, l'île principale.

Comme leurs voisins du Pacifique, les Tonga tirent une forte motivation de la perspective de participer au play-off pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, au cours duquel les nations de l'OFC se disputeront une place pour la compétition à dix équipes de 2023, où trois places qualificatives pour la phase finale à 32 nations seront en jeu.

La Nouvelle-Zélande étant qualifiée d'office, la concurrence entre les nations de l'OFC s'est intensifiée. D'autant plus que la Papouasie-Nouvelle-Guinée, qui depuis plusieurs années exerce une suprématie sur le football féminin dans le Pacifique, a été battue par les Fidji pour la première fois lors de la dernière Coupe des Nations féminine de l'OFC, en 2018. Les Tonga ont également la possibilité de renforcer leurs rangs en puisant dans leur importante diaspora d'Australie et de Nouvelle-Zélande.

Tonga project

Du bronze qui vaut de l'or

Si les Tonga ont accentué leurs efforts ces dernières années, le football féminin n'est cependant pas une nouveauté pour la nation polynésienne, qui a remporté une médaille de bronze lors de sa première participation aux Jeux du Pacifique en 2003. Ensuite, les Tonga ont fait plusieurs apparitions au niveau continental et leur équipe nationale féminine est généralement plus performante que son homologue masculine, dans une nation où le rugby est traditionnellement le sport principal.

Encouragée par ces opportunités pour ce petit pays de 100 000 âmes, Adelaide Tuivailala, Directrice du football féminin à la TFA et diplômée du cours de leadership féminin de la FIFA en 2017, a tracé la voie à suivre pour le football local. Grâce à une subvention accordée au football féminin, la TFA a dessiné des plans ambitieux dans quatre domaines clés :

  • Gouvernance et Leadership
  • Accès et Participation
  • Compétition
  • Sensibilisation et Promotion

Historiquement, il y a toujours eu une certaine résistance à ce que les femmes portent des shorts lorsqu'elles font du sport. "C'est très motivant de voir de plus en plus de filles jouer au football aujourd'hui, et nous allons construire un environnement sûr pour elles", explique Tuivailala à FIFA.com. "Cela concerne les joueuses, les entraîneurs, les arbitres et les administratrices."

Parmi les autres objectifs figurent l'augmentation du nombre de femmes à des postes de direction et, par conséquent, une participation accrue au processus décisionnel, l'accès à des installations de football bien structurées, et tout simplement l'augmentation du nombre de joueuses. Les Tonga ont déjà obtenu des succès significatifs dans ce dernier domaine.

Comme l'explique Aho à FIFA.com, l'un des objectifs principaux est de "développer une nouvelle image du football féminin aux Tonga et de s'assurer que toutes les femmes et les filles aient des opportunités, sur le terrain comme en dehors".

Explorer le sujet

Articles recommandés