Football féminin

Un mois au féminin : juin 2013

Rachel Yankey of England shakes hands with Azusa Iwashimizu of Japan
© Getty Images

FIFA.com fait le point sur un mois charnière pour le jeu féminin. Si Abby Wambach et Rachel Yankey ont signé de nouveaux records, les préparatifs pour l’UEFA EURO féminin 2013 vont bon train. Plusieurs championnats ont trouvé preneur, tandis qu’un événement historique s’est produit en Jordanie.

Équipes nationales *L’Allemagne se prépare en trombe : *Les tenantes du titre allemandes se préparent très scrupuleusement pour l’Euro. Les protégées de Silvia Neid ont entamé une série de trois matches à domicile par une victoire 3:0 sur l’Écosse, avant de se défaire des organisatrices canadiennes de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015 grâce au but unique de Leonie Maier. C’est cependant la victoire 4:2 sur les Japonaises qui a le plus fait vibrer les fans, le souvenir du quart de finale mondialiste perdu il y a deux ans étant encore très douloureux. Devant les 46 104 spectateurs massés à Munich, nouveau record pour un amical international, l’Allemagne a eu besoin de deux buts tardifs pour prendre le meilleur.

*Le Brésil se rend en Suède : *La Suède, qui accueillera l’Euro, a bouclé le mois de juin avec une rencontre de prestige pour son avant-dernier match de préparation. Nilla Fischer a ouvert le score pour les locales dès les premières minutes, avant qu’Andressa n’égalise à la demi-heure de jeu.

Les Bleues au top : *Gaëtane Thiney est en forme olympique et elle l’a encore démontré en inscrivant le seul but de la victoire française sur la Norvège, également qualifiée pour l’Euro. Toujours en juin, les *Bleues avaient battu 3:0 la Finlande à Valenciennes, grâce à un doublé de Marie-Laure Délie et à un autre but de Thiney.

*Pluie de blessures et de forfaits : *L’Euro féminin a enregistré une cascade de forfaits. L’Allemagne fait partie des principales victimes, avec les absences des défenseuses Babett Peter et Verena Faisst, les milieux de terrain Viola Odebrecht et Kim Kulig, et les attaquantes Alexandra Popp et Linda Bresonik. La Finlande suit de près, avec les blessures de la buteuse Linda Sallstrom et de la capitaine Maija Saari. Enfin, la France sera privée de l’attaquante Laetitia Tonazzi et le Danemark, de la gardienne Heidi Johansen.

Rien n’arrête les Américaines : Sous la houlette de Tom Sermanni, les États-Unis ont infligé deux larges défaites 4:1 et 5:0 à la République de Corée. La deuxième rencontre a accouché d’un record, puisque l’attaquante Abby Wambach a signé un quadruplé, portant ainsi le total de buts de la Joueuse de l’année de la FIFA à 160 réalisations, soit plus que le record établi par sa compatriote Mia Hamm. Le premier choc, à Foxborough, a vu le retour de la gardienne Hope Solo après quatre mois d’absence. En début de mois, les Américaines avaient battu leurs voisines canadiennes 3:0 à Toronto. Cependant, les champions olympiques ont attendu longtemps avant de faire le break, Sydney Leroux signant le troisième but dans le temps additionnel.

On se prépare dans les antipodes : *L’Australie a accueilli la Nouvelle-Zélande pour une série de deux matches amicaux avec un seul objectif : prolonger les 19 années d’invincibilité contre les grandes rivales locales. Michelle Heyman a signé le seul but de la première partie et donné la victoire aux *Matildas. Le second match s’est soldé par un nul 1:1, mais la jeune gardienne locale Brianna Davey a volé la vedette en arrêtant deux tirs au but lors de la séance destinée à déterminer les gagnantes du jour. L’Australie a ensuite perdu 3:1 face aux Pays-Bas pour le premier choc de sa mini-tournée européenne, alors que la Nouvelle-Zélande s’en est allée arracher un magnifique nul 1:1 au Japon.

*L’exploit jordanien : *Le tour préliminaire des éliminatoires asiatiques pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015 a vu la Jordanie créer l’exploit en se qualifiant pour la première fois de son histoire pour la Coupe d’Asie des nations. Elle y retrouvera le Viêt-Nam, la Thaïlande, ancienne tenante du titre détrônée par les Philippines, et le Myanmar. En mai prochain, ce quartet se rendra à Ho Chi Minh Ville pour y défier l’Australie, la RP Chine, le Japon et la République de Corée. Les cinq premières nations seront qualifiées pour Canada 2015.

Clubs *Des trophées de tous les côtés : *Si de nombreux pays ont vu leur saison s’achever en mai, juin a permis de désigner plusieurs vainqueurs de coupe. Commençons par Lyon, qui a signé un doublé coupe-championnat après son succès 3:1 sur Saint-Etienne en finale de la Coupe. Le FC Barcelone en a fait de même en Espagne, prenant le meilleur 4:0 sur les outsiders de CD Transportes Alcaine.

En Italie, le club frioulan de Tavagnacco s’est consolé d’avoir perdu de peu le championnat en conquérant son premier trophée, la Coppa Italia, à la faveur d’un succès 2:0 sur Bardolino Verona. Enfin, au Danemark, Brondby a bouclé un impressionnant cavalier seul, marqué par 23 succès et un nul en 24 journées. Fortuna Hjorring a fini deuxième pour la troisième année consécutive, les deux clubs trustant les titres de champions du Danemark depuis 12 saisons. Sans surprise, les deux formations ont croisé le fer en finale de Coupe, avec un succès 3:2 de Brondby.

*Bompastor tire sa révérence : *Sonia Bompastor a décidé de raccrocher les crampons au terme d’une grande carrière. Elle s’est retirée après avoir remporté la Coupe de France avec Lyon en tant que capitaine, le jour de son 33ème anniversaire. Bompastor, figure clé de la montée en puissance du football féminin français, compte huit championnats et deux coupes d’Europe à son palmarès, en plus des 156 sélections accumulées au cours de ses 12 ans de carrière.

*La stat 126 - *Comme le nombre de sélections que compte désormais l’Anglaise Rachel Yankey, joueuse la plus capée du royaume, qui a dépassé le record signé par le légendaire Peter Shilton en 1990. La milieu de terrain de 33 ans a connu un jour de gloire à Burton Upon Trent, signant l’ouverture du score contre les championnes du monde japonaises (1:1).

Entendu...
"Depuis ce jour-là, c’est ça que j’ai toujours voulu faire" -* Abby Wambach, attaquante des Etats-Unis, en évoquant les entraînements des seniors et notamment de Mia Hamm lorsqu'elle évoluait en U-16*

Explorer le sujet

Articles recommandés