Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™

Quatre associations membres soumettent des candidatures

Players of the USA lift the Women's World Cup Trophy
© Getty Images

La procédure de candidature à l’organisation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™, qui a suscité un intérêt sans précédent de la part des associations membres, a pris un nouveau départ avec la soumission des quatre candidatures suivantes avant la date limite, fixée au 13 décembre 2019 :

  • candidature conjointe de la Fédération Australienne de Football et de la Fédération Néo-Zélandaise de Football
  • candidature de la Fédération Brésilienne de Football
  • candidature de la Fédération Colombienne de Football
  • candidature de la Fédération Japonaise de Football

Tous les dossiers de candidature, ainsi que leurs synthèses respectives, sont disponibles sur FIFA.com.

La FIFA va à présent entamer un processus d’évaluation qui comprendra des visites d’inspection chez les associations membres prévues pour janvier et février 2020. Une fois finalisé, le rapport d’évaluation sera publié sur FIFA.com. L’ensemble des candidatures éligibles seront alors présentées au Conseil de la FIFA, qui sélectionnera le ou les hôtes de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ lors de sa séance de juin 2020, à Addis-Abeba.

Au vu du succès retentissant rencontré par l’édition 2019 en France et conformément à la décision unanime prise par le Conseil de la FIFA quelques semaines plus tard, la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ sera la première édition de la compétition phare du football féminin à réunir 32 équipes.

"France 2019 a marqué un véritable tournant pour le football féminin et il appartient désormais à la FIFA de prendre des mesures concrètes pour stimuler le développement de ce sport. Étant donné l’intérêt sans précédent que suscite la Coupe du Monde Féminine de la FIFA auprès des associations membres, nous devons veiller à ce que le processus de sélection de l’hôte/des hôtes soit fluide, objectif, éthique et transparent. Ainsi, lorsque le Conseil de la FIFA désignera le(s) pays hôte(s) de l’édition 2023, il ne devra y avoir aucun doute sur les raisons de ce choix", a déclaré le Président de la FIFA, Gianni Infantino.

Sujets clés et évaluation

Les dossiers de candidature abordent un large éventail de thèmes importants pour l’évaluation de la FIFA, tels que la vision de l’événement et les paramètres clés, l’infrastructure, les services, les questions commerciales, les droits humains et le développement durable.

La FIFA a mis au point un modèle d’évaluation exhaustif à la procédure de candidature, qui comprend les composantes clés suivantes :

  • évaluation des risques : une évaluation des risques associés à certains critères, selon un système de notation ;
  • évaluation technique : une évaluation de certaines infrastructures et de critères commerciaux selon un système établi par la FIFA ;
  • description : un résumé de certaines informations pertinentes mentionnées dans la candidature et mettant en avant des problèmes potentiels (sans évaluation technique ou évaluation des risques).

Le volet technique de ce modèle d’évaluation comprend un système de notation objectif permettant d’évaluer et de pondérer chacun des critères infrastructurels et commerciaux.

Une vue d’ensemble de la procédure de candidature, fournissant notamment des informations sur le modèle d’évaluation et le système de notation, est disponible dans le Guide de la procédure de candidature à l’organisation de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™.

La sélection de l’hôte/des hôtes de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023™ par le Conseil de la FIFA sera tout aussi transparente, avec notamment la publication des résultats de chaque tour de scrutin.

Documents connexes

Explorer le sujet