Football féminin

Suspense au sommet

© Getty Images

Le temps d'un week-end, la plupart des clubs féminins ont laissé le devant de la scène aux sélections. Les compétitions nationales ont cependant suivi leur cours notamment en Australie, où on connaît les noms des deux finalistes du championnat. *FIFA.com *revient également sur les derniers rebondissements de la course au titre en Italie et sur les événements au Portugal.

*Australie : Sous le signe du suspense *La W-League a offert un beau suspense à l'occasion de demi-finales disputées. Tenant du titre et favori, Canberra United a subi la loi du Sydney FC, vainqueur sur la plus petite des marges grâce à Jasmyne Spencer. Le club de la capitale restait pourtant sur huit matches sans défaite et n'avait plus concédé le moindre but sur son terrain depuis novembre 2014. En finale, Sydney retrouvera Melbourne City. Mais le lauréat de la saison régulière a tremblé jusqu'au bout avant de valider son ticket. Brisbane Roar a défié tous les pronostics en tenant tête pendant 120 minutes à une équipe de Melbourne qui restait sur 12 victoires consécutives. Les joueuses de City l'ont finalement emporté (5:4) aux tirs au but. Le penalty décisif a été transformé par la capitaine de l'Australie Lisa De Vanna.

Italie : Quatre prétendants pour une couronne
L'Italie a encore changé de leader. Il faut dire que quatre formations sont actuellement à la lutte en tête du classement. Profitant des faux pas de certains de ses concurrents, Vérone a repris les commandes. Les tenantes du titre n'ont pas eu à forcer leur talent pour venir à bout de Zaccaria 3:0, grâce notamment à un doublé de l'internationale Melania Gabbiadini. Dans le même temps, Mozzanica a dû abandonner son fauteuil de leader suite à son revers 2:0 sur la pelouse de Tavagnacco, cinquième. En déplacement à Res Roma, la Fiorentina a signé un succès probant (4:0). Enfin, Brescia reste en embuscade à la faveur du nul (2:2) arraché à Bari. Les *Biancoblu *sont passées tout près de la catastrophe, mais la défenseuse anglaise Paige Williams a sauvé son équipe en égalisant au bout du temps additionnel.

Le podium : Vérone (25 points), Mozzanica, Brescia, Fiorentina (23)

*Portugal : Les leaders maintiennent la pression *
Trois équipes dominent toujours la compétition, comme l'ont confirmé les résultats du week-end. Valadares Gaia peut toujours espérer décrocher le premier titre de son histoire, mais reste sous la menace d'Albergaria. Le premier a pris le meilleur sur Fundaçao, tandis que le second n'a eu aucun mal à se défaire d'Ouriense. Champion en titre, Benfica n'a pas dit son dernier mot. L'équipe de Lisbonne a toutefois dû batailler ferme avant de s'imposer 2:1 face à Viseu.  * 

Le podium : Valadares Gaia (39), Albergaria (37), Benfica (35)*

Explorer le sujet

Articles recommandés

Football féminin

Lyon et Melbourne à la douzaine

19 janv. 2016

Football féminin

Honneurs aux femmes en 2015

30 déc. 2015