Football féminin

Une rencontre prometteuse pour l'avenir à Milan

  • Dean Klafuric et Silviya Radoyska se sont rencontrés à Milan
  • Carolina Morace (AC Milan) a accueilli les hôtes
  • Cette visite s'inscrit dans le cadre du Programme de mentorat des entraîneurs

Donner à la prochaine génération les moyens de suivre son propre chemin tout apprenant au contact de personnes qui ont plus d'expérience que vous est un numéro d'équilibre qui peut s'avérer périlleux. Dean Klafuric n'est pas à proprement parler un "ancien". L'ex-sélectionneur de l'équipe nationale féminine de Croatie a 46 ans et tente aujourd'hui de négocier cet exercice délicat dans un rôle de mentor au sein du Programme de mentorat des entraîneures de la FIFA.

Si l'on en croit sa première rencontre avec sa mentorée Silviya Radoyska à Milan, il est sur la bonne voie.

"Le conseil le plus précieux qu'il m'a donné est de toujours être Silviya Radoyska", déclare la capitaine internationale bulgare à FIFA.com. "Peu importe ce que j'apprends, l'important est que j'aie ma propre vision du football et une attitude personnelle en tant que coach."

LE PROGRAMME DE MENTORAT DES ENTRAÎNEURES EN BREF

  • Lancé en Octobre 2018
  • Regroupe 17 coaches expérimentés et 21 entraîneures émergentes dans tout le football féminin
  • Supervisé par le Département du Développement du football féminin de la FIFA
  • Rencontres en personne et sur Skype pendant 12 mois
  • Le programme se poursuit jusqu'en novembre 2019

Pendant près d'une semaine, la paire a travaillé ensemble et sans relâche pour ce qui était sa première rencontre en personne au cours du programme, dans le légendaire complexe d'entraînement de l'AC Milan. L'ancienne légende du football féminin italien Carolina Morace, aujourd'hui coach, a servi de guide à Klafuric et Silviya Radoyska, et leur a donné accès à une équipe féminine de haut niveau, ce qui a sans doute contribué à la progression de la paire au cours de la semaine.

"C'est incroyable à quel point Carolina était ouverte et prête à coopérer", commente Klafuric. "La confiance qu'elle a en elle-même en tant qu'entraîneure est très importante pour Silviya à ce moment de sa carrière. Carolina était toujours prête à discuter et à parler très ouvertement de ses exigences tactiques et de ses principes en football."

DEAN KLAFURIC EN BREF

  • Sélectionneur de l'équipe nationale féminine de Croatie : 2009-12
  • Entraîneur du Legia Varsovie : 2018
  • Vainqueur du championnat et de la Coupe de Pologne en 2018

SILVIYA RADOYSKA EN BREF

  • Actuel capitaine de l'équipe nationale féminine de Bulgarie
  • Entraîne également la sélection nationale bulgare U-19
  • Compte plus de 150 sélections avec la Bulgarie
  • A été nommée meilleure footballeuse bulgare en 2015

Les meilleures relations mentor/mentorée sont celles qui fonctionnent dans les deux sens. Klafuric et Radoyska ont mis en commun des antécédents et des expériences uniques pour tirer le meilleur parti de cette opportunité de travailler à Milan et pour partager leurs idées de façon active.

"Observer le travail des meilleurs coaches de football féminin est une grande expérience pour améliorer les connaissances des mentorées en matière de football", explique Radoyska. "Et puis, le fait de travailler avec un mentor qui analyse votre travail individuel, observe ce que vous faites et vous donne un retour d'information, tout cela représente une chance précieuse d'élargir vos connaissances en football et vos compétences en tant que coach."

"J'ai aussi beaucoup appris de Silviya", corrobore Klafuric. "Ses questions me forcent à être très précis en tant qu'entraîneur et je ressors des théories et des principes que j'ai appris il y a bien longtemps, qui sont enfouis au fond de ma mémoire, mais qui n'en restent pas moins importants."

La première étape de cette passionnante aventure de la paire mentor/mentorée a déjà porté ses fruits, les deux parties ayant reconnu que cette semaine intense a été une courbe d'apprentissage.

"J'ai absorbé autant d'informations cette semaine que pendant toute l'année dernière", s'exclame Radoyska. "Je pense que c'est une approche parfaite : voir le travail de coaches expérimentés dans le football féminin et en présence d'un mentor qui vous indique la bonne direction tout le temps.

Le voyage de Klafuric et de Radoyska se poursuivra en mars, la prochaine rencontre étant prévue pendant un stage de l'équipe féminine U-19 de Bulgarie. Radoyska accueillera ensuite Klafuric, qui analysera la manière dont la jeune entraîneuse prépare son équipe et mettra à l'épreuve son expérience naissante dans le programme de mentorat.

Les grandes lignes de la semaine milanaise

  • Découverte du "micro-cycle" de l'équipe féminine de l'AC Milan au cours de la saison
  • Observation des entraînements et examen de leur efficacité
  • Participation à des séances d'analyse vidéo
  • Réflexion sur la méthodologie des séances d'entraînement et l'approche psychologique
  • Discussion au sujet d'autres facettes du rôle de coach : préparation le jour du match, comportement des joueuses

Lire également

Qu'est-ce que le Programme de mentorat d'entraîneurs de la FIFA ?

Articles recommandés