#WeLiveFootball

Wegner, une éternité au sifflet

The Acme Whistle A British Classic And The Referees Favourite
© Getty Images
  • À 75 ans, Heidi Wegner est l'arbitre en activité la plus âgée d'Allemagne
  • En 2014, elle a reçu l'insigne du mérite de la DFB pour son engagement en tant que bénévole
  • Son surnom : "mamie football"

À 46 ans et 261 jours, le Néerlandais Roel Liefden est le joueur le plus âgé ayant participé à un tournoi de la FIFA, la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA, Tahiti 2013. Quant à l'Anglais John Lewis, il a arbitré la finale du Tournoi olympique de football masculin 1920 entre la Belgique et la Tchécoslovaquie à 65 ans et 156 jours .

Ces chiffres ont été dépassés par Heidi Wegner. À 75 ans, elle est l'arbitre en activité la plus âgée d'Allemagne et c'est toujours avec autant de plaisir qu'elle se rend sur les terrains de football. Elle compte déjà à son palmarès plusieurs milliers de rencontres, des équipes de jeunes jusqu'aux seniors. "J'ai arbitré les championnats de district au chantier naval Peene en 1968. Pendant deux ans, j'ai officié sans carte d'arbitre. Quand j'ai passé mon examen, j'avais déjà arbiré une centaine de matches", racontait Wegner il y a quelques mois dans une interview accordée à fussball.de, la plateforme du football amateur en Allemagne.

Pas question de raccrocher le sifflet pour cette retraitée pleine d'entrain, qui se maintient en forme en faisant du vélo et de la randonnée. "J'ai des valeurs que certains jeunes n'ont pas. Je cours plus que les autres sur le terrain. Certains arbitres se contentent de graviter autour du rond central. Dans 90% des cas, je n'ai pas d'assistant avec moi. Il faut donc être en forme, bouger et courir avec eux."

La "mamie football", comme on l'appelle affectueusement, a découvert sa passion pour le football relativement tôt. "Très jeune, j'allais déjà au terrain de sport avec mon père. J'ai aussi joué au football de rue et au handball à l'école. On devait littéralement me sortir de la rue le soir."

Cette passion ne l'a jamais quittée. Cela fait maintenant plus de 50 ans qu'elle arbitre des rencontres dans le Land du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, et elle connaît les règles sur le bout des doigts. Wegner n'a jamais été recalée lors des examens auxquels les officiels doivent se soumettre trois fois par an.

En 2014, la septuagénaire, qui est née la même année que Sepp Maier, Jürgen Grabowski ou Günther Netzer, a été récompensée de son engagement en tant que bénévole par l'insigne du mérite de la Fédération allemande de football (DFB). Pendant près de 30 ans, Wegner a entraîné des équipes de jeunes au FC Rot-Weiß Wolgast, organisant des tournois et s'occupant de la trésorerie. "Je fais ça par plaisir et pour rester en forme. Je donne un coup de main là où je peux être utile", confie-t-elle.

Utile, elle l'a sans doute été en ouvrant la voie aux arbitres féminines comme Bibiana Steinhaus ou Riem Hussein, les deux premières femmes en Allemagne à officier dans le football professionnel masculin.

Explorer le sujet

Articles recommandés