Football féminin

Un mois au féminin : août 2014

England forward Lianne Sanderson (l) and team mates celebrate with third goal goalscorer Laura Bassett (hidden)
© Getty Images

L'actualité du football féminin en août a logiquement été dominée par la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA au Canada. En marge de cette compétition, les qualifications pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, Canada 2015™ ont suivi leur cours. À l'heure du bilan, la deuxième édition de la NWSL s'est révélée un franc succès, sur le terrain comme en dehors. *FIFA.com *revient sur tous les temps forts qui ont rythmé ces dernières semaines.

*Équipes nationales *
Canada 2015 prend forme : *L'Angleterre est la dernière équipe en date à avoir validé son billet pour la prochaine Coupe du Monde Féminine. En tout, 24 équipes seront présentes sur la ligne de départ de cette édition canadienne, ce qui constitue une grande première dans l'histoire du tournoi. Les Anglaises ont mis fin au suspense en écrasant le Pays de Galles 4:0 à Cardiff. Les *Three Lionesses rejoignent ainsi le Japon, tenant du titre, l'Australie, la RP Chine, la République de Corée, la Thaïlande et la Suisse aux côtés du Canada, pays hôte de la compétition. Au cours des prochaines semaines, d'autres équipes devraient à leur tour franchir le pas : l'Allemagne, la France et la Norvège touchent déjà pratiquement au but. Deux places directement qualificatives pour la phase finale seront également en jeu lors de la prochaine Copa America Féminine.

L'Allemagne triomphe à nouveau : **Deux ans après son échec en finale, l'Allemagne renoue avec le succès en Coupe du Monde Féminine U-20. La *Nationalmannschaft *s'est imposée au terme d'un parcours plein de détermination. Les Allemandes sont venues à bout du Nigeria en finale, après avoir notamment écarté la France et les États-Unis. Elles ajoutent ainsi une troisième ligne à leur palmarès, après 2004 et 2010. Sur le terrain, en tribunes et au niveau de l'organisation, le tournoi a donné entière satisfaction. La Coupe du Monde Féminine 2015, qui aura également lieu au Canada, s'annonce donc particulièrement alléchante.

*Les lauriers pour Kessler : * La milieu de terrain allemande de Wolfsbourg Nadine Kessler s'est vue décerner le titre de Meilleure Joueuse de l'Année en Europe. Elle succède à sa compatriote Nadine Angerer, lauréate de l'édition inaugurale en 2013. Ses coéquipières Nilla Fischer (Suède) et Martina Müller (Allemagne) terminent respectivement deuxième et troisième. En tant que capitaine, Kessler a mené les *Wölfinnen *à la victoire en Ligue des champions féminine de l'UEFA et à un deuxième titre consécutif en Bundesliga féminine.

*Trinité-et-Tobago au bout du suspense : *Trinité-et-Tobago a remporté la première édition de la Coupe des Caraïbes Féminine de la CFU, en dominant la Jamaïque 1:0 en finale devant son public. L'unique but de la partie est à mettre au crédit de Mariah Shade. Haïti, la Martinique et les deux finalistes participeront en octobre au Championnat Féminin de la CONCACAF, avec l'espoir d'arracher l'une des places qualificatives pour Canada 2015.

Clubs
*Kansas City sur le toit de la NWSL : *Passé tout près de l'exploit en 2013, Kansas City s'est consolé en enlevant le titre de champion des États-Unis 2014 grâce à une courte victoire (2:1) sur Seattle Reign en finale. Deux buts d'Amy Rodriguez de part et d'autre de la mi-temps ont fait la différence face à une équipe qui avait pourtant terminé la saison régulière à la première place. Au cours de cette période, le club de l'État de Washington n'avait perdu que deux fois. L'an passé, Kansas City a longtemps fait la course en tête, avant de s'effondrer en fin de parcours. Faute de titre, les joueuses de Seattle ont confisqué les récompenses individuelles : l'Écossaise Kim Little, auteure de 16 réalisations, a été élue meilleure joueuse du championnat. L'Anglaise Laura Harvey enlève quant à elle le prix des entraîneurs pour son rôle de premier plan dans la conquête du NWSL Shield.

*Des transferts de premier plan : *Veronica Boquete a fait les gros titres récemment en se décidant à rallier la Bundesliga féminine. L'internationale espagnole rejoint le 1.FFC Francfort, tout comme la capitaine du Pays de Galles Jess Fishlock. À l'inverse, Fatmire Alushi quitte la capitale économique de l'Allemagne. Elle portera la saison prochaine les couleurs du Paris Saint-Germain.

*Développement *
Une fois de plus, le mois d'août a enregistré une forte activité des différents programmes de développement de la FIFA et la tendance n'est pas près de s'inverser. Saint-Vincent-et-les-Grenadines, le Suriname, les Salomon et la Papouasie-Nouvelle-Guinée ont tour à tour accueilli des festivals consacrés aux jeunes filles. Des événements *Live Your Goals *ont également eu lieu au Canada durant la Coupe du Monde Féminine U-20, au Pays de Galles, au Costa Rica, en Arménie, en Estonie, au Japon, en République d'Irlande, à Curaçao et au Panama.

La stat 19 123 - Comme le nombre de spectateurs venus assister au match entre Portland Thorns et Houston Dash en NWSL. Ce chiffre encourageant témoigne des progrès réalisés par le championnat américain en tout juste deux saisons d'existence.

Entendu… *"Nous avons des joueuses talentueuses, prêtes à se mettre au service du groupe. Nous allons tout faire pour poursuivre sur cette lancée." - *Mark Sampson, sélectionneur de l'Angleterre

Explorer le sujet

Articles recommandés

Trinidad & Tobago national women's team celebrate

Football féminin

Les Soca Princesses dans le bon tempo

14 août 2014

A young Canada fan cheers on her team during the FIFA U-20 Women's World Cup Canada 2014 Group A match between Canada and Finland at the National Soccer Stadium on August 8, 2014 in Toronto, Canada.  (Photo by Mike Hewitt - FIFA

Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015™

Les billets pour la finale en vente ce 10 septembre

23 août 2014

Célébration du football féminin !

Football féminin

Célébration du football féminin !

07 mars 2014

Angerer, les gardiennes montent en grade

Football féminin

Angerer, les gardiennes montent en grade

01 avr. 2014