Tournois Olympiques de Football, Tokyo 2020 - Femmes

Tournois Olympiques de Football, Tokyo 2020 - Femmes

22 juillet - 7 août

Tokyo 2020

Le design des médailles olympiques dévoilé

Tokyo 2020 medals
© Tokyo 2020
  • Nous savons déjà comment seront les médailles de Tokyo 2020
  • Tout le Japon participera à leur élaboration
  • Les Tournois Olympiques de Football auront lieu du 22 juillet au 8 août 2020

Comment seront les médailles accrochées au cou des joueuses et des joueurs des équipes qui termineront première, deuxième et troisième des Tournois Olympiques de Football Féminin et Masculin, Tokyo 2020 ? La réponse à cette question a été donnée un an jour pour jour avant que la flamme ne soit allumée dans le stade olympique.

Le design de Junichi Kawanishi a été choisi lors d'un concours organisé par le Comité Organisateur de Tokyo 2020. Plus de 400 projets différents ont été soumis.

Les médailles de l'artiste japonais ressemblent à des pierres rugueuses et pleines d'aspérités qui ont été polies, reflétant l'idée que pour atteindre la gloire, les athlètes doivent viser la victoire jour après jour.

Kawanishi espère que "les médailles seront considérées comme un hommage aux efforts des athlètes, reflétant leur gloire et symbolisant l'amitié".

Mais les médailles de Tokyo 2020 auront autre chose qui les rendra uniques : tout le Japon va participer à leur élaboration. Comment ?

  • Recyclage technologique : l'or, l'argent et le bronze des médailles de Tokyo 2020 seront fabriquées à partir de métaux recyclés de téléphones portables et d'autres appareils électroniques usagés
  • Tout un pays à l'appui : ces derniers mois, des milliers de Japonais de tout le pays ont fait don de plus de 78 000 tonnes de téléphones portables et appareils pour aider à produire les médailles.

Un ruban inspiré de l'art japonais

Un autre détail révélé est la conception du ruban auquel les médailles seront suspendues. Ses dessins géométriques s'inspirent du design traditionnel japonais de l'ichimatsu moyo (motifs à carreaux harmonisés) et du kasane no irome (techniques traditionnelles du kimono).