Tournois Olympiques de Football, Rio 2016 - Femmes

Tournois Olympiques de Football, Rio 2016 - Femmes

3 août - 19 août

Tournoi Olympique de Football 2016 - Féminin

Les favorites à l'heure, et même en avance

Amel Majri of France celebrates a scored goal against Colombia
© Getty Images

*LE FILM DE LA JOURNÉE - *Les six premiers matches du Tournoi Olympique de Football Féminin à Rio se sont révélés moins prolifiques que ceux disputés il y a quatre ans à Londres. Toutefois, la vitesse s'est cette fois substituée au nombre. Il n'a fallu que 20 secondes aux Canadiennes pour débloquer la situation face aux Australiennes.  

La plus large victoire de cette journée inaugurale est à mettre au crédit de l'Allemagne, qui a nettement dominé le Zimbabwe 6:1. Malgré l'ampleur du score, les protégées de Silvia Neid ont longtemps buté sur une défense africaine bien organisée. Les hôtesses brésiliennes et les États-Unis, tenants du titre, ont également justifié leurs ambitions en s'adjugeant les trois points. Les Suédoises sont elles aussi au rendez-vous, même s'il leur a fallu attendre le dernier quart d'heure pour faire la différence. Enfin, la dernière rencontre au programme s'est soldée par une nette victoire de la France sur la Colombie (4:0).  

Les résultats
Groupe E
Suède - Afrique du Sud 1:0
Brésil - RP Chine 3:0

Groupe F
Canada - Australie 2:0
Zimbabwe - Allemagne 1:6

Groupe G
États-Unis - Nouvelle-Zélande 2:0
France - Colombie 4:0

Le but*Zimbabwe - Allemagne, Melanie Behringer (53') *
Face au Zimbabwe, Melanie Behringer a trouvé le chemin des filets à deux reprises. L'Allemande s'est même fendue d'une réalisation de toute beauté, à la 53ème minute de jeu. La trentenaire a fait mouche sur un coup franc de 20 mètres en expédiant le ballon par-dessus le mur. Un peu plus tard, la joueuse du Bayern Munich a connu moins de réussite sur penalty, la gardienne zimbabwéenne s'interposant sur sa tentative. Behringer s'est immédiatement rachetée en profitant du rebond pour glisser le ballon dans le but.

Les moments-clés
*Bis repetita : *Lorsqu'il s'agit des Jeux Olympiques, Nilla Fischer a une spécialité : inscrire le premier but de la Suède dans le tournoi. En 2012, la joueuse de Wolfsbourg avait déjà lancé son équipe sur la voie du succès face à l'Afrique du Sud. Caroline Seger avait frappé la transversale dès la cinquième minute de jeu. Soixante secondes plus tard, Fischer ouvrait le score sur une tir depuis l'entrée de la surface de réparation. En 2016, il lui a fallu faire preuve d'un peu plus de patience. Ce n'est qu'à la 75ème minute que Fisher a donné l'avantage aux siennes, signant au passage l'unique but de la rencontre.  

*Beckie à toute vitesse : *Le match avait à peine commencé que la gardienne australienne Lydia Williams était déjà battue. Dans la foulée du coup d'envoi, Christine Sinclair récupère le ballon et trouve Janine Beckie démarquée. Cette dernière n'a plus qu'à glisser le ballon au fond des filets. On joue alors depuis 20 secondes et la Canadienne vient d'inscrire le but le plus rapide de l'histoire des Tournois Olympiques de Football. En 2012, le Mexicain Oribe Peralta avait trouvé la faille en finale contre le Brésil après 30 secondes. Beckie l'a battu de dix secondes.  

*Une Andressa peut en cacher une autre : *Entrée en lieu et place de Thaisa à la 58ème minute contre la RP Chine, Andressa a initié l'action qui allait conduire la *Seleçao *à doubler la mise : sa longue ouverture trouve Marta. La quintuple Joueuse Mondiale de la FIFA dribble dans la surface de réparation et sert Andressa Alves, qui conclut à cinq mètres de la ligne de but. Ce but important est donc l'œuvre de deux Andressa.   

*Un autre but historique : *Pour sa première sortie dans le Tournoi Olympique de Football Féminin, le Zimbabwe a écrit une petite page d'histoire en marquant contre l'Allemagne, l'un des favoris de la compétition. Almuth Schult intervient pour repousser une frappe de Rutendo Makore, mais sa parade atterrit directement dans les pieds de Kudakwashe Basopo qui transforme l'offrande et s'assure une place dans la légende du football féminin zimbabwéen.

Entendu…"C'était génial d'avoir le public avec nous. À chaque passe et sur chaque attaque, on entendait : 'Afrique, Afrique'. L'ambiance ne sera certainement pas la même contre le Brésil, alors il faut en profiter ! En tout cas, c'était une expérience stupéfiante." - Janine van Wyk, défenseuse de l'Afrique du Sud  
* Le programme
Samedi 6 août *

*Groupe E
*Afrique du Sud - RP Chine, Rio de Janeiro, 19h00
Brésil - Suède, Rio de Janeiro, 22h00

Groupe F
Canada - Zimbabwe, São Paulo, 15h00
Allemagne - Australie, São Paulo, 18h00

Groupe G
États-Unis - France, Belo Horizonte, 17h00
Colombie - Nouvelle-Zélande, Belo Horizonte, 20h00

(horaires en heure locale)

Explorer le sujet

Articles recommandés

France - Colombie en images

Tournoi Olympique de Football 2016 - Féminin

France - Colombie en images

04 août 2016

Brésil - RP Chine en images

Tournoi Olympique de Football Féminin

Brésil - RP Chine en images

03 août 2016

Etats-Unis - Nouvelle-Zélande en images

Tournoi Olympique de Football 2016 - Féminin

Etats-Unis - Nouvelle-Zélande en images

04 août 2016

Canada - Australie en images

Tournoi Olympique de Football Féminin

Canada - Australie en images

03 août 2016

Zimbabwe - Allemagne en images

Tournoi Olympique de Football 2016 - Féminin

Zimbabwe - Allemagne en images

03 août 2016

Suède - Afrique du Sud en images

Tournoi Olympique de Football 2016 - Féminin

Suède - Afrique du Sud en images

03 août 2016