Tournoi Olympique de Football Féminin, Tokyo 2020

Tournoi Olympique de Football Féminin, Tokyo 2020

Reporté

Tokyo 2020 - Femmes

Takakura : "Ces Jeux Olympiques sont un tournant"

Asako Takakura, head coach of Japan
© Getty Images
  • Takakura dirigera le l'équipe féminine du Japon à Tokyo 2020
  • France 2019, un rude apprentissage pour la technicienne
  • Elle livre ses incontournables visites à faire au Japon

Avec New York, Londres, Paris et Bangkok, Tokyo est l'une des villes les plus visitées au monde. Cette année encore, de nombreux visiteurs se rendront dans la capitale japonaise, mais dans un but sportif : les Jeux Olympiques de 2020.

Asako Takakura, originaire de Fukushima (à environ 240 kilomètres au nord de Tokyo), espère qu'elle vivra un séjour inoubliable dans la capitale de son pays. La sélectionneuse des Nadeshiko, hôtes de Tokyo 2020, ne vise rien d'autre que la finale au Stade olympique le vendredi 7 août. Après un apprentissage difficile pour une jeune équipe lors de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019™, les joueuses de Takakura sont désormais focalisées sur les Jeux Olympiques.

FIFA.com s'est entretenu avec l'ancienne milieu de terrain et vainqueur de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA comme sélectionneuse pour parler de cette Coupe du Monde 2019 "décevante" et de l'accueil du monde au Japon pour Tokyo 2020.

Japan Portraits - FIFA Women's World Cup France 2019
© Getty Images

Quelles leçons avez-vous tirées de votre première expérience en tant que sélectionneuse lors de la Coupe du Monde Féminine ?

C'était la première fois que je dirigeais une équipe en Coupe du Monde senior, mais je ne me suis pas concentrée sur cela. Je voulais juste aider l'équipe à gagner. Bien sûr, nous sommes allées à la Coupe du Monde avec l'objectif de remporter le titre, mais les choses ne se sont pas passées comme nous l'espérions. Cependant, les joueuses ont vécu l'expérience d'un grand tournoi, et nos défaites ont clairement révélé ce qui nous manquait en tant qu'équipe. Notre victoire se situe là. Nos résultats à la Coupe du Monde ont été décevants pour les joueuses, le staff et moi-même. Mais nous avons pu observer les forces et les faiblesses de l'équipe et nous avons pris un nouveau départ.

Comment l'équipe se prépare-t-elle pour les Jeux Olympiques ? Ressentez-vous une pression pour gagner en tant que pays hôte ?

Bien sûr, lors de notre préparation nous devrons encore travailler sur de nombreux aspects. Personnellement, je ne ressens pas vraiment de pression pour l'instant, mais à mesure que le tournoi se rapproche, je pense que l'équipe sera plus observée et que je sentirai une certaine attente. Je mentirais si je disais qu'il n'y a pas de pression, mais l'important est de faire de mon mieux et de veiller à ce que les joueuses et moi-même n'oubliions pas de profiter de notre football.

Les villes hôtes, selon Asako Takakura

Sapporo : "Une belle ville."

Yokohama : "Très agréable de s'y promener et de s'imprégner de la bonne ambiance qui s'en dégage."

Tokyo : "Beaucoup d'activités divertissantes."

"Partout où les visiteurs iront, je suis sûre que les Japonais sauront les accueillir chaleureusement."

Tokyo 2020 | Japan
© Getty Images

Que conseillez-vous aux fans en visite au Japon ?

La nourriture japonaise est délicieuse bien sûr, et je pense que les gens goûteront les sushis pendant leur séjour. Les autres plats japonais que mes amis étrangers aiment sont les yakitoris et l'okonomiyaki. Personnellement, j’adore le shabu shabu, donc je le recommande. En dehors de la nourriture, se promener dans les rues de la ville est très agréable, alors n'hésitez pas. De plus, le Japon propose de nombreux karaokés, alors allez-y et chantez quelques chansons !

Concernant les Jeux Olympiques en général, c'est bien sûr un événement unique puisque de nombreuses disciplines sont concentrées au même endroit. Quels souvenirs avez-vous des Jeux Olympiques ?

J'ai participé aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 1996, où le football féminin a fait son apparition, c'est un grand souvenir pour moi. À cette époque, l'équipe féminine japonaise n'avait pas beaucoup de chances de gagner. Dernièrement, les équipes et les athlètes japonais ont progressé dans beaucoup de disciplines, et ils ont désormais plus de chances de remporter des médailles. Je pense que ces Jeux Olympiques sont un tournant. J'aime regarder les épreuves d'athlétisme, en particulier le 100 mètres. C'est passionnant d'observer des athlètes qui n'ont qu'une seule chance d'accéder à la gloire.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Mentors and mentees at the closing workshop of FIFA's Coach Mentorship Programme

Programme de mentorat des entraîneurs de la FIFA

Les mentors et leurs élèves à l'heure de la remise des diplômes

03 déc. 2019

Saki Kumagai #4 of Japan reacts during the 2019 SheBelieves Cup against USA

Tokyo 2020 (Femmes)

Kumagai : "L’or, sinon rien"

16 janv. 2020

Costa Rica 2014 : Japon 2:0 Espagne

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2014

Costa Rica 2014 : Japon 2:0 Espagne

06 mars 2015