Tournoi Olympique de Football Féminin, Tokyo 2020

Tournoi Olympique de Football Féminin, Tokyo 2020

21 juillet - 6 août 2021

Tokyo 2020 (F) - RP Chine

Wu et les Roses d'Acier sont bien préparées

China PR defender Wu Haiyan
© imago
  • La RP Chine reprend sa quête de qualification olympique avec un stage d’entraînement
  • La capitaine, Wu Haiyan, revient sur les difficultés rencontrées
  • Elle estime que la mentalité des Roses d’Aciers peut leur offrir le précieux sésame

La vie revient progressivement à une certaine forme de normalité en RP Chine, grâce aux immenses efforts déployés par le pays pour lutter contre la COVID-19 au cours des derniers mois. Cela signifie entre autres un retour aux affaires pour l’équipe nationale féminine, qui a entamé un stage d’entraînement de quatre semaines ce jeudi 2 avril. "L’objectif de ce stage, c’est d’aider les joueuses à retrouver leur condition physique et leur puissance", explique la capitaine des Roses d’Acier Wu Haiyan, à FIFA.com. "On fait des exercices d’échauffement, et on travaille aussi l’attaque et la défense."

La santé et la sécurité restant la priorité absolue, le staff n’a pas lésiné sur les mesures de protection. "Hormis à l’entraînement, on porte tout le temps des masques", indique la défenseuse de 27 ans. "Chacune a sa propre chambre à l’hôtel et pour les repas, c’est chacune à sa table aussi pour respecter les distances."

Si le pays est resté à l'arrêt pendant plusieurs mois, les joueuses, elles, ne sont pas restées inactives. "Le sélectionneur Jia Xiu Quan nous a demandé de nous entraîner à la maison tous les jours. Il avait préparé un programme pour tout le monde. Mais comme on n’a pas d’installations chez nous, on a dû faire au mieux avec ce que l’on avait", admet Wu qui, pour sa part, utilisait un sac chargé ou des bocaux pour faire sa musculation.

Le rassemblement d’avril lance la préparation de la RP Chine pour le barrage face à la République de Corée, dont l’enjeu est une qualification pour le Tournoi Olympique de Football féminin. Programmée en juin, cette double confrontation devrait être repoussée à une date ultérieure suite à l’annonce par le Comité International Olympique que les JO de Tokyo auraient lieu en 2021. "Nous les joueuses, on a envie de jouer les matches dès que possible car il nous tarde d’assurer notre qualification pour les Jeux Olympiques. Mais on doit s'adapter aux difficultés", assure Wu.

État d’esprit d'acier

La campagne qualificative chinoise a déjà connu son lot de turbulences cette année. La RP Chine devait accueillir le troisième tour des qualifications à Wuhan en février. Après deux relocalisations de la rencontre, d’abord à Nankin puis à Sydney, l’équipe s’est rendue Brisbane, où elle a dû rester confinée dans un hôtel à son arrivée. "Ça a été difficile", se souvient la capitaine. "On ne pouvait pas s’entraîner sur le terrain ou en salle. On a réussi à travailler un peu à l’hôtel et, à un jour du coup d’envoi du premier match, on a eu droit à une heure sur le terrain d’entraînement."

Maus au lieu de décourager les Chinoises, cette situation les a au contraire surmotivées. "On voulait prouver qu’on pouvait être à la hauteur", confirme Wu, dont l'équipe a joint les actes à la paroles. Après avoir aisément disposé de la Thaïlande (6-1) et de Chinese Taipei (5-0), les Roses d'Acier ont ouvert le score à quatre minutes de la fin face à l’Australie, qui est toutefois parvenue à arracher le nul dans le temps additionnel. "Notre mentalité repose sur la solidarité et l’esprit d’équipe. Notre équipe se serre les coudes dans la difficulté."

Dans la perspective d’affronter la République de Corée dans un matchcouperet, Wu estime que son équipe sera bien préparée et qu’elle ira chercher son ticket. "Les Sud-Coréennes ont une belle équipe, mais de notre côté, on a beaucoup d’expérience et on ne va rien laisser au hasard dans notre préparation", conclut-elle.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Cambodia captain Hout Koemhong addresses young players

Football Féminin - Cambodge

Koemhong sort de l'orphelinat et entre dans l'histoire

06 avr. 2020

Vietnam captain Huynh Nhu is in action

Tokyo 2020 (F) - Viêt-Nam

Huynh Nhu, rêve olympique et objectif historique

04 mars 2020

Saki Kumagai #4 of Japan reacts during the 2019 SheBelieves Cup against USA

Tokyo 2020 (Femmes)

Kumagai : "L’or, sinon rien"

16 janv. 2020

Sam Kerr of the Australian Matildas celebrates a goal during the Women's Olympic Football Tournament Play-Off match between the Australian Matildas and Vietnam.

Tokyo 2020

Les Matildas ont leur billet

11 mars 2020